Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / Médias : Désinformation

Souleymane (alias ‘Vladimir’) fils de réfugiés politiques tchétchènes musulmans

De Robert Ménard :

"Il aura fallu plus de 48 heures pour que la « grande presse », comme on dit, fasse allusion à ce qu’on pouvait lire partout sur Internet : le jeune garçon de 16 ans qui a tué Kylian, 13 ans, dans un collège de Rennes, est le « fils de réfugiés politiques tchétchènes ». Il est musulman.

Les journalistes – du moins l’immense majorité d’entre eux – ont donc préféré passer sous silence ce « détail ». […] 

Une dernière information, elle aussi à peine évoquée dans la presse : ce jeune homme de 16 ans, qui a étranglé un gamin de trois ans son cadet, « jouait de sa stature athlétique pour en imposer aux autres collégiens ». Comme cela est dit pudiquement… Il avait été interpellé par la police, il y a deux mois, pour un vol de bicyclette. Mais, je vous rassure, « les suites judiciaires avaient été bénignes » s’empresse-t-on de nous préciser.

Ah oui, j’oubliais. Toute la journée de dimanche, des jeunes de la communauté tchétchène de Rennes se sont regroupés devant la cité judiciaire, attendant la décision des magistrats. « Par solidarité avec notre ami » a expliqué l’un d’entre eux. Par solidarité…"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

33 commentaires

  1. Je pense qu’ils feraient bien moins les malins devant la communauté russe , mais ils ont raison, la France est terre d’accueil des musulmans .

  2. La solidarité jusque dans le meurtre ?! Ils se considèrent donc complices ?
    Il y a un moment où il faut savoir se dé-solidariser… même de ses amis.

  3. ISLAM = RATP (religion d’amour de tolérance et de paix)

  4. C’est quand même un comble de donner un prénom russe à un tchéchénes. Ils ont de l’humour nos journaleux

  5. que faire face à ce déni “d’islamité” de la part des médias français face à tous ces délinquants qui tuent sans vergogne des français (jeunes, militaires, gendarmes…), chrétiens catholiques pour la plupart ? faut-il souhaiter que des journalistes soient eux aussi victimes de ces musulmans sans foi ni loi pour, qu’enfin, ils ouvrent les yeux et parle vrai à l’opinion publique ? enfin, heureusement qu’il y a internet qui permet d’avoir accès à l’information “non officielle”.

  6. Quand la réalité dépasse les fictions les plus folles, il semblerait que la seule explication raisonnable qu’on puisse trouver soit à rechercher dans le domaine du préternaturel, puisqu’il n’est pas sûr que les Lois de la République permettent de se poser la question suivante :
    Et si on remettait Vladimir et tous ses jeunes amis entre les mains de Poutine, est-ce que ce ne serait pas une sacrée chance pour la France ?
    http://cril17.fr/

  7. Curieux réflexe de communautarisme que cette “solidarité” avec une brute ayant donné la mort.

  8. Les points de détails de l’Histoire…

  9. Par solidarité avec un assassin. Ils ont des valeurs les tchétchènes musulmans, des valeurs de voyous

  10. Lorsque Mohammed Merah avait assassiné des juifs : tout le monde politique s’était précipité pour condamner devant les caméras et les micros cet acte ignoble …
    Ou sont les Copé , Juppé, Taubira,Ayrault, Borloo, Désir, Koziusko Morizet pour condamner ce crime minable ?

  11. et nous, irons-nous en masse aux funérailles de l’un des nôtres?

  12. Merci Monsieur Ménard de faire honneur à votre métier.

  13. Mensonges de France Soir qui minimise l’agression : de ce que l’on sait, il n’y a pas eu “échange de coups”, mais des coups contre Killian.
    “”Un garçon gentil, généreux, passionné”
    Joueur de football passionné, repéré par le Stade Rennais avec lequel il était en formation, Kylian était un « garçon gentil, généreux, passionné par tout ce qu’il faisait », a dit au début de la cérémonie sa marraine. Vendredi matin, une altercation a opposé Kylian, un élève de cinquième, à un garçon de 16 ans élève de troisième, pour un motif qui n’est pas établi. Il y a eu échange de coups dans la cour, puis l’élève de troisième a serré le cou de la victime avec son bras replié. Le collégien est décédé dans la nuit des suites de cet étranglement. L’auteur des faits a été mis en examen pour homicide volontaire, et placé en détention provisoire.
    La mort de Kylian, un garçon très apprécié par beaucoup d’élèves, a bouleversé le collège. De nombreux bouquets de fleurs ont été déposés devant la grille, accompagnés de petits mots. Une cérémonie d’hommage et une minute de silence avait eu lieu lundi dans la cour de l’établissement.”
    http://www.francesoir.fr/actualite/faits-divers/rennes-ils-etaient-des-centaines-pour-rendre-hommage-a-kylian-239895.html
    Ses camarades n’ont rien fait pour arrêter la bagarre, ils ne sont bons qu’à déposer des bouquets de fleurs. Souleymane va passer 4 ans derrière les barreaux pour un meurtre. France d’aujourd’hui.

  14. L’article de France Soir ne mentionne pas le prénom de l’agresseur

  15. Pourquoi les Français ne se sont-ils pas déplacés en masse devant le TGI pour leurs faire baisser les yeux à ces Tchétchènes?
    Parce que LICRA, CRIF, SOS racisme, UMPS…
    Parce qu’il n’y a plus de France..Parce que Michel Drucker et Patrick Bruel ont gagné !

  16. Certains lecteurs du SB me semblent naïfs. La solidarité musulmane jouera toujours en faveur du coreligionnaire, peu importe ce qu’il a fait.
    Mahomet n’a-t-il pas montré la voie avec ses violences commises avec ses amis ?
    Plus profondément, comme le musulman est de fait dans la vérité et le non musulman dans l’erreur, et que les musulmans sont sensés apporté le bien sur terre, il n’y a pas photo.
    La violence est d’ailleurs justifiée au nom du bien qu’apporte le musulman.
    La nature totalitaire de cette religion est ainsi confirmée, mais personne ou presque dans nos élites ne l’a vu.
    Le peuple lui le sent, mais n’a pas le bagage de connaissances pour l’expliquer.

  17. à Exupery et SD-Vintage
    Il n’y a pas de quoi s’étonner. Pourquoi voulez vous que cet assassin culpabilise et que ses amis ne soient pas solidaires de lui puisqu’il a appliqué le coran à la lettre en tuant un “mécréant” ?
    Il y a assez de sites qui donnent des extraits du coran et indiquent notamment les sourates qui appellent au meurtre de tout ce qui n’est pas musulman pour s’en rendre compte.
    À mon avis, il doit être considéré comme un héros par sa communauté, et la seule chose qu’il doit regretter, c’est de ne pas avoir eu le temps de filer.

  18. La “morale” de l’assassin est “normale”, celle des Français ne l’est pas

  19. Si vous ajoutez à tout ce que révèle ce crime le scandale indicible du silence du monde politique et médiatique sur la vidéo de l’horreur, révélée par le site de la christianophobie, on a une photo assez précise du collapsus spirituel, politique et moral de la France d’aujourd’hui, qui ressemble de plus en plus à un suicide …
    Face à l’Islam, combien de Cauchons et de Judas aujourd’hui dans l’Eglise de France ?
    http://cril17.info/

  20. Oui SD-Vintage, ils ne sont bons qu’à déposer des bouquets de fleurs et des nounours, à se lamenter, à pleurnicher en lançant des ballons.
    Aucun d’entre eux n’a eu le courage, même à plusieurs, à tirer en arrière l’assassin qui pourtant n’étais par armé. Non, il regardaient bêtement sans réagir…
    Tels pères, tels fils.

  21. “L’article nous dit qu’un surveillant a demandé (sic) à Souleymane de lâcher prise ; puis que ce même surveillant et deux professeurs ont essayé de ranimer la victime ; puis que les élèves qui ont « assisté à la scène de violence » (resic) sont retournés en classe et que leurs professeurs ont « évoqué la violence dans les établissements scolaires ». Ah ! Les braves professeurs ! Toujours la fibre pédagogique. Bravo la « communauté éducative » ! Enfin, une cellule psychologique a été mise en place avec des médecins scolaires…
    Mais, bien sûr, tout ce petit monde, qui a suivi le spectacle, a été incapable de s’interposer ni d’empêcher Souleymane d’étrangler Kylian. Mais c’est vrai que Souleymane, nous dit-on, « pratique la boxe en club ». C’est sans doute pourquoi des adultes n’ont pu le maîtriser ?
    Mais, au fait, quel est le mobile du crime ? On ne sait pas, sinon que les regards de Souleymane et de Kylian « se sont croisés ». L’auteur de l’article, comme l’avocat, reviennent lourdement sur cet échange de regards. Comme si tout le monde semblait trouver normal que l’on tue pour un regard dans une école.” :
    http://www.ndf.fr/poing-de-vue/27-06-2012/un-lacher-de-ballon#.T-sWZZFCbco

  22. “La solution : le lâcher de ballons
    Enfin l’apothéose : on apprend qu’un lâcher de ballons aura lieu lundi à 14 heures à l’endroit même où le meurtre a eu lieu. Le lâcher de ballons est, comme la marche silencieuse avec ou sans bougies, un modèle du genre. Car les marches silencieuses comme les ballons ont l’avantage de ne pas faire de bruit : avec elles, pas de risque de voir poser les bonnes questions. C’est la panacée, le remède miracle contre la délinquance, contre la voyoucratie, contre la loi des bandes et des caïds dans nos villes, nos cités et nos écoles. Au Moyen Age on faisait, dans la même veine magique, des processions contre les épidémies.
    En voyant ces gentils ballons s’élever dans la cour du collège de Cleunay, nul doute que les criminels vont se repentir et que le calme et la sécurité reviendront dans les écoles.
    Pleure comme une femme ce que tu n’as pu défendre comme un homme, dit une légende arabe !” (même article)

  23. Ne croyez pas que la France fait exception dans le déni d’islamité en ce qui concerne la criminalité. J’ai lu un exemple sidérant dans The Guardian (presse anglaise de gauche) où il est question d’un crime d’honneur commis dans une famille pakistanaise où les parents sont aujourd’hui jugés pour le meurtre de leur fille de 17 ans, qui refusait un mariage arrangé. Pas une fois le mot Musulman n’est prononcé. On parle en long, en large et en travers d’une famille pakistanaise venue s’installer en Angleterre. Ce faisant, la presse créé une sorte de schizophrénie chez les lecteurs qui savent pertinemment qu’ils ne lisent que la moitié des faits.

  24. On comprend mieux la main lourde des russes sur la Tchetchenie et le sens du proverbe “la piqûre du moustique fait moins de bruit que la main qui l’écrase”.

  25. A Moscou ,les petits enfants lorsqu’ils n’étaient pas sages leurs mamans les menaçaient d’appeler le “méchant Tchéchène”.
    Curieux non?

  26. Raymond Ibrahim :
    Pour répondre au Quai d’Orsay et au Père Roucou concernant la vidéo de l’égorgement du Musulman converti en Tunisie
    http://www.shalom-israel.info/?p=2689

  27. Attention pas d’amalgames, il s’agit ici d’un musulman “MODERE”. Il “n’ a fait” qu’étrangler l’autre enfant.

  28. Échange de regards?
    Quel affront! Un dhimi à l’obligation de baisser les yeux devant les maîtres musulmans !
    Lisez Bath Ye’or, vous connaîtrez le monde que nous ont préparé nos férus des “lumières”.
    Voltaire ne disait-il pas en 1772, parlant de Mahomet : ” « Sa religion est sage, sévère, chaste, et humaine : sage, puisqu’elle ne tombe pas dans la démence de donner à Dieu des associés, et qu’elle n’a point de mystères ; […] Ajoutez à tous ces caractères de vérité la tolérance. »

  29. Retour immédiat chez Poutine…qui n’en veut pas, bien sûr, et qui se trouve bien que les sauvages se précipitent vers le tout-à-l’égoût français..

  30. Que font les politiques de l’UMPS si prompts d’habitude à se précipiter dans les marches blanches et autres manifestations de soutien quand un “jeune”musulman au commande d’un véhicule volé ou “emprunté” se tue.La vie d’un jeune n’a pas la méme valeur dans notre pays quand il se prénomme KILLIAN plutot que ALI,MOHAMED ou TAMERLAN .Ou allons nous???Toute ma sympathie a la famille de Killian .

  31. Quelle crime plus horrible, cela dans la cour d’un collège de France. Prions pour ce jeune homme et pour la conversion de notre peuple.
    Depuis des décennies la France ouvre ses frontières aux pires bandits en terre d’accueil. Voila la République!
    Souvenons-nous de Giscard d’Estaing avec son ami l’Ayatollah Komeiny (pardon si je fais des fautes d’orhographe…)
    L’ennemi est dans nos murs, il faut plusieurs Charles Martel pour le chasser…

  32. Que personne ne soit venu au secours de l’enfant, ni le surveillant, ni quelque professeur, ni d’autres enfants ne pouvant supporter la vue de ce spectacle, cela mérite en effet mûre reflexion. Mais enfin…. Cela ne dérange personne dans nos médias!
    C’est énorme, tout de même!

  33. La “bagarre” n’est pas avérée pas plus que les “regards” qui se seraient croisés. Ce n’est qu’une technique journalistique pour désamorcer l’indignation en tentant de suggérer que la victime “l’a bien cherché”. Il en de même de l’absence de mobile auquel feront semblant de croire les policiers, les juges français et les journalistes. Quant au politique, eux, ils se tairont.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services