Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Siluva, le “Lourdes” de Lituanie

Si Lourdes fête le 150e anniversaire des apparitions de la Vierge Marie, c’est le 400e anniversaire des apparitions de Siluva, centre marial principal en Lituanie moins connu que la fameuse Colline au Croix. Un groupe d’une trentaine de pélerins lituaniens sont partis le 11 mai de Lourdes pour rejoindre Siluva le 8 septembre (3400 km à pieds).

Yves Chiron, dans ses Enquête sur les apparitions de  la Vierge, raconte l’histoire de Siluva (p.127) :

Siluva "La Lituanie connaissait de graves émeutes iconoclastes et les élites des territoires polonais limitrophes étaient séduites par les thèses luthériennes. C’est dans ce contexte qu’intervint, au début du XVIIe siècle,une apparition de la Vierge à Siluva. La province était devenue presque entièrement protestante. Il ne restait plus que sept prêtres catholiques. Nombres d’églises avaient été détruites. Celles qui étaient transformées en temples calvinistes étaient vidées de leur "image" (tableaux et statues de la Vierge et des saints). L’église de Siluva avait été incendiée et entièrement rasée mais les catholiques avaient pu sauver un tableau représentant la Vierge Marie. Pour qu’il échappe à la destruction, le tableau avait été mis dans une caisse en fer et enterré. Des décennies plus tard, alors que les catholicisme n’avait toujours pas retrouvé droit de cité, la Vierge Marie apparut aux bergers du village qui faisaient paître leurs bêtes à l’endroit même où se dressait jadis l’église. La Vierge apparut en pleurs, portant dans ses bras l’Enfant-Jésus. Elle demanda:"Pourquoi laboure-t-on cette terre ? A-t-on oublié que jadis ici l’église où mon fils fut adoré ?". La nouvelle se répandit dans la région, nombre de personnes voulurent voir l’endroit du miracle. Certaines virent, eux aussi, la Vierge Marie. On fouilla le terrain, on retrouva le tableau. En quelques années la région entière abjura le protestantisme, l’église de Siluva fut reconstruite et le tableau retrouvé fut placé sur le maître-autel. Le sanctuaire de Siluva est, aujourd’hui encore, un des sanctuaires marials les plus célèbres de Lituanie."

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Quand nous ne pouvons plus rien, notre Mère du Ciel peut encore quelque chose.
    Prions-la, la France aura très certainement de plus en plus besoin de son secours dans les années qui viennent.

  2. C’est une belle illustration concrète de ce qui se passait en ce temps-là en Pologne-Lituanie. L’apparition a lieu (comme un coup de pouce et une confirmation) au moment où le pays redevient catholique. Vers le milieu du XVIe siècle, la majorité des nobles de Pologne et de Lituanie étaient devenus calvinistes. Le roi Sigismond II imposa la liberté religieuse (une première historique) pour éviter la guerre de religions. Certains nobles catholiques protestèrent que le pays allait devenir entièrement protestant. Mais la contre-réforme catholique fut menée avec vigueur par les jésuites, et à l’époque de l’apparition, la Pologne-Lituanie était en voie de redevenir très majoritairement catholique (ce qui explique que les calvinistes n’aient pas étouffé l’affaire et empêché la construction de l’église).

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services