Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Médias : Désinformation

Si les médias s’intéressaient à ceux qui représentent vraiment la France

Témoignage d'un caporal sur Secret Défense :

"Ces jours-ci, je n'entends et ne lis qu'une chose : l'énorme malaise dû à l'affaire Anelka et au parcours de l'équipe de France. Je resens malheureusement de la violence et même de la haine envers tout cela. Et oui, moi, modeste caporal de l'armée de terre francaise, qui aura été séparé onze mois de sa fiancée et future épouse, car elle aussi est militaire.

Séparé pourquoi ? Mon maillot n'est pas bleu, dans mon dos, la plupart du temps, un gilet balistique et une musette de 40kg. Devant, pas de sponsors, un galon basse visibilité. Sur mon visage ? La tristesse, oui. Non pas pour m'incruster sur des plateaux télé à pleurer ma peine de n'avoir pas, soit-disant, représenter mon pays à la Coupe du monde de football. Mon salaire mensuel, pardon ma solde, ne dépasse pas 4 chiffres. Mais tous les jours je sers mon pays, ce pays qui m'a vu naitre, ce pays pour lequel, il y a peu, un camarade est tombé en Afghanistan, défendant une partie de la liberté du monde.

L'indignation de voir vos collègues journalistes ne relayer tout cela qu'avec une modeste bande passante en bas de l'écran, ou par un communiqué de quelques secondes me vexe, m'indigne. Servir son pays n'a-t-il plus de signification ? Nous a-t-on oublié ?"

Partager cet article

7 commentaires

  1. Avec cela, ils nous ont, au moins, épargné le hellfest de Clisson.

  2. Qui les médias représentent-ils en réalité ? Je crois qu’il y a beaucoup de gens silencieux (muselés) qui n’ont aucune considération pour ces sales gosses gâtés du foot mais de l’estime pour ceux qui servent la France.
    Au fond cette agitation médiatique est du vent et beaucoup le savent, c’est ingrat d’être à contre-courant, mais en cas de coup dur, où ira la confiance des gens ? Vers le caporal ou le footeux ?

  3. Tout est bien résumé dans l’avant-dernière phrase : non, servir son pays n’a plus de signification, parce qu’au temps des “citoyens du monde” et de la “liberté sans frontières”, les mots “patrie” et “pays” n’ont effectivement aucune valeur. Pourquoi les Français s’intéresseraient-ils à quelque chose dont ils souhaitent la disparition en vue de lendemains universels et écoresponsables ? Pour la France, le combat a changé de ligne de front : le soldat à la mode, c’est celui qui prône l’antiracisme et trie bien ses déchets.

  4. J’ai 5 filles, il n’est pas né le footballeur qui voudra en épouser une!
    Mêtier bidon, mariage bidon, vie bidon. Ces gens sont à plaindre. Le patriotisme des footballeur c’est aussi bidon qu’un chirurgien qui s’entraine en jouant à Dr Maboulle…..ils peuvent prendre de grand airs, ce sera toujours du super bidon. Ils sont nombreux les gens qui en silence savent que vous faîtes votre mêtier avec le sens du devoir, qui vous respectent et prient pour vous tous les jours!

  5. Si seulement les joueurs de l’équipe de France étaient sélectionnés parmi ceux des équipes militaires !
    Ils se contenteraient de leurs soldes, mais le public les adoreraient qu’ils gagnent ou pas !

  6. @ BOGOMIR,
    On n’adore que le Bon Dieu…

  7. @PK
    Si vous n’avez que ça à remarquer après les mots du caporal…!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services