Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Soyons écolos : refusons les minarets

Lu dans Présent :

"Le chef de l’Etat recevait en fin de matinée [mardi] une trentaine de membres du Club de la Boussole […] regroupant des députés UMP de tous horizons (gaullistes-sociaux, libéraux, chiraco-villepinistes…). «Il nous a dit que c’était l’illustration que les gens, en Suisse comme en France, ne veulent pas que leur pays change, qu’il soit dénaturé. Ils veulent garder leur identité. Selon l’analyse du Président, les Français ne veulent pas voir des femmes en burqa dans la rue mais cela ne veut pas dire qu’ils sont hostiles à la pratique de l’islam», a raconté à l’AFP l’un de ces députés. Des propos confirmés ensuite par plusieurs autres.

Le problème français de l’interdiction de la burqa est d’ailleurs analogue à celui de l’interdiction des « minarets-baïonnettes » et il interroge sur la nature contraignante de l’islam, religion théocratique et hégémonique en contradiction avec notre civilisation chrétienne. Le terme « dénaturer » convient ici parfaitement. A l’heure où l’on nous obsède médiatiquement et quotidiennement avec la peur écologique et la dénaturation de la planète par le soi-disant réchauffement climatique, voici une dénaturation culturelle autrement moins virtuelle et plus dangereuse du point de vue de l’écologie humaine. […]

[C]’est un vaccin que réclament les Suisses par ce référendum (comme beaucoup d’autres peuples qui n’ont pas droit à la parole). Un vaccin contre un virus envahissant et totalitaire, autrement moins bénin que celui d’une grippe saisonnière ou H1N1. Un vaccin qui attend toujours sa Bachelot (et tout le gouvernement) pour le défendre authentiquement au nom de la santé politique, du bien-être public de la nation et de l’Europe. Un vaccin non seulement contre les dérives incontestables de l’islam porté par l’immigration-invasion, mais peut-être plus encore contre le sida mental du laïcisme qu’il soit (séro)positif ou négatif."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!