Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

S’occuper de la culture est une chose, faire vivre une culture qui ne soit pas seulement la liturgie de la gauche triomphante en est une autre

Lu ici :

"Le Mois Molière accueille une Pièce de Jean Michel Ribes, directeur du Théâtre parisien qui avait fait jouer Golgotha Picnic. Voici une vidéo de la pièce en question, Musée Haut Musée Bas, et sa défense par un des acteurs Versaillais qui la jouera. Le début de la pièce, qui brocarde les visiteurs de musées n’est pas mal, quoi qu’un peu décousu. Les critiques pourront aussi trouver dans cette oeuvre un mélange d’observations justes et quelques piques subversives.

Pour ma part, je ne verrais pas ce débat uniquement comme un geste politicien. Les extraits de cette pièce qui ont été critiqués montrent en effet le même état d’esprit dadaïste, soixante huitard et anti chrétien mis en valeur par l’auteur de cette pièce, Jean Michel Ribes, dans le théâtre archi subventionné qu’il dirige à Paris, quand il n’est pas invité à l’intronisation de François Ier de Hollande en remerciement de ses bons et loyaux services.

Si Ribes, ses acteurs et ses spectateurs ont envie de les exprimer, cela ne me pose aucun problème. Cependant la polémique sur cette représentation pose la question du fonctionnement du monde culturel.

Ce qui va dans le sens des “mutins de panurge” est admis et largement subventionné, mais on ne trouvera pas beacoup d’oeuvres qui couvrent de merde les statues de Marianne et les symboles de la République, qui scrutent les crimes d’Adolphe Thiers ou qui fassent l’éloge du Duc de Guise ou de la duchesse de Berry.

S’occuper de la culture est une chose, faire vivre une culture qui ne soit pas seulement la liturgie de la gauche triomphante en est une autre. Chacun pourra se faire une idée par lui même de ce que fait François de Mazières, par exemple à partir de l’ensemble du programme du Mois Molière. Pour ma part, je trouve que c’est un programme très positif.

La question qui est posée par ceux qui critiquent la programmation de J M Ribes à Versailles est cependant celle de savoir si François de Mazières saura prendre des positions courageuses et contraires à l’esprit des médias actuels s’il est élu à l’Assemblée Nationale."

Partager cet article

4 commentaires

  1. Oui, on peut douter de la capacite de M. de Mazieres a defendre des positions courageuses a l’Assemblee, mais je ne pense pas qu’une question de programmation artistique soit primordiale. Ce qui m’inquiete plus, c’est qu’etant maire, qui plus est d’une des communes les plus affectees par le “Grand Paris”, il sera “tenu” par le pouvoir en place.
    Mieux vaut un depute libre de ses propos, qui n’ait pas a craindre de represailles visant sa ville.

  2. Le programme du Mois Molière est effectivement un programme très positif.
    Merci de cette tentative honnête de désamorcer une polémique sans objet, opportunément diffusée par certains en cette fin de campagne électorale.

  3. Ce test du courage sur ce sujet peut aussi laisser penser qu’il ne sera pas non plus très flamboyant dans la lutte contre le mariage et l’adoption par des homosexuels, qui est le combat principal de Béatrice Bourges.

  4. Réponse du candidat ici : http://www.monversailles.com/legislatives-2012/mazieres-legislatives-mois-moliere/
    Mes commentaires ici : http://www.monversailles.com/legislatives-2012/mazieres-legislatives-mois-moliere/comment-page-1/#comment-6988
    Les « arguments » du candidat sont malheureusement ambigus, notamment sur le financement, une soit disant “déformation”, etc. À lire sa réponse, on comprend que ce Monsieur, s’il est élu, ne sera probablement pas le candidat courageux que les catholiques peuvent espérer…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services