Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Soral vs Antony

L’écrivain marxiste insulte le président de Chrétienté-Solidarité; ce dernier réplique… a lire sur Vox Galliae.

Henri Védas

Partager cet article

9 commentaires

  1. Merci de nous mettre à disposition cette saine remise au point : je pense qu’une fois de plus le FC a joué avec le feu.
    Ce n’est pas parcequ’on en Lepeniste qu’on peut faire feu de tout bois et s’allier avec n’importe qui pour faire des voix, surtout quand il s’agit d’un marxiste ( par certains côtés bien sympathique au demeurant) mais chez lequel on sent que l’amour que lui vouent ses nouveaux amis n’est pas sans lien avec son antisionisme.
    le lien avec Dieudonné me semble évident ( qui lui tombe dans l’antisémitisme).
    Tout cela semble en faisceau l’alliances contre nature…
    [Réponse de HV : je ne pense pas qu’on puisse faire porter au FC la responsabilité de l’attaque d’Alain Soral.]

  2. Restez zen, faites du yoga.

  3. Accueillir Soral le marxiste à la direction du Fn, ce n’est vraiment pas ce que JMLP a fait de mieux.
    Les réactions de ce monsieur vis à vis de B. Antony sont abjectes et révèle bien ses affinités politiques. Son coeur est à Staline pas de doute possible !
    Je ne suis pas B. Antony dans ses critiques continuelles de JMLP à un moment où les nationalistes doivent tous se rassembler mais je salue son appel à voter pour le président du FN et l’humilité (et fermeté) de sa réponse à Soral.
    B. Antony est un grand monsieur

  4. Les propos de M. Soral sur B.Antony sont effectivement méchants et injustes envers ce vieux grognard du FN. Je ne connais pas A. Soral mais j’ai lu deux de ses livres et ai pu l’entendre lors de séances de signature et d’émissions. Le premier livre “Jusqu’où va-t-on descendre ? ” était excellent, le dernier, contre les médias, sorti en 2006 (j’ai oublié le titre) est consternant, une sorte de parodie ou d’imitation (?) de 99 F de Beigbeder. Je retiens un passage dans la déclaration d’A. Soral sur le Forum qui en dit long sur ses objectifs: “faire un bon livre” . Je crains ( j’espère me tromper) qu’A. Soral ne pense plus à sa “gloire” d’écrivain qu’à celle de la France (et c’est un défaut commun à la plupart des écrivains obsédés par leur ego…) et que le passage au FN ne soit qu’un bon prétexte à faire “un bon livre”. Le Pen, le FN… un bon sujet pour un .. best seller?

  5. Qu’est-ce qu’ils nous gonflent ces deux là !
    Ils ne pourraient pas fermer leur clapet un temps ? On connait tous leur petite propagande communiste ou anti-communiste.
    Que les Communistes soient responsables de plus de 100 millions de morts au cours du siècle dernier (et ça continue en Corée et à Cuba), personne ne le nie. Mais je crois qu’il est temps de s’atteler enfin aux choses sérieuses.
    La France est au bord du gouffre ! Alors je me fout éperduement de savoir si Soral admire le Petit Père des Peuples et si Antony a serré la louche à Salan ou à Walesa !
    Regardez la vérité en face et arrêtez ces sempiternelles et mesquines querelles de personnes. C’est la France qu’il faut sauver ! Pas vos petites réputations !

  6. Soral est un sous-marin ! A vouloir ratisser large, on ramène des mines dans ses filets…

  7. le mot insulte n’est-il pas disproportionné ?
    gardons nous de jeter de l’huile sur le feu , dusse-t-il s’agir d’un feu de broussailes.La bataille pour la libération des esprits et des corps n’a-t-il pas besoin de toutes les bonnes volonté quelque soient leur passé.
    [Réponse de HV : pour répondre à votre question : le mot insulte est le mot juste – je vous renvoie au texte d’Alain Soral, en lien sur VG]

  8. Qui fait “perdre son camp” ? Je ne suis pas sûr que l’un des deux protagonistes l’ait déjà fait gagner…

  9. Bof ! Pas passionant tout ça… Il faudrait juste que certains comprennent qu’on ne fera pas un “grand parti national” (comme l’appelle paradoxalement de ses voeux … Paul Marie Couteaux) sans rassembler des personnes aux cultures politiques différentes, aux convictions pas forcément uniformes. Certains reprochent au FN d’avoir été “un parti uniquement contestataire”, qui “n’a jamais voulu prendre le pouvoir”, qui s’enfermait “dans des positions caricaturales” (type “extrémistes catho-tradis”).
    Et bien voilà ! Le Fn deviend clairement un grand parti national (pourquoi Couteau le cherche-t-il encore, puisqu’il existe… ?) et rassemble donc beaucoup plus de monde. Cela ne veut pas dire qu’il se renie, et il est absolument nécessaire que des Bernard Anthony demeurent et veillent au grain. Mais avec un peu plus d’intelligence et moins de crispation. On ne fera pas un “grand parti national” qu’avec les cathos-tradis ou les cathos bourgeois. Il faut accepter, surtout aujourd’hui face à l’urgence de la situation, que l’union des bonnes volontés fera notre force !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]