Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Valeurs chrétiennes : Famille

Si on autorise le mariage des paires, pourquoi pas le mariage à 4 ou 5 ?

Samedi, Alain Escada était invité de l'émission "Revu et Corrigé" animée par Paul Amar et diffusée en direct à partir de 19h sur France 5. Alain Escada, président de Civitas, intervenait face à Nicolas Gougain, porte-parole de l'Inter-LGBT, dans un débat sur le "mariage homosexuel".

Lors de ce débat, Alain Escada mettait en garde. Le mariage fait l'objet de deux conditions. La première, c'est qu'il s'agit de l'union de deux personnes. La deuxième, c'est que ces deux personnes doivent être un homme et une femme. A partir du moment où la deuxième condition est remise en cause, la première peut l'être également. Accepter le mariage homosexuel, c'est aussi ouvrir la voie à la polygamie. Certains y pensent déjà. Lionel Labosse, enseignant et écrivain, plaide en faveur du "polyamour" (contorsion sémantique moins effrayante que le terme "polygamie"), vante le "ménage à trois" et ose écrire : "Un contrat universel à trois ou quatre constituerait un cadre idéal pour ce qu'on appelle l'homoparentalité".

Partager cet article

10 commentaires

  1. A défault de répétion, il faudra aussi prévoir une formation toute spéciale pour les psychologues et autres psychiatres, ou aux personnels des affaires familiales, pour gérer les enfants qui pourront avoir, alors entre 4, 6 ou huit Papas ou Mamans, à la suite des divorces et autres séparations.
    Et puis dés lors il faudra autoriser la polygamie, pour les hétéros qui le souhaite, à défaut de créer une polygaphobie. Le législateur libéral à encore du “pain sur la planche” !!!!
    Et que ne vive pas la RéPOUblique.

  2. la polygamie est autorisée de fait depuis un arrêt du conseil d’État de 1984

  3. “A partir du moment où la deuxième condition est remise en cause, la première peut l’être également.”
    Dans la remise en cause de “l’union de deux personnes”, il n’y a pas que “deux” qui peut être contesté, mais aussi “personnes”: ne nous disait on pas récemment que l’homme n’est qu’un mammifère parmi d’autres, et qu’il devrait devenir un peu plus discret pour ne pas faire de l’ombre aux autres espèces? Et pourquoi ne pas légitimer, puis légaliser, des hybrides? C’est tout aussi logique.

  4. Attali,dans l’émission “C’est dans l’air”l’a déjà prédit comme revendication des prochaines campagnes électorales.

  5. 18.1 Yahvé parla a Moïse et dit :
    (…)
    18.18 “tu ne prendras pas pour ton harem une femme en même temps que sa soeur en découvrant la nudité de celle-ci du vivant de sa soeur”
    18.22 “Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. Ce serait une abomination.”
    L’interdit existe par lui-même, et non pour éviter une dérive vers la polygamie.
    Je remarque d’ailleurs que la formulation de l’interdit est différente en ce qui concerne l’homosexualité. C’est la relation homosexuelle qui est interdite.
    La longue liste des autres interdits concerne les différents cas possibles d’inceste et d’adultère, selon des termes identiques ou très proches : tu ne découvriras pas la nudité de…, ce qui semble signifier qu’en commettant l’adultère tu porterait atteinte à l’intimité (à l’honneur ?) de l’époux de la femme infidèle. Ce n’est donc pas l’unique femme du candidat à la polygamie ou à l’adultère que voudrait protéger la loi, mais les biens (au sens large) de l’homme qui serait victime du cocufiage. Bref, pas une interdiction de plaisir (au passage, je ne sais pas comment ils comptent nourrir les futurs enfants), mais sa délimitation et la protection des tiers.
    Merci aux personnes averties de me corriger.

  6. Panem et circenses, et ainsi c’est la fin de la civilisation, bien avancé déjà. Les “barbares” sont à nos portes,un dernier coup de boutoir et notre “empire” est mort. Il y a 2000 ans les romains ont subi le même sort.

  7. Ces termes vous diront ce que j’en pense :
    La grande Babylone…..!
    Ninive……!
    La décadence de Rome…!
    Allez ! encore un petit coup de pouce et ce sera fait….!
    Dans la Bible : ” Dans les derniers temps (à ne pas confondre avec du millénarisme) on appellera bien ce qui est mal, et mal ce qui est bien”.
    A méditer !

  8. Rien de vraiment nouveau sous le soleil. Souvenez-vous des débats qui ont précédé le PACS. Ses initiateurs avaient un temps prévu un PIC (pacte de je ne sais plus quoi), qui aurait pû être noué, par exemple, entre un frère et une soeur. L’idée étant que différentes personnes pouvaient souhaiter prendre des engagements de solidarité l’un vis à vis de l’autre et de les faire reconnaître par l’Etat. Jospin avait repoussé l’idée, considérant que l’urgence était d’accorder des droits aux couples homos.
    Mais puisqu’on cite ici la Bible pour condamner l’homosexualité, et même si c’est un peu hors sujet, je ne résiste pas au plaisir de publier le texte ci-dessous. Un billet d’humour réussi, qui dit aussi une vérité d’une grande importance : lire la Bible à la lettre ne peut conduire qu’à en trahir l’esprit.
    Lors d’une de ses émissions, une célèbre animatrice radio américaine fit remarquer que l’homosexualité est une perversion. « C’est ce que dit la Bible dans le livre du Lévitique, chapitre 18, verset 22 : « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme : ce serait une abomination ». La Bible le dit. Un point c’est tout », affirma-t-elle.
    Quelques jours plus tard, un auditeur lui adressait une lettre ouverte :
    « Merci de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à la Loi de Dieu. J’apprends beaucoup à l’écoute de votre programme et j’essaie d’en faire profiter tout le monde. Mais j’aurais besoin de conseils quant à d’autres lois bibliques.
    Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c’est indiqué dans le livre de l’Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ?
    Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu’ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux mexicains, mais pas aux canadiens. Pourriez-vous m’éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas posséder des esclaves canadiens ?
    J’ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L’Exode, chapitre 35, verset 2, dit clairement qu’il doit être condamné à mort. Je suis obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d’une quelconque manière ?
    Autre chose : le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu’on ne peut pas s’approcher de l’autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J’ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ?
    Un de mes amis pense que même si c’est abominable de manger des fruits de mer (Lévitique 11:10), l’homosexualité est encore plus abominable. Je ne suis pas d’accord. Pouvez-vous régler notre différend ?
    La plupart de mes amis de sexe masculin se fait couper les cheveux, y compris autour des tempes, alors que c’est expressément interdit par Le Lévitique (19:27). Comment doivent-ils mourir ?
    Je sais que l’on ne me permet aucun contact avec une femme tant qu’elle est dans sa période de règles (Lévitique. 15:19-24). Le problème est : comment le dire ? J’ai essayé de demander, mais la plupart des femmes s’en offusque…
    Quand je brûle un taureau sur l’autel du sacrifice, je sais que l’odeur qui se dégage est apaisante pour le Seigneur (Lévitique. 1:9). Le problème, c’est mes voisins : ils trouvent que cette odeur n’est pas apaisante pour eux. Dois-je les châtier en les frappant ?
    Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique, chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différents dans le même champ, de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d’aller jusqu’au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, versets 10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d’une simple réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des parents proches, tel qu’il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14 ?
    Je sais que vous avez étudié à fond tous ces cas, aussi ai-je confiance en votre aide.
    Merci encore de nous rappeler que la loi de Dieu est éternelle et inaltérable.
    Votre disciple dévoué et fan admiratif. »

  9. @ Bouboule,
    Citer tout cela n’a pas de sens si l’on ne dit pas que les Écritures se lisent à la lumière de la Révélation, et en en donnant rarement une lecture littérale (à la différence de biens des « religions »).
    Bref, publier ce genre de sornettes ne peut que nuire au catholicisme en mettant dans la tête de gens mal formés ou mal intentionnés de la suspicion là où elle n’existe pas.

  10. Non, au contraire, le texte de Bouboule ne nuit point au catholicisme, mais démontre que la venue du Christ était on ne peut plus urgente à l’époque où le Lévitique était pratiqué littéralement. Il était temps d’en finir avec cette barbarie qui était certes applicable à un stade précoce de la maturité du peuple de Dieu, mais qui est devenue caduque, dépassée au moment où le Sauveur est venue pour s’offrir pour nos péchés. Les deux commandements du Christ sont d’aimer Dieu et son prochain, il n’est plus question de lapidation, du sacrifice animal et de tout ce que ce texte fort drôle énumère.
    Cela démontre en quelque sorte le stade plus avancé de l’humanité apporté par le christianisme.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]