Soumission à l’islam : le clergé cherche-t-il à faire des chrétiens des martyrs ?

De Polydamas sur Twitter :

"Donc, je connais bien un fils de chrétien d'Orient. On parlait de la situation de la région et il m'explique un peu les choses : les chrétiens, jusqu'il y a peu, étaient encore majoritaires dans certains pays d'Orient, quoi que dominés par l'islam. Comment se fait il qu'ils aient complètement disparu ? Des amis se sont rendus dans des camps de chrétiens, justement avec SOS Chrétiens d'Orient et étaient étonnés de leur passivité face à l'islam. Par passivité, j'entends les choses suivantes :

  • refus de s'entraîner militairement ;
  • refus de construire des infrastructures minimales utiles pour une population ;
  • refus de s'impliquer dans une dimension de conflit.

Et donc, alors que de nombreux musulmans, qui les entourent, qui les mettent en plus ou moins esclavage, ont juré qu'ils disparaîtraient, les mecs perdent du temps sur l'essentiel. Pourquoi ne se battent-ils pas ? Pourquoi ne veulent ils pas s'entraîner ? 

Réponse : parce que le clergé local les y incite ! Surtout, pas de vagues ! En fait, le clergé chrétien oriental est corrompu, tous partis et toutes chapelles confondues, jusqu'à la moelle. Mon ami a une jolie expression : « Rome est la capitale de la vertu par rapport au clergé oriental. » Même chez les chrétiens identitaires, les phalanges libanaises, on mélangeait sans complexe argent, drogue, mafia, clergé et armement. A la guerre comme à la guerre. Au Liban, il est connu que tel ou tel père a des dividendes sur telle ou telle boutique, qu'il prend sa dîme sur les revenus et chiffres d'affaires de celle-ci et pas forcément pour payer les messes. Bref, oui, c'est le bazar. OK, ce n'est pas exemplaire.

Et bien, de l'autre côté, c'est pareil. Sauf que la tournure que ça prend est bien plus dramatique : le clergé oriental est carrément soumis à l'islam ! Le pire est que c'est encouragé par les curés et pères chrétiens ! Pourquoi ? Parce que les martyrs sont la semence du christianisme, voilà pourquoi ! Les prêtres orientaux utilisent le noble appel du martyr pour soumettre leurs ouailles à l'islam. C'est absolument immonde et dégueulasse ! Ce qui est de l'ordre de l'appel personnel, de la relation entre Dieu et son fils, est transformé en mission collective pour un peuple entier. Folie ! Sous prétexte qu'il faille "témoigner", qu'il faille porter sa croix, le clergé oriental, bien soutenu par l'occidental, en vient à nier le besoin de survie des peuples. A tout minimiser. Cette injonction paradoxale est proprement monstrueuse : « Soyez martyrs, sinon vous n'êtes pas chrétiens ! » MAIS C'EST FAUX ! Le martyr n'impose aucunement d'être idiot, de ne pas se battre, de ne pas survivre, au contraire ! 

Et à ceux qui diront que je raconte n'importe quoi, je les invite à se reporter à cette interview et plus précisément, la fin

DOImvjyW0AAbUJH

Bref, en politique, il faut mettre les curés de côté et faire ce qui est juste. Sinon, c'est comme Ste Jeanne d'Arc : « Évêque, c'est par toi que je meurs ! »"

Commentaires (2)

voilà qui est clair ! A bon entendeur salut !

Rédigé par : jpm | 10 nov 2017 15:06:32
____________________________________

Il faut revenir à l'Apocalypse pour comprendre cet état d'esprit : les chapitres 2 et 3 renferment les messages que le Christ adressa aux sept Églises différentes d’Asie mineure. Ils s’adressent non pas à des églises chrétiennes différentes (anglicane, protestante….) mais aux sept ères ou phases successives de l’Église et s’étendent sur la période entière du Nouveau Testament — depuis le moment où le Christ bâtit Son Église (Matth. 16:18), en l’an 31 de notre ère, jusqu’à Son second Avènement ! Chacun des messages renferme une brève description de la condition spirituelle de ces sept ères consécutives de l’Église. Ces ères (sauf Smyrne et Philadelphie) sont décrites comme ayant chacune sa propre collection unique de doctrines et de problèmes spirituels, obligeant de ce fait le Christ à choisir un autre dirigeant, pour établir l’ère suivante. Voici quelles sont ces ères: Éphèse (2:1), Smyrne (2:8), Pergame (2:12), Thyatire (2:18), Sardes (3:1), Philadelphie (3:7) et Laodicée (3:14.. : « …Je connais tes œuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant!… »

Bref, l'Eglise actuelle est apathique…. Actuellement l’humanité a vu six des sceaux s’ouvrir. Une fois le septième sceau ouvert, une série de sept trompettes retentiront, révélant une séquence d’événements qui auront lieu sur une période de temps de trois années et demie. (voir description dans Ap.12.1 qui donne la date du début : "23 septembre 2017")

“Le septième ( le chiffre sept représente la complétude) ange sonna de la trompette : et des voix fortes retentirent dans le ciel en disant, Les royaumes de ce monde sont devenus les royaumes de notre Seigneur et de Son Christ ; et Il régnera aux siècles des siècles” (Apocalypse 11:15).

En attendant, 6 anges doivent sonner de la trompette, annonçant à chaque fois des catastrophes.

Mais avant que la troisième guerre mondiale arrive, devrait apparaître « les deux témoins », signe de l’ouverture du septième sceau. Mais quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l’abîme sans fin leur fera la guerre, les vaincra et les tuera” (Apocalypse 11:7). Cette bête représente une puissance européenne à l’esprit satanique. “Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Egypte, là même où leur Seigneur a été crucifié (Jérusalem). » (Apocalypse 11:8) Pourquoi donc l’Apocalypse compare-t-il Jérusalem à Sodome (ville du vice homosexuel) et à l’Egypte qu’aiment prendre comme source les francs-maçons ? La suite est terrible « Des hommes d’entre les peuples, les tribus, les langues, et les nations, verront leurs cadavres pendant trois jours et demi, et ils ne permettront pas que leurs cadavres soient mis dans un sépulcre. Et à cause d’eux les habitants de la terre se réjouiront et seront dans l’allégresse, et ils s’enverront des présents les uns aux autres, parce que ces deux prophètes ont tourmenté les habitants de la terre » (Apocalypse 11:9-10). La mort de ces deux prophètes ne mettra pourtant pas fin aux tourments puisque deux grandes armées s’approcheront l’une de l’autre, pour la plus grande bataille que le monde aura connu. Quand les deux Témoins monteront au ciel à la vue de tous, il y aura un grand tremblement de terre faisant s’écrouler 1/10è de la ville et mourir 7 000 personnes (Apocalypse 11:11-13). Ils auront prouvés que depuis que l’homme a décide d’agir seul, il ne peut produire une vraie liberté, une paix continuelle, un bonheur durable, la prospérité et la plénitude de vie. Maintenant, Dieu est obligé d’agir, autrement l’homme, par l’accroissement démesuré des armes de destruction massive, disparaîtrait complètement.

Rédigé par : Véronique | 10 nov 2017 15:23:36
____________________________________

Laisser un commentaire