Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Stupeur : les Européens ne croient plus en l’UE

Le Monde trouve "impressionnants" les résultats d’un sondage réalisé pour Arte, et qui sera publié demain. On y découvre que dans la plupart des pays sondés, la défiance vis-à-vis de l’Union européenne est majoritaire :

En France, mais aussi en Allemagne et en Grande-Bretagne, ou encore dans un pays comme la Pologne entré dans l’Union il y a dix-huit mois seulement, c’est désormais un lourd sentiment de doute ­ – de défiance même – ­, qui prédomine à l’égard de l’Europe. (…)

C’est particulièrement vrai pour l’opinion publique française. Longtemps l’Europe y a été ­ – au moins de façon diffuse et souvent avec assurance ­ – considérée comme "l’avenir de la France" (…).

Ce ressort, à l’évidence, est cassé. (…) Il se trouve une majorité relative de Français pour considérer que l’appartenance à l’Europe fait de la France un "pays moins prospère" (43 %, contre 29 % qui estiment qu’elle est "plus prospère"). De façon encore plus saisissante puisqu’il s’agit d’un record d’Europe, 41 % de nos concitoyens (et jusqu’à 58 % des ouvriers) ont le sentiment de "vivre moins bien" du fait de l’Europe, contre 22 % qui estiment "vivre mieux" grâce à elle.

On note au passage que Le Monde utilise improprement le terme d’ "Europe" pour parler de l’UE – est-ce qu’on dit "l’Afrique" pour l’Union Africaine ou "la Terre" pour l’ONU ?

Pour Le Monde, tout "est aujourd’hui à reconstruire", à commencer par "la confiance dans la construction européenne"… et quel meilleur moyen, pour redonner confiance en l’UE, que de trahir ses peuples en ouvrant les négociations d’adhésion avec la Turquie !

HV

Partager cet article

Publier une réponse