Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression / Médias : Désinformation

Sonia Mabrouk : Qu’y a-t-il de plus essentiel pour un pays que la souveraineté et l’enracinement ?

Sonia Mabrouk : Qu’y a-t-il de plus essentiel pour un pays que la souveraineté et l’enracinement ?

Sonia Mabrouk, journaliste franco-tunisienne, anime depuis 2017, quotidiennement, sur CNews, Les Voix de l’info, émission dans laquelle elle invite régulièrement Gabrielle Cluzel (Boulevard Voltaire), Alexandre del Valle et L’Incorrect. Elle a été interrogée dans le numéro de mai de ce mensuel, dont elle fait la Une. Extraits :

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Ben dis-donc ! Pas mal la petiote. Elle ne serait pas un peu royaliste sur les bords ? … En tous cas, souverainiste et contre le politiquement correct, oui.

  2. Ne pas utiliser des mots vides de sens comme « vivre ensemble » !

    Se méfier des mots en « isme » ou en « phobie » …

    En voilà de bons conseils !

    Allo ? La bande à Macron … ?

  3. Voilà au moins quelqu’un qui est une véritable journaliste, elle sait ce qu’elle veut et elle est capable d’écouter même ceux qui ne sont pas de son avis, elle dit les choses telles qu’elles sont et appelle un un chat contrairement aux lécheurs de babouches des chaines mainstream qui ne savent comment faire plaisir à leurs maîtres comme des toutous bien dressés

  4. C est bien que ce soit elle qui le dise, c est tellement rare dans ce métier

  5. bravo Madame, et non la petiote, vous avez le courage de dire sans ambages le fond de votre pensée.Vos propos ne plairont pas certainement pas à une clique de journalistes incultes et partiaux qui sévissent sur nos chaînes nationales et privées.
    merci et bonne route sur le chemin sinueux de la presse

  6. @ scivani : Ne vous méprenez pas. Quand je dis petiote, c’est affectueusement, amicalement, et non pas pour rabaisser cette dame fort sympathique au demeurant. D’ailleurs, le mot n’a rien de péjoratif. Il est juste un peu familier.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services