Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Steve Jobs est mort. Mais il aurait pu ne pas naître

Lu dans Présent :

J "Tout le monde sait que le génial fondateur d’Apple est mort, trois semaines à peine après avoir lâché les rênes de sa compagnie. On connaît moins ses origines. Il est le fruit d’une liaison amoureuse entre une jeune étudiante américaine en 1955 et son copain syrien, Abdulfattah John Jandali. Le père de la jeune fille refuse le mariage (il aura lieu plus tard, après la mort de ce père sévère). Mais la grossesse est menée à son terme : la jeune Joanne Simpson quitte discrètement la maison, s’en va à San Francisco pour avoir son bébé et Steve est confié à l’adoption. Encore que l’affaire ne soit pas allée tout seul. Elle avait prévu de remettre le bébé à un couple d’universitaires – mais ceux-ci ont refusé au dernier moment, ils voulaient une fille. Au beau milieu de la nuit, les Jobs sont réveillés par un coup de téléphone. Veulent-ils du garçon nouveau-né ? Bien sûr ! Mais ils n’avaient jamais réussi leurs examens de fin d’études… Joanne rechigne. Elle ne signera les papiers indispensables à l’adoption que quelques mois plus tard, ayant obtenu la promesse que son petit garçon irait à l’université. On connaît la suite. Conçu 20 ans plus tard, Steve Jobs aurait pu aller grossir les statistiques de l’avortement…"

Combien de petits génies n'ont ainsi pas vu le jour ? RIP

Partager cet article

14 commentaires

  1. Régulièrement, on a droit à ce genre d’article idiots. Je m’explique : Que ce soit Mozart ou un trisomique on s’en fiche. Que ce soit Steve Jobs ou Bernie Laplante qui pointe aux ASSEDIC, sa dignité est d’être aimé, et son droit à la vie repose sur le simple fait que c’est une personne. Avec ce genre d’articles, on a le droit en quelque sorte à un eugénisme à l’envers. Peut etre que l’auteur et les lecteurs pro vie ont l’impression de marquer des points, mais c’est contre productif et un peu ridicule. Pour autant l’histoire de Steve Jobs mérite d’etre lue et il serait plus interessant de simplement relayer son discours à des étudiants américains : http://www.blogthib.com/index.php/2009/02/16/869-traduction-du-discours-de-steve-jobs-remise-des-diplomes-de-stanford-12-juin-2005
    [Bien évidemment que tout personne a droit à la vie. Mais c’est une façon de répondre à ceux qui invoquent les malheurs du couple pour justifier l’avortement d’un enfant MJ]

  2. Je ne suis pas d’accord avec le commentaire de La force tranquille. Je trouve qu’il est important de temps à autre de se rendre compte à côté de quoi on aurait pu passer.
    Je me souviens ainsi mon effarement quand ma mère m’a raconté que le médecin qu’elle voyait à l’époque de ma naissance lui avait laissé entendre qu’il pouvait la soulager de ce poids terrible qu’elle allait devoir supporter alors qu’elle était sans moyens. Sur une autre femme, moins vertueuse, la cible aurait fait mouche. Et je n’écrirai pas ce commentaire.
    Au-delà de mon histoire personnelle, je pense qu’il est important de relater l’histoire de personnalités connues qui auraient pu ne pas naître. La vie ne tient qu’à un fil mais ce fil appartient à Dieu.

  3. La force tranquille confond : c’est Beethoven que l’on cite le plus souvent, et non Mozart 😉

  4. À l’instar de Bill Gates, ce type est loin d’être un génie : profiteur, copieur, bloqueur dans tous les sens…
    Bref, comme Bill Gates, un génie en affaires (douteuses) mais… c’est tout !
    Le fait qu’il soit mort n’absout en rien son passé.
    Cela n’enlève rien à l’article de J. Smith sur le fond.

  5. Je pense comme MJ.
    Ça ferait en effet plaisir d’ouvrir son journal ou sa radio et d’entendre chaque jour des témoignages anonymes de ce genre.
    Bien sûr que chaque personne vaut autant que l’autre !
    Mais mettre un visage et un nom, là oui, ça marque les gens.

  6. J’ai commis pour ma part qquechose de la même veine sur NdF:
    http://www.ndf.fr/poing-de-vue/07-10-2011/220-000-fois-par-an-cest-steve-jobs-quon-assassine
    @ La Force Tranquille: Les avorteurs utilisent et détournent en permanence les images fortes à leur profit. Ce sont ces images que la majorité des gens retiennent. Nous nous devons nous aussi utiliser les images fortes pour faire comprendre notre message. Oui, si la mère biologique de Steves Jobs, comme je l’écris, avait été Française, le génie du Mac aurait fini dans l’incinérateur d’un hopital. De même que si le dépistage pré natal avait existé il ya 50 ans, Michel Petrucciani, le plus grand pianiste de jazz de la fin du XXième, ne serait pas né… Voilà, notre combat, il faut l’illustrer, ce n’est pas seulement un combat de valeurs et d’idées, c’est un combat pour DES vies et ces vies, quoi de mieux de les montrer pour les comprendre?

  7. Des génies, le monde en aura toujours mais peu importe ce qu’ils seront. Albert Einstein était un génie de la physique nucléaire et cela ne l’a pas empêché de promouvoir la bombe atomique au lendemain de la seconde guerre mondiale, puis de militer pour un monde sans arme nucléaire. Mozart, Beethoven, bien qu’ils aient eu à leurs naissances des handicaps sont devenus des grands noms de la musique classique en Europe.
    Il en a été de même pour tous ces grands découvreurs, navigateurs, médecins et inventeurs de génie… Comme ceux qui ont mis au point la draisienne, l’automobile, la T.S.F. et les systêmes de communication du monde moderne (téléphone)…
    Et si actuellement on favorise l’I.V.G. au lieu et place à la naissance de futurs grands personnages, c’est parce que l’homme est devenu fou.

  8. Je lis les critiques de mon commentaire, critiques d’ailleurs censées et je dis bien que je parle d’ambiguité… Avons nous besoin d’être riche et célèbre pour se convaincre que nous sommes uniques et irremplaçables ? Une personne trisomique est souvent un génie du coeur à côté de qui nous sommes des bras cassés…
    Par ailleurs, en effet.. Steve Jobs est célèbre… Je ne dirais pas un “génie”… Et on a tendance à avoir beaucoup d’admiration pour les personnes qui ont un fort pouvoir de nuisance, parce qu’elles ont réussi. J’ai beaucoup plus d’estime pour les ingénieurs méconnus que pour les hommes d’affaires qui en effet figent beaucoup de choses en tentant d’imposer des monopoles… Linux vaut beaucoup mieux que Mac et windows… ! Ce n’est pas la question mais bon… RIP ! De toute façon vu de loin ce bonhomme m’a toujours intrigué et cela m’a suffi pour l’aimer.

  9. @ Sylvie,
    Einstein n’a pas milité pour la bombe au lendemain de la seconde guerre mondiale : il a servi de caution pendant la seconde guerre mondiale pour convaincre Truman d’accepter de faire la bombe (pour battre les nazis que l’on croyait à tort en avance pour fabriquer une bombe A). C’est sa seule et unique participation et caution dans la fabrication des bombes atomiques.
    Mais sa caution a été déterminante et le projet Manhattan a pu ainsi démarré… pour le meilleur et pour le pire.

  10. Il vaut mieux rester sur le principe du non avortement génie ou non car le cas Jobs, par exemple, contient de nombreuses ombres au tableau :
    apôtre du LSD à une époque y compris lors de soirée d’entreprise, boudhisme, refus de voir son père biologique (qui l’avait abandonné il est vrai) malgré sa demande,….
    On dit qu’il avait été écarté de sa propre société mais c’était aussi pour des faits de harcèlements caractérisés (insultes pour tourner les gens en ridicule devant tout le monde).
    Quant à sa manie de jouer avec des symboles comme de mettre son premier Mac à 666 $, c’est un peu troublant.
    Quant à l’aura dont il dispose, elle vient surtout sa richesse, si il était décédé quand sa société était en quasi faillite, il n’y a pas si longtemp que cela, on en aurait moins parlé.
    “Jobs’ inspirations around this time included religion and drugs. In 1974, he travelled to India in search of spiritual enlightenment, and came back a Buddhist, with his head shaved and wearing traditional Indian clothing. He also experimented with LSD, saying later, in an interview with the New York Times, that it “was one of the two or three most important things I’ve ever done in my life”. Jobs had always said that people who do not share his countercultural roots can never fully relate to his thinking.”
    http://www.macworld.co.uk/mac/news/index.cfm?newsid=3308914
    What is most telling of his special function during his time on Earth is perhaps summed up by the fact that his primitive computer was priced at US $666.66 and surely enough, it is no wonder why the Apple computer came to be the best known around the world.
    The world rejoices that Steve Jobs was not afraid of the 666, as it is the number of prosperity and wisdom (Rev. 13:18) – the number of the Second Coming of Christ: Jose Luis De Jesus (666). The number that the people of God reckon with and the number that is transforming the world, as it is, after all, the Government of the 666 that is here to rule the world with justice, equity. Only 267 days or less left.
    http://axelcooley.blogspot.com/2011/10/apple-inc-founder-steve-jobs-priced.html

  11. C’est idiot comme argumentaire, les pro-avortement pourraient rétorquer:
    “hitler, stalline et mao sont morts, ils auraient pu ne pas naître”
    sous entendu: l’avortement de ces trois personnages aurait pu sauver la vie de milliers d’autres. Bah oui, altruistes ou tueurs psychopathes, tous arrive dans ce monde la même manière.
    A trop vouloir lutter à armes égales contre ses ennemis, l’église fini par sombrer dans les mêmes travers.
    [Ces 3 là ont justement fait la promotion de l’avortement, l’avortement des sous-hommes notamment.
    Mais à ma connaissance, cela n’a rien à voir avec l’argumentaire pro-avortement, visé dans ce post, à savoir que les jeunes filles enceintes qui ne peuvent accueillir leur enfant doivent avorter, ce qui est la cas de la mère de Steve Jobs.
    MJ]

  12. @PK
    Au contraire de Steve Jobs, Bill Gates donne énormément d’argent à des œuvres pour vaincre certains fléaux sanitaires.
    Sur le sujet, voir cet article notamment :
    http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/mort-de-steve-jobs-qui-va-heriter-de-sa-fortune_264541.html

  13. De à où il se trouve et en espérant qu’il soit sur le bon chemin, ce cher Steve doit mieux réaliser ses erreurs et aussi les merveilleux cadeaux qui lui ont été faits ici -bas et qu’il a réussi à faire quelque peu fructifier .. Avec le génie qui est le sien il peut continuer à oeuvrer d’une manière nouvelle pour le bon combat. Nous pouvons donc tout simplement prier le Seigneur qu’il adjoigne Steve au service de celle qui a promis de ‘passer tout son ciel à faire du bien sur la terre’;-)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique