Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Succès de la campagne « Grâce à mon père »

Succès de la campagne « Grâce à mon père »

Plus de 1000 affiches dans 70 communes de France depuis le 12 juin : pour la fête des pères, « Grâce à mon père » met en avant les histoires vraies de jeunes qui remercient leurs pères pour ce qu’il leur a transmis.

« Grâce à mon père », c’est plus de 1000 affiches sur des abribus, kiosques et autres supports d’affichage depuis le 12 juin dans 70 communes de France : Paris, Angers, Annecy, Bordeaux, Le Mans, Lille, Lyon, Montpellier, Nanterre, Rennes, Tours, Tourcoing…

Lancée à l’initiative de Générations Avenir, la campagne « Grâce à mon père » remporte un vif succès, aussi bien sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram, YouTube) que dans les échanges directs : les 3 vidéos, devenue virales, ont été vues plus de 350.000 fois, les publications ont touchées plus d’1,8 million de personnes, suscité des dizaines de milliers d’interactions…

Grâce à son père, Hichame aime protéger et il est devenu garde du corps. Marie a la passion de l’art grâce à son père : elle est aujourd’hui ébéniste. De son côté, Gilles a l’amour de la nature grâce à son père et il en a fait aussi son métier : il est viticulteur. Et Charlotte est joueuse de rugby ; à l’entendre, c’est grâce à son père qu’elle a le goût du défi. Toutes ces histoires, toutes ces belles histoires et bien d’autres, touchantes et sincères, sont disponibles sur un site dédié à cette campagne : www.lafetedesperes.fr.

La société a tendance à opposer en permanence les uns et les autres : les femmes et les hommes, les jeunes et les anciens, les biens portants et les malades. C’est dommage. A l’heure où tant de jeunes sont déboussolés, il est bon de revenir au bon sens et de célébrer dignement la fête des mères et la fête de pères. Ces derniers ne méritent pas d’être relégués comme des parents de secondes zone. C’est tout le sens de cette campagne et d’une démarche qui s’inscrit dans la durée. Générations Avenir est une plate-forme, un réseau de jeunes soucieux de faire entendre leurs voix dans le débat public.

« Les défis à relever pour l’avenir de notre société sont immenses. Sans la jeunesse, rien ne sera possible. Nous le voyons depuis quelques mois sur le climat : la mobilisation de la jeunesse trouve un écho au creux de l’oreille des politiques et des journalistes. Solidarité, justice, respect, durabilité, équilibre sont autant d’objectifs à atteindre pour notre société. Cela se traduit par des enjeux très concrets où la jeunesse doit jouer un rôle : la solidarité intergénérationnelle pour relever le défi de la dépendance, l’écologie, le juste équilibre de notre système de retraite, la famille comme lieu privilégié d’épanouissement, d’éducation et d’amour » souligne Bastien Uranga, Président de Générations Avenir. « En tant que jeunes, l’avenir nous concerne au premier chef. Nous devons donc avoir voix au chapitre car demain s’écrit aujourd’hui. Notre objectif est clair : informer, sensibiliser et agir » souligne Charlotte Létrillard, étudiante qui a participé à cette campagne.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Mon premier roman a été dédié à mon père (défunt) ; avec lequel je ne m’entendais pas… Ma mère (qui ne l’aimait plus) m’avait toujours dit : ton joli brin de plume, tu l’as hérité de lui ; et il m’a transmis la passion de lire.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services