Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

« Si on dit à des gens de ne pas sortir…mais qu’ils sortent quand même, nous serons désarmés »

« Si on dit à des gens de ne pas sortir…mais qu’ils sortent quand même, nous serons désarmés »

Des appels circulent sur les réseaux appelant à la fin de la dictature sanitaire au 1er février :

Ces appels sont visiblement pris au sérieux et un article du Parisien indique que les autorités ne sauraient pas vraiment comment réagir :

Cette France des gilets jaunes, des petits commerces, restaurateurs, des emplois suspendus pour cause de crise sanitaire, est en train de mourir. Et quand un peuple meurt, il n’a plus rien à perdre.

Partager cet article

25 commentaires

  1. Toutes ces incivilités, auront comme effet, un durcissement du pouvoir politique. L’anarchie débouche sur la dictature. Le modèle chinois.

    • Donc on réintègre le troupeau des moutons sans rien dire ? Peut-être que, si les Chinois s’étaient rebellés assez tôt, ils n’auraient pas laissé s’installer cette abjecte dictature nommée néo-communisme chez eux.

    • Il ne s’agit pas d’incivilités mais de lutter contre une dictature montante !

    • Votre analyse est inexacte.
      En Chine, ce n’est pas l’anarchie qui a débouché sur la dictature. Il n’y a jamais eu autre chose. Avant le communisme la Chine n’était pas une démocratie.

  2. Incontestablement, si tous les établissements actuellement fermés en application de la dictature « sanitaire » ouvrent normalement le 1er février (c’est dommage que ce soit un lundi, jour habituel de fermeture pour nombre d’entre eux), Dard-malin va avoir du mal à envoyer des forces de l’ordre de partout pour distribuer des amendes et interpeller tous les protestataires…

  3. Personnellement je n’ai pas autant subi le confinement, mais c’est sortir qui me rend folle. voir tous ces fantômes surgis de je ne sais quel cauchemar autour de moi a occasionné une dépression intense. Une seule solution pour m’en sortir et ne pas me laisser mourir littéralement: je ne mets plus le masque que quand je ne peux faire autrement.pour mes cours, une visière transparente. L’idée est de vivre le plus normalement possible.
    Combien de gens sont terrés chez eux depuis un an? Combien de pauvres ne viennent plus à la messe car les inscriptions et les distances ce n’est pas pour eux? On élimine les trisomiques, on élimine les « deplorables » maintenant on en élimine tant d’autres, et tout le monde invisibilisé, indifférencié sous les masques.
    Combien de gens, de jeunes, comme moi ont traversé l’horreur dans leur âme devant ce monde atroce? et culpabilisant, en plus!

    vivons! sortons! disons aux gens que leur sourire compte! que c’est faire du sport qui donne au corps la force, aller à la messe qui donne à l’âme la force, et rencontrer ses frères qui la donne au coeur!

    que chacun puisse trouver en lui une raison de VIVRE et non pas d’éviter de mourir car ça c’est survivre, ce n’est pas vivre!

    • Vous dramatisez.
      Les Japonais portent couramment des masques, mesure d’hygiène, et s’en trouvent fort bien.

      • Savez-vous que le mot français, vient de franc, c’est à dire, homme libre. Or le masque est le signe de la soumission et non le signe de la liberté. Par ailleurs, il empêche de voir le sourire de l’Homme et le rire est le propre de l’Homme.
        L’homme est également un « animal » social et il est enfermé dans son masque et par des confinements. C’est donc bien une tentative de destruction de l’homme à laquelle nous assistons sous prétexte de protection sanitaire (la moyenne d’âge des morts est 80 ans comme la moyenne d’âge des français. Avec le vieillissement de la population cela ne va pas s’arranger.)
        L’Humanité ne va pas vivre jusqu’à la fin des temps avec son masque et confinée. Il faut laisser les médecins soigner les malades avec des médicaments qui ont fait leur preuve (sauf en France dirait-on).

      • Pour avoir vécu plusieurs années au Japon, vous ne pouvez pas dire que les Japonais portent “couramment » des masques.
        Ils en portent s’ils sont malades où plus rarement en cas de pic de pollution.

        Ici en France même les biens portants doivent en porter… donc rien à voir !
        En outre avez-vous lu le rapport danois concernant le port du masque ?
        Et pour finir cela ne vous dérange pas l’obligation faite aux enfants de 6 ans.
        Triste époque où la norme est à l’acceptation passive de la soumission !

        • Pic de pollution au Japon ??? Allons, allons… Soit vous n’avez pas vraiment vécu au Japon, soit vous n’en parlez pas la langue et vous ne compreniez pas ce qui s’y passe.

      • Dire que les Japonais s’en trouvent fort bien c’est de la désinformation !
        Les problèmes de santé liés au port du masque sont connus au Japon.

        Aucun médecin digne de ce nom ne peut vous dire que de porter un masque n’est pas nuisible à la santé !

        Le masque obligatoire est-il un risque pour la santé de nos enfants ?
        https://odysee.com/@thisIsSparta:b/masques-obligatoires-enfants:5

        Le Dr. Merritt sur les masques : « Vous savez que ce mensonge va s’effondrer »
        https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/vous-savez-que-ce-mensonge-va-s:f

        En finir avec le masque
        https://odysee.com/@souverains:3/Pour-En-Finir-Avec-Le-Masque-En-Ext%C3%A9rieur,-Le-Film-By-Yanon-1:0

        Le monde à l’envers
        https://odysee.com/@thisIsSparta:b/le-monde-a-l-envers:5

    • Quand vous voyez des clubs de jogging qui courent avec un masque, à la pointe du Finistère où il n’y a aucun cas ! on n’est pas sorti de l’auberge !

  4. La révolte contre ces démons, il n’y a plus que ça, on ira les pendre !

  5. Mais de quoi parlez-vous ?

    Personnellement je sors toujours comme il me plait. Jamais personne détenteur d’une mission d’autorité publique, n’est venu me dire que cela est interdit!
    Ou, en France ?
    Mais n’est-ce pas une simple fiction, un énième épisode du feuilleton journalistique ? Donc sans fondements,

  6. Ahhhh je suis pour !!!!!! Que ceux qui ont peur restent derrière leur masque, qu’ils restent surtout assignés chez eux !!!
    Quant aux japonais nous nous en contrefichons on est en FRANCE ! Nous ne sommes pas des moutons de Panurges …
    Effectivement être entourée de muselés m’énerve . Merci pour votre commentaire ODE ! il est rafraîchissant, je suis une mamie en plus d’être en âge d’être supprimée …. JE VAIS A LA MESSE SANS MASQUE, JE FAIS MES COURSES autant que faire se peut SANS MASQUE ! et cela depuis le début….
    Malheureusement, je dois aller chez l’ophtalmo et on m’a précisé au téléphone qu’il faut un masque et des gants – comme l’on ne m’a pas donné de précisions, je vais prendre des gants (MAPA) et si l’on me chatouille trop je demande que l’on désinfecte devant moi les appareils que l’on met sur le visage lorsque vous êtes ausculté… Non mais ! IL FAUT RENTRER EN RESISTANCE AVANT QUE NOUS NE PUISSIONS PLUS RIEN FAIRE !
    Les jeunes c’est à vous de vouloir une vie avec un avenir…. Ma Mère avait 20 à la dernière guerre, je peux vous dire qu’il n’y a pas eu beaucoup d’appareils arrivés en bon état chez les allemands. Elle faisait partie de la RESISTANCE dite PASSIVE ! oh elle n’a pas mis de bombe sur les voies ferrées mais à son échelle elle a défendu sa Patrie. Quant à mon pauvre père il a été embarqué par les gendarmes et envoyé en Allemagne sur délation a failli être fusillé au Mont Valérien alors qu’il était innocent.. Alors j’ai encore quelques années à vivre ou pas ET IL VAUT MIEUX MOURIR DEBOUT QUE VIVRE A GENOUX ! VIVE LE ROI VIVE LE CHRIST ROI !

  7. Ils ne sortiront pas. Ce que j’ai vu aujourd’hui dans un supermarché m’a convaincu que 85% des français au bas mot ne bougeront pas, c’est triste mais c’est le résultat d’un an au moins de passage au Kärcher des cerveaux !

    • Si 15 % des francais désobéissaient, cela ferait déjà près de 10 millions de personnes dans la rue. C’est énorme et on ne les aura jamais car les esprits sont bridés et apeurés. L’absence de guerre en France depuis 75 ans a été une bonne chose mais a eu l’inconvénient de nous faire perdre le goût du danger et de l’affrontement, voire le mépris de la mort, en un mot de nous émasculer. Nos aïeux n’auraient jamais accepté cette dictature à prétexte sanitaire.

  8. Voilà maintenant des mois que les espaces culturels et sportifs et les restaurants et bars sont inaccessibles, que les stations de ski sont et restent fermées, etc. Depuis le début de janvier se sont ajoutées de nouvelles restrictions avec le couvre-feu, encore aggravé depuis deux semaines. Effet de toutes ces mesures sur la circulation du virus ? Nul à en croire les chiffres donnés quotidiennement sur le nombre de cas d’infestation. N’importe quel esprit rationnel devrait donc en tirer la conclusion que le bilan coût-bénéfice de la stratégie actuelle est désastreux, tant sur le plan économique que même sanitaire avec l’accroissement des cas de dépression qu’entraîne la disparition d’une vie sociale normale, sans même parler de la situation catastrophique dans laquelle se trouvent les jeunes adultes privés d’études supérieures normales et confrontés à une dramatique raréfaction des possibilités d’embauche. Or que nous promet-on ? Un troisième confinement qui aggravera à coup sûr encore significativement la situation économique, sociale et morale, pour un effet sanitaire incertain. Quand donc les responsables politiques et les « autorités » sanitaires finiront ils et elles par prendre conscience qu’il faut dorénavant vivre avec ce virus, et que la recherche de traitements plus efficaces que le doliprane actuellement seul officiellement admis devrait devenir la priorité. Et que dire de l’éventualité de prescrire des mesures préventives qui pourraient atténuer la gravité de l’atteinte par le virus : prescription de vitamine D, de zinc, présentées par la rumeur comme efficaces, d’autres peut-être ? Silence total à ce sujet. Tout baser sur la vaccination, dont on ne sait même pas si elle est efficace contre les variants existants ou a fortiori potentiels, et la multiplication des confinements est stupide. La vaccination contre la grippe a-t-elle éradiquée celle-ci ? On nous dira que celle contre la variole l’a éradiquée. Admettons, mais cela a pris combien de décennies ?

    • Bonjour – inutile de dramatiser.
      Le port du masque est temporaire.Pour avoir vu en février 2020 une femme éternuer en s’esclaffant sans protection evidemment, près, tout près d’un présentoir d’aliments, je pense que cette protection – des autres – est nécessaire actuellement.
      Précisément, l’hygiène est déplorable en France sauf exception.Nous n’en serions pas là si les Français étaient naturellement propres !

      • Inutile de dramatiser… suite… bien des personnes portent des casques à bicyclette ou à moto – par protection utile.
        Mes amis Japonais de longue
        date à Tokyo portent des masques, et s’en trouvent bien.
        Les bons combats utiles pour la liberté sont ailleurs, pas dans les insignifiances. Cela s’appelle aussi faire des concessions !

        • Cessez de dire que vos amis « portent des masques et s’en trouvent bien » c’est irresponsable et totalement faux.
          Tout le monde sait depuis des lustres l’importance de bien respirer, de prendre l’air, d’aérer etc. Si vous pensez que de s’asphyxier toute la journée derrière un masque est sans conséquence, non seulement vous êtes complice active d’un crime contre l’humanité, particulièrement grave concernant les enfants mais de surcroit je vous conseille vivement de vous préoccuper en toute priorité de votre propre santé mentale.

      • L’hygiène doit être déplorable dans le monde entier puisque la pandémie est mondiale …
        Le masque est comme le voile islamique le symbole d’une soumission imposée par la peur. Son efficacité est loin d’être prouvée et comme il est dit précédemment, il serait infiniment plus judicieux de préconiser la prévention pour apprendre à vivre avec ce virus somme toute pas si dangereux que ça. Mais le parti a été pris d’enrichir les labos avec des solutions on ne peut plus douteuses.

  9. Que c’est bon cette vague d’insoumission!
    Oui certains sont craintifs, on le voit. Mais personne n’interdit à ceux-là, qui ont sûrement de bonnes raisons, de porter cet accessoire s’ils en ont envie.
    Ce que les Français libres et sensés refusent c’est que ceux-là prétendent imposer leurs peurs à toute une population.

Publier une réponse