Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Société d’assistés

D L'Assemblée nationale a adopté cette nuit une disposition rendant obligatoire, d'ici à cinq ans, l'installation de détecteurs de fumée pour les occupants de tous les logements, qu'ils soient locataires ou propriétaires. L'amendement, introduit au projet de loi de Christine Boutin par le président UMP de la commission des Affaire économiques Patrick Ollier, impose à l'occupant l'obligation d'installer un détecteur de fumée dans son logement.

Michel Janva

Partager cet article

30 commentaires

  1. Bonjour,
    Je trouve votre post assez stupide! Ma soeur enceinte et mon neveu sont morts tous les 2 dans l’incendie de leur maison le 30/04/2008. Ils auraient très certainement été sauvés par la présence de détecteurs incendie qui les auraient prévenus dès le départ du feu. Mais quelques minutes leur ont été fatales…Alors non, ce n’est pas être une société d’assistés que d’imposer des normes de sécurité, mais c’est protéger la population, et éviter des morts inutiles…
    [Pardonnez-moi, mais c’est bien ce que je dis : aujourd’hui il faut que l’Etat légifère sur tout pour veiller sur tout. Nous sommes bien devenus des assistés. MJ]

  2. En clair, on n’aura plus le droit de fumer chez soi, ni de rater un plat sans qu’une sonnerie stridente nous rappelle à l’ordre…

  3. Il va encore y avoir des gens qui s’en mettent plein les fouilles…
    Rappelez-vous l’obligation de s’équiper de radar pour les piscines… tout le monde s’est équipé (pour fort cher) et peu après, on s’est rendu compte de l’inefficacité totale de ces engins…
    Bon, il est vrai que les détecteurs de fumées ont fait leurs preuves, eux. Mais il n’empêche que certains vont encore s’enrichir grâce à nos chers élus…
    Je me demande quel est le niveau d’indépendance avec les sociétés qui produisent ces engins…
    Et je le dis en tout indépendance : je suis pompier volontaire…

  4. A la limite que ceux qui ne veulent pas mettre de détecteurs de fumée n’en mettent pas, mais là où c’est inacceptable c’est quand ils mettent la vie des autres en danger. Depuis plusieurs années les pompiers demandent à ce que les gens mettent ces dispositifs : tant de drames auraient pu être évités. Alors, oui peut-être nous sommes des assistés, mais je préfère être assistée et ne pas mettre ma famille en péril parce que mes voisins n’auront pas mis de détecteur de fumée!
    [A ceci près qu’à force de déresponsabiliser les gens, on augmente les risques. MJ]

  5. deux remarques, un soupçon et une question:
    1 – En Grande-Bretagne ces détecteurs sont obligatoires depuis longtemps mais dans de très nombreux appartements ils ont été débranchés pour éviter les allumages intempestifs : cheminée, cigarette, grille-pain, …
    2 – Il est déjà possible d’aller au magasin de bricolage du coin et de s’en acheter soi-même et de les installer en 3 secondes. Ça coûte penuts. Personne ne le fait. Le terme ‘assisté’ est donc malheureusement convenable.
    3 – Je pense par ailleurs que ces nouvelles normes de sécurité imposées permettent à différents organismes ministériels chargés d’améliorer les normes de sécurité de justifier de leur existence.
    4 – Pourquoi les compagnies d’assurances ne proposent-elles pas de ristourne sur la prime d’assurance du logement à ceux qui en installent chez eux ? Ce serait incitatif et ‘responsabilisant’.

  6. Faire une vraie campagne de prévention et d’information serait sans doute moins contraignant et plus responsabilisant.
    Mais effectivement, peut-on être sûr de son voisin…

  7. Pour compléter ce qui est dit dessus :
    -l’Etat s’introduit dans les familles. L’obligation du détecteur de fumée n’est qu’un moyen pour habituer les gens à obéir chez eux à l’Etat.
    -sur le plan humain, c’est effroyable : la maison va devenir un lieu potentiellement dangereux, qui nécessite des dispositifs d’alerte; alors que, par nature, c’est le lieu de la paix familiale, de la sécurité. Un détecteur de fumée dans la chambre d’un enfant, c’est toute l’ambiance qui est cassée.
    Merci la Boutin !

  8. L’argument est toujours le même pour obliger les personnes à s’équiper de nouveaux éléments de sécurité « pour empêcher que des personnes meurent à cause de l’irresponsabilité d’autres ».
    Le gros problème est que plus des lois existent pour obliger moins les gens font attention et plus ils trouvent des parades. Effectivement, si les détecteurs de fumées étaient la panacée, il est fort probable que les assureurs offriraient une réduction sur la prime d’assurance pour les foyers s’équipant.
    Maintenant, au lieu de s’équiper parce que c’est bien, on s’équipe parce que c’est obligatoire. Ce n’est pas grand chose, mais au fur et à mesure, toutes ces normes de sécurité sont vraiment contraignantes.
    Je ne compte plus le nombre de maisons de retraites ayant dû fermer parce qu’elles n’avaient pas les moyens de s’équiper, permettant à des margoulins ayant un peu de trésorerie de faire des maisons de retraites bien équipées mais parfaitement inhumaines. Des écoles ont aussi eu de grosses difficultés, et maintenant, les seules écoles non conformes sont celles de l’in-éducation nationale, les seules bâtiments non conformes sont les bâtiments publics.
    Et bien sur, le texte est voté de nuit par une quinzaine de députés, qui ont sans doute reçus des petits cadeaux.

  9. comme diraient les jeunes ils nous saoulent !
    il n’y a qu’à faire attention ! entretenir les chaudières, ramoner les cheminées, revoir les installations électriques, etc…j’avais un détecteur de fumée couplé avec mon alarme, lors de travaux il s’est déclenché à cause de la poussière, la société d’alarme ne pouvant me joindre à déclencher le grand jeu : pompiers, échelles etc… c’était ridicule ! c’est vraiment une société effarante qu’on nous impose

  10. Je confirme qu’en GB, les détecteurs de fumée coutent 10 livres et sont omniprésents. Il est vrai que l’incendie de 1666 qui a détruit la moitie de Londres a laisse des souvenirs.
    Regardons les choses en face: L’Europe du Nord nous est bien supérieure en ce qui concerne la sécurité, notamment routière (Alcool au volant, ceinture de sécurité etc…)
    Si on veut que les primes d’assurance soient bon marche, et si on veut éviter les familles endeuillées parce qu’un imbécile de voisin a mis le feu a sa maison, il faut faire face a ses responsabilités – c’est d’ailleurs un devoir religieux, et une preuve d’amour envers son prochain que de veiller a son intégrité corporelle et a celle de ses biens.

  11. Et dans les détecteurs de fumée, on pourra installer des micros et des caméras! Vous avez dit espionnage? Les puces des ordinateurs sont déjà
    suspectes,alors continuons. Vive la liberté!

  12. avec de tels raisonnements on pourrait aussi supprimer les disjoncteurs différentiels de nos installations électriques … Ils coûtent beaucoup plus cher qu’un détecteur de fumée. D’ailleurs qu’en pensent ceux qui ralent à propos de ces détecteurs ?
    [Pourquoi c’est obligatoire les disjoncteurs différentiels ? MJ]

  13. Que ce soit délibéré ou non, toutes ces lois finissent par infantiliser les gens… Que l’on recommande, que l’on fasse la promotion de ces systèmes anti incendie pourquoi pas… mais de là à les rendre obligatoires… Par ailleurs ces contraintes ont des avantages pour un état qui tient à mettre la main sur les personnes… Quand vous voulez monter une école hors contrat, ce qui déplait profondément à l’état, ce dernier saura vous mettre toute sorte de batons dans les roues avec toutes sortes d’obligations et contraintes de “sécurité” passablement ahurissantes… Il faut bel et bien lutter contre cela…

  14. oui les disjoncteurs différentiels sont obligatoires. Et c’est bien.

  15. A quand les détecteurs de mensonge obligatoire ?
    Ca ferait beaucoup de bruit de sirène du côté de l’Elysée…

  16. On va donc mettre des détecteurs d’incendie un peu partout dans les églises…esthétiquement ce sera charmant… On dépense déjà des sommes faramineuses pour les mettre aux normes… sacro saintes normes qui obligent à ce que les portes s’ouvrent dans je ne sais plus quel sens et pas dans l’autre… Au secours !

  17. enfin… et après je retourne travailler, d’ailleurs j’ai retrouvé mon taille crayon… On peut rappeller qu’étrangement une société qui est de plus en plus normative en particulier sur les questions sécuritaires devient de plus en plus mortifère pour la défense des plus faibles… C’est une logique qui se tient : on infantilise, on déresponsabilise, l’état s’occupe de vous, décide qui peut vivre ou non et sous/dans quelles conditions… Quelle bienveillance…

  18. a quand les détecteurs en cas d’agression partout dans les rues ?

  19. @ Bill
    Oui le disjoncteur différentiel est une sécurité, car il protège directement par coupure immédiate, supprimant instantanément le danger. Alors que le détecteur, si le locataire est absent…
    l’immeuble peut brûler et les voisins aussi.
    Quant au disjoncteur différentiel son efficacité est liée à la valeur de prise de terre.Sur ce sujet aucun contrôle n’est systématique et bien des terres d’ immeubles et de pavillons sont dans un état douteux. Qui sur ce blog, contrôle la résistance de sa prise de terre?
    [Moi je n’ai pas la terre. MJ]

  20. @jano.
    absolument d’accord avec vous,sauf que le differentiel anciennement etalonne sur 540mili/amp est passe a 17m/amp et dans ce cas une humidite trop importante fait sauter le disjonteur.
    trop c’est trop.

  21. s’il s’agit de respecter la Vie cela peut être positif.
    Mais dès lors, soyons cohérents et commençons par le commencement de celle-ci.
    On sauvera d’ailleurs ainsi davantage de vies,on dynamisera la démographie, et partant, on sauvera l’économie malthusienne aboutie que nous subissons âprement aujourd’hui.
    Faute de quoi on risque de retomber dans le “lumineux” prétexte sentimentalo-utilitariste au profit de quelque lobby en mal de placer sa camelotte.

  22. @ tous – désolé de ces considérations très techniques
    @ David. Un disjoncteur différentiel se moque bien de la terre, il mesure un écart entre le courant qui entre par la phase et sort par le neutre.
    @ Jano – votre problème d’étallonnage est réel et doit être traité, mais faut il pour autant rejeter le dispositif lui-même ?

  23. Ce n’est qu’une nouvelle obligation comme il en existe beaucoup d’autres :
    obligation de porter une ceinture de sécurité à l’avant et à l’arrière ; obligation de transporter un gilet jaune et un triangle de pré-signalisation obligatoire ; obligation d’installer un détecteur de mouvement aux abords de votre piscine de jardin ; interdiction de fumer dans le hall de votre immeuble ;
    Question : comment l’Etat pourra-t-il s’assurer que chaque habitant installe un détecteur d’incendie chez lui? sur déclaration, comme pour la redevance TV ? Des inspecteurs viendront-ils vous contrôler inopinément ?

  24. ( ça n’a rien à voir ) Vous êtes également obligés de rouler avec une assurance, mais n’oubliez pas que l’Etat, lui, est le seul qui a le droit de ne pas prévoir de contrat d’assurance pour les véhicules de son parc, ça lui coûterait beaucoup trop cher ; en cas d’accident, il traite l’affaire de “gré à gré”.

  25. Au secours on étouffe dans cette société moderne… pitié foutez-nous la paix.
    Quand mes parents, au sens large du terme, sont morts on aurait pu regretté je ne sais qu’elle précaution qui leur aurait permis de survivre.
    Mais je ne peux m’empêcher néanmoins de penser au passage de l’évangile ou il est dit que tous mes cheveux sont comptés et que rien ne m’arrive que Dieu permette.
    Or ma souffrance à leur départ est bien réelle. Quoiqu’il arrive je préfère absolument m’en remettre à la volonté divine qu’à la volonté de certains de mes congénères qui veulent mon bien le connaissant infiniment mieux que moi-même.
    Mais ne nous méprenons point je ne me fait nullement l’apôtre d’une négligence congénitale reportant mon destin sur le ciel et du coup m’affranchissant d’un entretien régulier des freins de mon auto.

  26. L’état endetté a besoin d’argent.
    15 millions de détecteurs à 10 euros et bien ça fait 30 millions d’euros de tva. C’est pas grand chose mais c’est toujours ça pour la prochaine augmentation du budget de l’élysée…
    En plus si le fabricant des détecteurs fait partie des copains… Topaze.

  27. @iffy,
    “dans ce cas une humidite trop importante fait sauter le disjonteur”. <- LOL

  28. Est-ce pour mesurer la quantité de CO2 que l’on dégage chez soi?

  29. Pour ma part, dans le sens du post de MJ, je n’ai pas attendu que l’état légifère pour mettre deux détecteurs chez moi.
    L’un m’a rendu service en sonnant alors qu’un roti était en train de bruler.Finalement, il fut repris à temps et le repas fut bon…
    Sinon, un différentiel, c’est très utile et protège la vie. C’est son unique role, alors que l’installation électrique et éventuellement le risque d’incendie électrique sont protégés par les disjoncteurs de puissance (ex : 10A, 16A, 20A, 32A).
    A mon avis, même sans terre ça marche. Si un défaut d’isolement vient à mettre sous tension la carcasse du lave-lige par exemple, alors en touchant celle-ci, il va y avoir un courant de fuite passant par le corps. Mais le différentiel, à partir de 20 à 25 mA (avant d’atteindre 30 mA) va couper l’alimentation. A une tension de 230V, un courant inférieur à 30mA n’est pas mortel.

  30. A force de faire des lois et de créer des obligations sans fin contraignantes, car il y a eu des accidents, malheureux et tristes certes, on arrive à une société dictatoriale et étouffante: bien, des maisons ont pris feu, des gens sont morts, hélas c’est vrai, interdisons les allumettes à la maison, la voiture tue, interdisons les voitures, etc… etc… Ça suffit comme cela hein cette dictature à la fin. Des gens ont glissé sur le trottoirs et se sont fait mal, obligeons à mettre un équipement de sécurité, casque genouillères, gilets fluo pour marcher dans la rue. On peut savoir ce qu’il faut encore inventer ? Si ce n’est à arriver à une société totalitaire épouvantable à vivre. Je veux respirer, la vie, c’est aussi le risque, pas inconsidéré oui d’accord, mais aussi je veux être responsable de moi-même et personnellement, j’accepte les conséquences de mes actes bénéfiques ou pas.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services