Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Sida : la moitié des nouvelles contaminations en France concerne les homosexuels

Alors que certains se mettent à espérer une éradication du virus du Sida, une étude dans la revue médicale The Lancet ,révèle que les stratégies de lutte contre le VIH chez les homosexuels sont à revoir et que le sida peut être considéré comme «une épidémie réémergente» dans de nombreux pays au sein de ces groupes. Le professeur Jean-François Delfraissy précise :

«Aujourd'hui en France, sur les 7000 nouvelles contaminations par an, la moitié concerne des gays. Il faut que nous arrivions à mieux cibler les messages de prévention. Il existe une sous-population, jeune, vivant dans des grandes villes et qui prend des risques majeurs.»

Et comme le souligne l'article :

"Et cela, malgré trente ans de campagne d'information et de sensibilisation."

Toute cette propagande pour rien…

«Le VIH reste incontrôlé chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) en 2012».

Selon ces experts, pour faire reculer l'épidémie, il faut aller au-delà du simple encouragement à utiliser des préservatifs. Recommander l'abstinence ? Je ne l'ai pas lu… Encore 30 ans d'échecs ?

Partager cet article

4 commentaires

  1. Et on pourrait rajouter une autre information importante, selon le Nouvel Obs’ que je vous reporte ici : “… y compris en France, où les malades venus d’Afrique représentent la moitié des nouveaux patients.”

  2. ….ils ne se reproduisent pas…
    ils donnent la mort…
    Normal1er veut les marier….
    autoriser que leur sang contaminé soit proposé en transfusion…?

  3. Bizarre votre titre…ca veut dire que la moitié des contaminations viennent des hétérosexuels…
    [Oui et comme il n’y a pas 50% de la population qui a des pratiques homosexuelles, cela fait un ratio gigantesque. MJ]

  4. En Suisse en 2011 les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes(HSH)représentent 45% de tous les nouveaux cas d’infection HIV.Cela représente 60% des infections masculines alors que les hommes hétérosexuels en représentent le 30%.
    La statique officielle de l’OFSP montre que le nombre total des contaminations dues à HIV a légèement diminué.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services