Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Statut du beau-parent : pour Christian Vanneste, ce sera NON !

Christain Vanneste, député CNI du Nord, vient de s'exprimer sur son blog. Comme pour le travail dominical, espérons que les députés UMP vont suivre Christian Vanneste :

Vanneste "(…) Cette proposition (dont on connait bien évidemment les instigateurs) intervient alors même que la plupart des associations familiales, l’UNAF en tête mais également les AFC et les différentes associations de protection de l’enfance, y sont majoritairement hostiles. Chantal Lebatard, vice-présidente de l’Unaf s’est même interrogée : “Est-on en train de construire le droit de l’enfant ou le droit des parents à disposer des enfants ?” (…)

Si le droit à l’enfant revendiqué par les couples homosexuels se trouve bien au cœur de ces nouvelles expériences sociojuridiques, étrangement, le droit de l’enfant lui-même semble avoir été relégué aux oubliettes…

Je le répète : il y a un combat à mener pour le rétablissement de la Famille, essentielle au présent et à l’avenir de nos sociétés, et donc au bonheur futur de nos enfants. Vous pouvez compter sur moi. Encore une fois, il semble que la priorité de l’exécutif ne soit pas la politique familiale : pourtant il y aurait tant à faire. En tout cas, pour moi, le statut du beau-parent, ce sera non ! "

Philippe Carhon

Partager cet article

12 commentaires

  1. Heureusement les parents biologiques gardent tout leur bon sens : sur différents sites, des pères et mères divorcés remariés ou pas, n’entendent pas du tout mais alors pas du tout déléguér leur rôle prépondérant de parent à qui que ce soit, d’autant dit l’un d’eux que “mon ex a déjà changé deux fois de partenaire en 6 ans”

  2. Une chose est sûre : nous étions prévenus.
    Ce statut du faux-parent figure dans les promesses électorales de NS. Sans compter les “pressions” européennes…

  3. Après les déclarations de Mr Sarcozy sur la famille on pouvez s’attendre à une meilleure position vis à vis de l’Etat sur la famille.
    La Famille fondement de toute socièté juste est la plus attaqué!
    Si les enfants survivent à l’avortement. Il devront peut être vivre toute leurs enfance avec des parents “sexuellement perturbés” ou dans une famille qui ne pourra pas survenir à leurs besoins.
    Il urgent que la famille redevienne le centre de la politique de notre pays.

  4. Alors si la loi passe le dernier fils du président (actuel) serait confié au mari de l’ex-épouse et il déciderait avec celle-ci de toute l’éducation du fils du président, son père ?
    Et le président accepterait cela ?
    Les droits de l’homme commencent à quel âge ?
    L’enfant n’a aucun droit, ni celui de naître ni celui de vivre dans une famille traditionnelle !!!
    C’est quoi cette politique où on se croit des pouvoirs sans limite pour remettre en question toute la loi Naturelle ?
    “Qui est comme Dieu” ?
    Il est plus que temps de défendre nos valeurs !

  5. A ce stade d’ignominie, n’est-il pas temps de passer à d’autres modes d’actions ?
    Les enfants n’ont pas les moyens de se défendre.
    Laissez faire ces pervers, c’est d’une lâcheté infâme.

  6. Enfin, un bonne chose ! nous sommes face à une réalité familiale, et malheureusement les enfants entendent trop souvent de leurs parents biologiques “il n’as aucun droit, ce n’est pas ton pere ou ta mere”. Une loi pourrait aider les enfants au quotidien, et le parent réticent ne pourra user de son statut pour rabaisser le beau-parent. Il faut savoir que ce sont toujours les BP que l’on critique, soit parce qu’il ne s’occupe pas de l’enfant soit trop !

  7. On peut imaginer avec le statut de beau-parent que le fils d’un catholique, vive avec un beau-père d’une autre religion et que ce beau-père décide, sans demander l’accord du père de l’enfant de le faire circoncire…. ou de l’envoyer faire ses études dans une école juive ou coranique, quel désastre !

  8. Pour le Front National, ce sera NON aussi.
    Inadmissible!

  9. @ Manou: la “réalité familiale” que vous évoquez est un constat d’échec. Remariages, divorces et compagnies ne sont au bout du compte que des échecs, même de quelques années de vies communes, et il n’y a pas de quoi en tirer fierté ni ériger cela en modèle de société, bien au contraire.
    Et au final, ce sont les enfants qui en pâtissent, eux les plus faibles et les plus innocents.
    Inacceptable.

  10. Tout à fait d’accord avec Jean
    A ce stade, les choix qui s’imposent à nous
    sont peut-être illégaux mais moralement
    légitimes !
    En prison pour avoir défendu sa famille ! j’en suis!

  11. @ Jean :
    “A ce stade d’ignominie, n’est-il pas temps de passer à d’autres modes d’actions ?
    Les enfants n’ont pas les moyens de se défendre.
    Laissez faire ces pervers, c’est d’une lâcheté infâme.”
    Qu’entendez-vous exactement par “d’autres modes d’actions ?”

  12. @Manou
    Vous parlez de réalité familiale , or on a la socièté qu’on veut bien avoir , et ces réalités qui ne sont rien d’autre que la destruction de la famille naturelle venant de la part d’adultes égarés …. moi je défends le le modèle de la famille unie , et je ne peux donc que rejeter ce statut aberrant de beau-parent .
    De plus il y a les habitués du re-mariage et du re-divorce , et ceux qui change X fois de concubin , ainsi un enfant sera peut-être une fois , deux voir trois fois et plus sous l’autorité d’un beau parent ( qui ne fait pas parti de sa famille ) au détriment du vrai père ( ou peut être encore de la vraie mère ), cette politique anti-famille , est scandaleuse , désormais on devrait plus parler de “bande” que de “famille” .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services