Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

Staline et Hitler : ils se ressemblent comme des jumeaux

Dialogue imaginé par Jean Sévillia :

S"- Ah tiens, dira l’innocent, un buste de Staline se
dresse donc au centre de Moscou ? En 2013 ? Mais je croyais que la
Russie n’était plus communiste ?

– Ignorez-vous, malheureux, que le maréchal Staline est l’homme qui,
de 1941 à 1945, mena la Grande Guerre patriotique contre l’Allemagne ? À
ce titre, le président Poutine n’a jamais cessé de lui témoigner de
l’admiration. Il n’est pas le seul : d’après un sondage publié le 1er
mars par la fondation Carnegie, la moitié de la population russe
considère Staline comme le premier de ses héros nationaux.

– Cependant, poursuivra le contradicteur naïf, c’est bien Staline
qui, secrétaire général du Parti communiste d’Union soviétique,
persécuta ses opposants, de 1922 à 1952, fit régner la terreur, envoya
en prison ou au goulag des dizaines et des dizaines de millions de ses
concitoyens 
? C’est bien lui que les historiens estiment personnellement
responsable de la mort d’environ 10 millions d’innocents, chiffre
excluant les victimes de la guerre ?

– Ses méthodes furent parfois rudes, je vous le concède. Mais l’essentiel est là : il a vaincu Hitler.

– Cependant, ajoutera l’obstiné, Staline ne s’est-il pas allié avec
Hitler en 1939
 ? Les deux dictateurs ne se sont-ils pas entendus ensuite
pour dépecer et martyriser la Pologne ? Et n’est-ce pas le peuple russe
et non Staline qui s’est battu en première ligne contre les Allemands,
par patriotisme, indépendamment du régime ? Certes, l’Armée rouge n’y
est pas allée de main morte, en Allemagne, en 1945, mais la Wehrmacht
avait fait une guerre tout aussi sauvage, en 1941, en envahissant la
Russie et l’Ukraine…

– Vous n’allez quand même pas mettre sur le même pied le communisme et le nazisme ?

Ils sont différents, mais ils se ressemblent comme des jumeaux.
Staline n’a sans doute pas exterminé les Juifs, mais il n’a pas hésité à
manier l’antisémitisme pour servir ses desseins criminels. Et il a
massacré d’autres catégories de la population, jugées socialement
irrécupérables. Tuer au nom de la classe ou tuer au nom de la race,
c’est toujours tuer…

– Vos propos sont intolérables. Les gens comme vous n’ont pas droit à la parole."

Partager cet article

7 commentaires

  1. Staline était SOCIALISTE….. Et Hitler ? Ben il était : SO-CIA-LIS-TE !!!

  2. Très Bon. Merci. A noter que si Staline s’est aussi occupé d’exterminer les juifs. Il n’y a qu’à se rappeler les procès contre les médecins juifs dont le seul tord était bien d’être juifs.

  3. Il y a quand même une “petite” différence ; aujourdhui il existe de nombreux staliniens héritiers du communisme ; ils sont couverts d’honneurs : sénateurs,députés, maires, ministres,syndicalistes appointés, journalistes etc etc …
    Essayez de vous revendiquer d’Hitler et du national socialisme … Good luck !!!

  4. Pour la petite histoire un historien faisait malicieusement remarquer que les deux tyrans en devenir se sont peut-être croisés à Vienne dans leur jeunesse, Staline ayant été envoyé en mission par le Parti dans cette ville à l’epoque où A.Schikelgruber vendait ses cartes postales.

  5. En même temps, il ne faut pas tomber dans le piège tendu par un certains nombre de gens de gauche qui reprennent à leur compte le stratagème de Khrouchtchev et de son rapport secret. En effet, il permet d’attribuer à Staline la responsabilité de tout les crimes et par la même de détourner l’attention de la responsabilité des autres. Le régime totalitaire socialiste est criminel depuis les origines, depuis Lénine et Trotsky.
    Aller sur youtube et faites une recherche sur une video “Stéphane Courtois évoque le rapport Khrouchtchev (1956)” Je ne serai trop vous conseiller la lecture du “Livre noir du communisme”

  6. Le communisme et le nazisme ont au moins ceci en commun : une conception purement positiviste du droit.
    Et vous savez quoi ? C’est cette conception purement positiviste qui triomphe actuellement en France avec le projet de mariage gay, ou la recherche sur l’embryon, etc.
    Alors, si nous ouvrons les yeux, nous comprenons que nous sommes bien dans un système de nature totalitaire (même si certaines conséquences comme l’extermination d’autrui n’est pas forcément physique, mais simplement sociale…).

  7. Il faut aussi parler de la collaboration
    de la Fédération Sioniste d’Allemagne et du 3eme Reich ….
    voir les “Accord de Transfert” ou “Accord Haavara” de 1933 – 1940
    http://mounadil.files.wordpress.com/2013/01/mc3a9daille-sionazie.jpg
    Au début de janvier 1941, une petite mais importante organisation sioniste soumit une proposition formelle aux diplomates allemands à Beyrouth, en vue d’une alliance politico- militaire avec l’Allemagne en guerre. La proposition fut faite par le groupe clandestin extrémiste «Combattants pour la Liberté d’Israël», plus connu sous le nom de Lekhi ou Groupe Stern. Son leader, Abraham Stern, avait récemment rompu avec le groupe nationaliste radical «Organisation Militaire Nationale» (Irgoun Zvai Leumi) à propos de l’attitude à tenir envers la Grande-Bretagne, qui avait efficacement interdit la poursuite de la colonisation juive en Palestine. Stern considérait la Grande-Bretagne comme l’ennemi principal du Sionisme et non le 3eme Reich.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services