Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Seuls 10% des députés ont une expérience en entreprise

L'association Entreprise et Progrès leur propose un stage en immersion pour se mettre dans la peau d'un patron…

Partager cet article

17 commentaires

  1. …et j’ajouterai aucun ministre et encore moins le président…

  2. ça c’est bien! mais ils n’ont même pas besoin de commencer par “patron”…simplement savoir s’ils arriveraient à diriger une éperie!(petit patron)et s’ils sont au courant des charges?

  3. Vivant hors sol, donc dénués de sagesse …

  4. Oui, pourquoi pas, mais pour se mettre dans la peau d’un petit patron, il faut “jouer” tout son patrimoine et souvent sa famille… Mettre ses “coui—s” sur la table tous les ans. Et bien entendu, savoir que l’Etat vous éliminera au moindre faux pas, voir provoquera lui même ce faux pas…
    Bref, difficile de comprendre cela durant un “stage”…

  5. Génial ! pour couler l’entreprise il suffira
    de suivre les conseils du stagiaire. La vrai
    solution serait qu’une grande majorité de
    députés soit issue des patrons de PME.

  6. Tout à fait entre nous, ce n’est pas une spécificité de la gauche : depuis G. Pompidou, un temps cadre supérieur de la banque Rotschild, qui a été chef d’entreprise ou cadre d’entreprise parmi les Présidents de la R. ?
    Le dernier P. de la R. à avoir exercé une profession indépendante, celle d’avocat, fut René Coty, comme son prédécesseur Vincent AURIOL. Cela remonte donc à 1958.

  7. Ce n’est pas de leur faire faire des stages ponctuels sui resoudra leurs incapacités.
    Non !…..
    La solution est de reinstaurer la democratie equitable au sein des grands corps sociaux où les deputes font alors partie integrante des membres du corps social qui les ont elus.
    connaissant de facto les problèmes et reussites inherents a ce corps social ils peuvent mieuxle defendre et avec les deputes elus des autres corps sociaux il peut alors s’engager des echanges fructueux dans le but de faire avancer le tout pour le bien commun sans sacrifier pour autant les grands interets particuliers de chacun des corps socizux.
    En y ajoutant le referendum d initiative populaire veto ou proposition et le referendum veto pour le Roi on obtient là une democratie vertueuse pour un fonctionnement harmonieux de la Société qui en bénéficie. .

  8. déjà et avant le stage, une épreuve écrite:
    analyser chaque ligne d’un bulletin salaire et indiquer l’essence et l’utilité pour le salarié de chaque prélèvement pour lequel ces députés votent au détriment de libre usage du revenu des salariés, .
    Puis, trois mois avec un balai, une gomme et un crayon pour noter ce qu’ils ne comprennent pas. Le papier leur est fourni gratuitement, il faut avoir pitié…
    Pour la rémunération: celle du SMIC en lieu et place de leur indemnité globale de député;avec bien sûr taxation au 1° euro.

  9. Un commentaire intéressant dans l’article en lien: tant qu’à jouer la parité (50% de femmes sur les listes) pourquoi ne pas instaurer des quota en fonction de l’expérience passée des candidats et ne pas autoriser plus de 33% de fonctionnaires.

  10. C’est une bonne idée. Toutefois ces politiciens n’auront jamais la peur du lendemain (perdre son capital ou son emploi)et pour vraiment comprendre une entreprise il faut l’éprouver.
    C’est mieux que rien et félicitations à Entreprise et Progrès.

  11. Dans “C.B. | 5 mai 2014 17:45:25” lire
    “et interdire plus de 33% de fonctionnaires”
    au lieu de
    “et ne pas autoriser plus de 33% de fonctionnaires”

  12. Ce qu’il faut, c’est que les députés soient eux-mêmes, arrêtent pour certains de retourner leur veste tous les 3 mois pour, croient-ils, gagner des parts de marché électoral !
    Face à cela, vous pouvez leur proposer tous les stages que vous voulez, ça ne sert à rien : Si vous avez en face de vous des gens peu sincères, ils resteront peu sincères ! En revanche, si c’est un homme intègre et réfléchi, au moins, vous pouvez débattre avec lui que vous soyez d’accord ou non avec ses opinions, idées, idéologie, philosophie, religion, parti-pris, … et dans ce cas, le stage est peu utile.
    Ou alors, il faut qu’ils fassent des stages de 6 mois minimum chacun, dans une grande entreprise puis dans une PME, mais aussi dans une entreprise agricole l’hiver, à pôle-emploi, dans une police des frontières schengénisée, dans un salon de coiffure, chez un bijoutier de la Place Vendôme le soir, comme aide-social d’une zone de Marseille, chez les bonnets rouges, comme robocop à la manif pour tous, comme gardien de prison, enseignant de collège en ZEP, urgentiste la nuit, en boulangerie dès potron-minet, ou de nègre littéraire, de lecteur de discours, …
    … mais surtout un stage d’électeur sincère qui aime la France suivi d’un stage de député d’une assemblée siégeant librement et osant affirmer le fond de sa pensée : C’est possible mais ce n’est pas gagné !

  13. Mais, ont-ils une expérience quelconque du travail, en entreprise ou dans les services publics ?

  14. Patron? et puis quoi encore?? Ca ne s’improvise pas!
    Comme en Chine sous Mao, un mois au champs ou à trimer à l’usine!!

  15. s’ils avaient été 51% il n’aurait certainement pas voté ce texte absurde qui rend + difficile le travail de certains agriculteurs et l’emploi de jeunes saisonniers http://www.leparisien.fr/economie/le-decret-anti-escabeau-fache-les-arboriculteurs-03-05-2014-3813207.php

  16. Voilà pourquoi les députés/sénateurs/ministres umps sont archi nullissimes et incapables de comprendre que la prospérité d’une nation est quand on sait gèrer en bon père de famille ,plutot que brader tout ce qui est tentable à des interets étrangers !
    La plupart d’entre eux n’ont jamais travaillé comme d’honnetes citoyens ,et pantouflent leur vie entière dans des sinécures inutiles et onéreuses à entretenir pour les contribuables .
    Mais la plupart de ces gens ont des familles et savent déjà qu’on n’affame pas les siens sous prétexte d’antiracisme envers les smalas du monde entier !
    Et qu’on emprunte pas à des taux usuriers pour entretenir tous les continents alors qu’on refuse d’éméliorer la situation des siens et ses propres voisins !
    Sous prétexte d’égalité nous avons un système dévoyé qui est pour la préference étrangère et contre les citoyens ,et ca y’a que des tordus nantis n’ayant jamais travaillé pour trouver cette situation normale .

  17. FAUX ! Ils sont très calés en fermetures d’entreprises…
    On a l’expérience que l’on peut…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]