Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

Stéphane Courtois : Lénine, l’inventeur du totalitarisme

Stéphane Courtois, l’historien du “Livre noir du communisme” traduit en 26 langues et à 10 millions d’exemplaires publie un ouvrage événement :”Lénine, l’inventeur du totalitarisme”. Le récit glaçant d’un criminel, d’un monstre hors du commun. 100 ans après la naissance du communisme, la lecture de cet ouvrage qui mériterait le Goncourt est tout simplement indispensable.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Je n’ai pas lu ce livre mais je demeure sceptique quant à l’attribution à WIO de la paternité du totalitarisme, ce dernier est l’enfant des “intellectuels” qui vivent en dehors du réel et s’appliquent à “changer” l’homme pour qu’ils corresponde à leurs rêveries fumeuses (stupefiants ?).
    A cet egard c’est bien en France que sont apparus les premiers symptomes de cette maladie; bien avant la revolution d’Octobre l’armée russe avait ramené dans ses bagages les “lumières” que les premières sectes maçonnes ont mis en oeuvre lors de la revolte des decembristes.
    Lenine n’avait aucunement anticipé les évenements qui ont vu l’abdication du tsar, il pensait d’ailleurs qu’une revolurion eteit impossible en Russie, il illustre à merveille la boutade “puisque ces évenements nous depassent feignons d’en être les organisateurs…”.

  2. Vous connaissez le langage officiel, le credo de la gauche française : Staline a fait des bêtises, oui, mais Lénine est un grand progressiste…
    100 millions de morts nous regardent…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services