Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Soljenitsyne : « Quelqu’un, que vous avez privé de tout, n’est plus en votre pouvoir. Il est de nouveau entièrement libre »

Soljenitsyne : « Quelqu’un, que vous avez privé de tout, n’est plus en votre pouvoir. Il est de nouveau entièrement libre »

Source

Liberté de manifester, liberté d’expression, liberté d’association, liberté de la presse, liberté de culte, liberté scolaire… Mediapart compile les restrictions de la macronie à l’encontre de nos libertés. Libération constate également que ce mandat s’apparente à une vaste offensive contre les libertés publiques :

Et Le Monde se demande si l’exécutif n’est pas en train de céder à une « dérive liberticide », comme le déplorent des membres de l’opposition mais aussi de la majorité.

Proposition de loi « sécurité globale », projet de loi séparatisme (« confortant les principes républicains »selon la dénomination officielle), prolongation de l’état d’urgence sanitaire… Cette succession de textes, combinée au ton musclé des déclarations du ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, et à la volonté de se montrer en pointe dans la lutte contre le terrorisme suite à l’assassinat de Samuel Paty, dessinent aux yeux des contempteurs du pouvoir en place une orientation très éloignée du macronisme originel.

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, s’inquiète :

Sa gouvernance solitaire et opaque, sa volonté d’affaiblir tous les contre-pouvoirs, le Parlement, la presse, les partenaires sociaux, traduisent une dérive très inquiétante pour la démocratie.

 

Partager cet article

6 commentaires

  1. Quelques fidèles d’Aix-en-Provence ont aussi voulu assister à leur messe dominicale… mal leur en a pris :
    https://www.20minutes.fr/societe/2908887-20201115-aix-provence-serie-verbalisations-envers-fideles-venus-celebrer-messe-clandestine

  2. Bon, Olivier Faure, auteur de l’amendement autorisant l’IMG jusqu’à 9 mois de grossesse en cas de détresse psychique ou sociale, ferait bien de balayer devant sa porte.

  3. Certes, mais si l’évêque local s’empresse de nous citer St Paul pour nous expliquer que nous devons nous soumettre à la loi… on a plus envie de se tourner vers des citoyens non catholiques en colère et de se mettre en colère avec eux, que de rester dans le gentil petit troupeau sot et naïf de ce qui était jadis l’Eglise.

  4. Comme ils sont drôles tous ces communistes, trotskistes et autres camarades, tous liberticides, tous assassins, tous menteurs, qui font semblant de s’éveiller soudain ! Mais nous, les droitistes, les cathos, les monarchiens, nous sommes vos souffre-douleurs depuis des décennies ! Vous nous persécutez sans aucun remord depuis 45, nous empêchez de nous exprimer, d’écrire, de contester. Allez, je ne crois pas un mot de vos effarouchements de fillettes. Vous savez parfaitement ce qu’il se passe et en faites partie, il faut nous tuer pour enfin, enfin ! être tranquille. Ne jamais oublier ces mots du F.M.Viviani : “Nous avons arraché les consciences à la croyance. Lorsqu’un misérable, fatigué du poids du jour, ployait les genoux, nous lui avons dit que derrière les nuages, il n’y avait que des chimères. Ensemble, d’un geste magnifique, nous avons éteint dans le ciel des étoiles qu’on ne rallumera plus.”

  5. Encore un petit effort et Mediapart finira par s’apercevoir que ce gouvernement est authentiquement fasciste ce qui est d’ailleurs normal pour un gouvernement socialiste…

  6. Alexandre Soljenitsyne a été un des grands prophètes du XXème siècle. “Une journée d’Ivan Denissovitch”, “L’archipel du Goulag”, “Le pavillon des cancéreux”, “La maison de Matriona”, “Le premier cercle”, “Le chêne et le veau” ont été salués par l’Occident comme autant des succès de librairies (ouvertes à cette lointaine époque du précédent millénaire) que des armes contre la dictature soviétique. Mais après son prix Nobel de littérature, la déchéance de sa nationalité et son expulsion de l’Union soviétique et son installation dans le Vermont, il fera l’objet de beaucoup de dénigrement pour avoir gardé un œil aiguisé et critique sur l'”american way of life” et de l’effondrement moral de l’Occident.
    Comme tout prophète, il n’a pas été compris à son époque et, cependant, il avait ô combien raison !…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services