Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Sexe, fric et politique : de DSK à Weinstein

Après l’affaire du producteur hollywoodien, Harvey Weinstein, le harcèlement dans la classe politico-médiatique déferle la chronique. Si l’on en croit les journalistes, toutes les femmes seraient ou seront victimes d’attaques masculines à caractère sexuel. Il faut à tout prix condamner cette nouvelle catégorie de prédateurs tout désignés : les hommes blancs de plus de 50 ans.

C’est ainsi que l’Inquisition s’empare de Twitter pour mêler autour du #balancetonporc, véritables prédateurs sexuels et hommes qui se risquent encore à aborder les femmes. Un mélange des genres pervers qui décrédibilisent les vraies victimes tout en bousculant les relations sociales entre les hommes et les femmes.

Dans ce numéro de la Semaine Politique, Elise Blaise reçoit Bérénice Levet et interroge Elisabeth Lévy pour décrypter l’unanimisme qui s’est emparé de la classe politique, où, à force d’obsession de l’égalité FEMMES – HOMMES, l’on crée une société où les deux s’affrontent.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Tous ces prédateurs sexuels ont été “libérés” par la “libération” gauchiste de Mai68.
    Ce ne sont pas des “porcs” mais des bons gauchistes de gauche.

  2. Excellente émission, merci de l’avoir relayée.
    Je reste étonnée que la grande coupable de toute cette affaire, la consommation excessive de films pornographiques, ne soit jamais évoquée.

  3. Moi ce qui m’étonne c’est que ne sont signalés que les prédateurs hétérosexuels . Ah ces hommes qu’est-ce qu’ils ne font pas subir aux femmes !!!!
    Qu’on ne me considère pas complaisante avec ces canailles mais je suis surprise par le fait de découvrir combien homos , sado-maso et tutti quanti sont ménagés…jamais de campagnes contre eux et pourtant j’en ai connus qui ne sont pas des anges
    .

  4. Cette émission apporte une fraîcheur bien française sur un sujet scabreux . Quel bonheur d’entendre ces trois femmes dire librement, chacune à sa manière, ce qu’elles en pensent. Elles nous font respirer avec intelligence un air pur. En tant que mâle blanc français (donc galant) je les en remercie vivement.

  5. C’est bien dommage que l’on ne parle plus de la complémentarité homme-femme!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]