Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Stérilisation massive au Rwanda

Lu sur le blog de Jeanne Smits :

"La nouvelle a été rapportée dans la presse française par le le Courrier International :

Afin de faire face à une démographie galopante, le gouvernement rwandais va lancer sur trois ans une campagne de stérilisation masculine et table sur 700 000 volontaires prêts à se faire vasectomiser.[…]

S'il réussit, le programme aboutira en trois ans à rendre stérile, avec peu de chances d'inverser les effets de l'opération, un septième de la population masculine du Rwanda. Ce sera, assure le gouvernement rwandais, une opération absolument volontaire. Mais avec un objectif aussi insolemment chiffré et daté, qui suppose le consentement de plus de 14 % des hommes Rwandais – et donc une proportion encore plus importante des hommes capables de procréer – à une opération qui les privera pour toujours de la capacité d'avoir des enfants, on se demande comment le gouvernement pourra se passer de quelques petites mesures coercitives."

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

11 commentaires

  1. Les hommes prêts à ce genre de “sacrifice”? Voyons, voyons?
    Et espérons qu’au bout du compte, faute de volontaires masculins, la coercition ne s’exercera pas … sur les femmes.

  2. Et oui le malthusianisme n’est pas mort, et pas toujours où on s’attend à le trouver! Pour preuve les positions du prix Nobel Christian de Duve, Professeur émérite à l’Université catholique (et oui !!!) de Louvain résumées ici par Canal Académie :
    http://www.canalacademie.com/ida5931-Christian-de-Duve-de-l-Academie,5931.html
    LA VÉRITÉ SUR LA FAUTE ORIGINELLE.
    La seule faute de ce premier couple n’en est pas une, elle est le prix d’une aptitude. Celle de s’imposer dans cette lutte pour la vie qui fut le moteur de la sélection naturelle. Ancrée dans ses gènes, portée par la puissance de son cerveau, cette qualité a permis à l’homme de s’imposer sur les autres espèces et de dominer la planète. Mais elle s’est exercée au-delà de toute mesure, privilégiant le profit immédiat au détriment d’une sagesse d’anticipation.
    UN MALTHUSIANISME AFFICHÉ.
    Rien ne se fera, toutefois, sans une réduction de la natalité. « La crise prévue par Malthus vient d’éclater », nous dit Christian de Duve. Au plus loin de toute langue de bois, ce professeur à l’université catholique de Louvain se déclare ouvertement favorable « à la contraception et, aussi précocement que possible, [à] l’interruption volontaire de grossesse, y compris sa forme préventive, la pilule de lendemain » précise-t-il.
    Il conclut sur l’issue incertaine entre cette propension génétique à une imprévoyance risquant de nous être fatale et une ressource de sagesse d’où le salut pourrait venir.

  3. Je propose que le président du Rwanda et ses ministres donnent l’exemple. Tiens, ils ne veulent pas? Comme c’est curieux…

  4. Stériliser des hommes ou des femmes est simplement scandaleux du point de vue chrétien ou meme naturel .
    Par ailleurs ce sont des apprentis-sorciers car nul n’est capable de prévoir les conséquences de ce genre de mesures sur plusieurs décennies.
    En France personne n’avait prévu que la pillule + l’avortement dans les années 70 aboutirait à un vieillissement tragique de notre pays (dont le taux de fécondité est maintenu actuellement par les immigrés)

  5. [@ Jean Riz, j’ai évidemment censuré votre commentaire favorable à la culture de mort.
    Mais entre nous, si vous trouvez qu’il y a vraiment trop de monde sur Terre, donnez l’exemple…
    MJ]

  6. Pour conquérir puis conserver le pouvoir , Kagame a conduit depuis 1990 une campagne d’élimination physique de la majorité hutu. Ces massacres de masse ont fait l’objet d’une rapport de l’ONU publié le 1° octobre 2010 sous le nom de “Mapping Report”. Auparavant, ils avaient valu à Kagame et à son équipe d’assassins le surnom de “khmers noirs”.
    Depuis 1994, Kagame a éliminé judiciairement toute l’élite hutu qui avait échappé aux massacres. Le TPIR a été baptisé le “Tribunal des vaincus” pour n’avoir condamné que des hutu et avoir refusé de juger les crimes commis par les tutsi. Il en va de même en Europê où la chasse aux hutu se développe devant les tribunaux nationaux : tout hutu d’un certain niveau intellectuel (médecin, prêtre, etc.) réfugié en Europe fait l’objet d’une plainte basée sur des accusations très contestables organisées par Kigali et ses courroies de transmissions : Ibuka, le collectif des parties civiles , etc…
    Cette campagne de stérilisation est la troisième phase du plan global d’épuration ethnique. Elle ne concernera très probablement que les hutu,et aidera Kagame à opérer un rééquilibrage ethnique du peuple rwandais où les hutu (15 à 20 % de la population) veulent conserver indéfiniment le pouvoir perdu en 1959 et reconquis dans le sang du “génocide” en 1994.

  7. L’actualité le prouve : l’eugénisme et le malthusianisme ne sont plus le propre des régimes totalitaires (national-socialisme ou communisme) mais bien une ralité qui envahit notre monde, Orient ou Occident, Nord ou Sud… Seigneur, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font.

  8. Indira Gandhi a imposé ce genre de “pratique” il y a 40-50 ans en Inde. Mais la population musulmane a refusé de s’y plier, paraît-il. Ce qui fait qu’aujourd’hui, alors que le “problème musulman” semblait résolu avec au moment de l’indépendance la partition territoriale de l’ex empire britannique entre l’Inde, le Pakistan oriental et occidental, avec des transferts de population, puis ensuite la sécession du Bengladesh, l’Inde se retrouve avec un pourcentage important de musulmans, ce qu’elle n’avait pas prévue. Et les rivalités à l’intérieur du pays et les réelles possibilités de déstabilisation sont revenues.
    On ne change jamais la nature sans conséquence.

  9. [Naturellement, la propagande médiatique sur les théories malthusiennes est déjà bien présente dans les médias. Elle n’a pas sa place dans ce Salon. D’autant que c’est un mythe absolu.
    Et j’ajoute qu’en l’espèce, c’est complètement raciste. D’ailleurs, il y a un fameux régime honni qui avait pratiqué déjà la stérilisation massive… On a les affinités qu’on choisit…
    MJ]

  10. @ Jean Riz qui semble vouloir agréer les thèses de Christian de Duve, je précise que les passages que j’ai cité sont tirés d’une conférence intitulée “Génétique du péché originel”, dans laquelle il explique (contrairement à l’avis du Pr Lejeune) que « La science moderne a établi l’invraisemblance du récit biblique ».
    Puis il propose une interprétation scientifique de la faille originelle : à cause de ses aptitudes génétiques et de la sélection naturelle l’espèce humaine s’est imposé sur les autres espèces au delà de toute mesure.
    Voila ce qui est à la source de son malthusianisme, et dont effectivement la propagande n’a pas sa place dans ce salon.

  11. Prière de corriger une erreur dans mon dernier commentaire: avant avant dernière ligne : ce sont les tutsi qui représentent 15 à 20 % de la population et veulent conserver le pouvoir .
    Merci à vous!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services