Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Sensibilisation à la trisomie 21 : le CSA recadre M6 et Canal+

Communiqué surréaliste du CSA :

"Le Conseil a été saisi de plaintes à la suite de la diffusion, dans les écrans publicitaires de M6, Canal+ et D8 entre le 21 mars et le 21 avril 2014, d’un message de sensibilisation à la trisomie 21. Intitulé « Chère future maman », il était soutenu par les associations Coordown, Les amis d’Éléonore et la fondation Jérôme-Lejeune, fondation dont la vocation est notamment la lutte contre l’avortement.

Le Conseil considère que ce message ne relève pas de la publicité au sens de l’article 2 du décret du 27 mars 1992. Bien qu’ayant été diffusé à titre gracieux, il ne peut pas non plus être regardé comme un message d’intérêt général, au sens de l’article 14 de ce même décret, puisqu’en s’adressant à une future mère, sa finalité peut paraître ambigüe et ne pas susciter une adhésion spontanée et consensuelle. En conséquence, le Conseil considère qu’il ne pouvait être inséré au sein des écrans publicitaires.

S’inscrivant dans une démarche de lutte contre la stigmatisation des personnes handicapées, ce message aurait pu être valorisé, à l’occasion de la Journée mondiale de la trisomie 21, par une diffusion mieux encadrée et contextualisée, par exemple au sein d’émissions.

Le Conseil est intervenu auprès des chaînes afin de leur demander, à l’avenir, de veiller aux modalités de diffusion des messages susceptibles de porter à controverse.

Il a répondu en ce sens aux plaignants."

Qui sont ces plaignants qui souffrent de voir des personnes trisomiques heureuses de vivre ? Non seulement il n'est pas permis de montrer la réalité du massacre de l'avortement, mais maintenant il serait indécent de montrer la joie des rescapés de l'eugénisme.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

16 commentaires

  1. Nous avons franchi un cap irréversible (?) dans l’ignominie. Nos concitoyens doivent être totalement anesthésiés après quarante ans de propagande pour ne plus réagir devant tant d’injustice et face à ce totalitarisme qui nous submerge.
    Merci au Salon Beige de nous tenir éveillés, le jour de la révolte approche ( et comme l’Eglise catholique est silencieuse, hormis quelques voix minoritaires, nouveaux évêques Saliège de notre temps).

  2. Je ne suis pas étonné du tout.
    Notre société est lobotomisée
    Après avoir proposé avec mon épouse une intervention de la Fondation Lejeune dans l’école de nos enfants, lors de l’action de carême, nous nous sommes retrouvés face à l’opposition de la totalité des enseignants de cette école.
    Dans cet établissement catholique privé sous contrat, seul le directeur a soutenu courageusement cette action, et l’intervention a bien eu lieu

  3. un peu difficile à contextualiser, j’ai des difficultés à imaginer M6 et C+ diffuser à titre gracieux un message pro life, qui sont les plaignants et de quoi exactement se plaignent-ils (et sur quel motif)?

  4. L’argumentaire du CSA est un summum de crétinerie : Il est tout simplement irrecevable. Et il se trouve des gens pour acquiescer ?
    A côté de ce genre de communiqué, certaines anciennes dictatures de l’Est, époque guerre froide, vont bientôt faire figure d’exemples de tolérance.

  5. He oui les nazis sont au pouvoir, ils ont finalement gagnés la dernière guerre et nos parents auront luttés et souffert pour rien?

  6. “…messages susceptibles de porter à controverse”
    C’est moi ou c’est le but même d’un nombre certain d’émissions de cette chaîne poubelle qu’est Canal+ ?

  7. Ignoble.

  8. Les trisomiques sont “pistés” avant la naissance, ils sont interdits à la télé, bientôt la police et les gendarmes verbaliseront leurs parents quand ils oseront sortir avec eux en ville!
    Et pourtant dans les familles comme ils savent nous apporter réconfort et nous obliger à nous dépasser et ne pas penser à nous mais d’abord à eux, les plus faibles.
    Oui, il serait bien que nous puissions regarder dans les yeux ces plaignants, qui se cachent derrière un CSA aux ordres.
    Et encore mille mercis à la fondation Jérôme lejeune et aux associations qui représentent et se battent pour ceux qui ne peuvent le faire.

  9. “messages susceptibles de porter à controverse”
    Je ne comprends pas, elle est où la controverse ? Le CSA ne précise pas ?

  10. Est-il permis d’écrire dans le salon beige que notre petite fille trisomique Marie (8 mois) apporte à sa famille et à son entourage une joie profonde après des mois d’inquiétude ? C’est un immense témoignage de bonheur.
    Nous, les grands parents tenons à remercier nos enfants et les merveilleuses équipes médicales pour le don de la vie que nous lisons “à cœur ouvert” dans les yeux de notre petite fille.

  11. @François
    Effectivement, un cap est franchi dans l’ignominie. Mais je ne crois pas qu’il soit irréversible.
    L’avortement, qui n’est qu’une euthanasie des tout petits, n’est jamais fait dans l’intérêt de l’éliminé, mais toujours uniquement au bénéfice des vivants qui trouvent déplaisante, indécente, trop lourde une telle vie.

  12. Ignominie en effet.
    Il semble qu’il n’y ait pas pour ceux qui ont l’influence et le pouvoir, d’enjeu plus essentiel que de préserver l’avortement de masse et spécialement celui qui porte sur les handicapés. La censure médiatique contre LMPT est réelle, la propagande systématique, les opposants filtrés, ridiculisés et stigmatisés, cependant des opinions contraires ont tout de même pu s’exprimer un peu à la TV et dans des journaux. S’agissant de l’eugénisme, qui est un crime de masse, le black out est total.
    L’enjeu n’est donc pas d’abord politique mais spirituel, plus précisément démoniaque comme le repète le Dr Dor. Le pape François a raison de mettre en garde contre un Ennemi qui se cache de moins en moins – ou que la Providence force à se découvrir, selon un plan mystérieusement victorieux.

  13. Nous sommes dans un Etat totalitaire.
    Il est temps d’appeler un chat un chat.

  14. Avant Giscard, la censure protégeait les bonnes moeurs, un tiers de siècle plus tard la censure est de retour mais pour protéger les mauvaises moeurs.
    Le soviets étaient des enfants de coeur à côté de ça.
    Il va vraiment falloir changer de Constitution pour la bétonner contre tout ça une fois que la France se sera effondrée économiquement et que Satan aura été chassé.

  15. Le CSA ne sait comment s’exprimer pour la seule et unique raison qu’il est parfaitement conscient de sa mauvaise foi et de l’iniquité de ses propos.
    Le communiqué pue le malaise de celui qui ne sait comment présenter les choses pour les rendre crédibles…
    Sans doutes des restes de honte à moins que ce ne soit des remontées de conscience.
    Le CSA c’est, comme le CESE ou le Conseil d’Etat, à dissoudre d’urgence !

  16. Qui a nommé les actuels membres du CSA ?
    La droite et les gvts de droite depuis qq années, avant Hollande.
    Avant de voter UMP ”contre la gauche perverse” – et elle l’est, mais pas plus que cette droite de comprmission qui fait le mal sans le dire, il faut quand même réfléchir qq peu.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services