Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Sens Commun : le caillou dans la chaussure de l’UMP

Lu ici :

S"Le poids de Sens commun s'est révélé croissant à mesure que le sujet du mariage pour tous devenait central dans la campagne UMP. "Dans la quasi-totalité des meetings, on a une question là-dessus", confirme un membre de l'équipe de Bruno Le Maire. Pour imposer le thème, ils ont été bien aidés par Hervé Mariton, qui a axé sa stratégie sur l'abrogation de la loi Taubira, puis par Nicolas Sarkozy, qui a accepté de jouer leur jeu lors du meeting du 15 novembre. "Sarkozy leur a donné de l'importance en se rendant à ce meeting et en refusant par ailleurs toutes les autres invitations auxquelles avaient répondu les autres candidats", estime un proche de Bruno Le Maire. "C'est sûr que Sarkozy nous a donné un beau coup de pouce", admet un militant.

Le mouvement s'est aussi rendu séduisant aux yeux des candidats grâce au profil de ses membres, de jeunes actifs issus de la société civile pouvant incarner le renouveau d'un parti vieillissant. "Il y a de moins en moins de jeunes à l'UMP, en cela Sens commun répond à la problématique de la participation des gens de moins de 50 ans", affirme un adhérent. Sens commun ne rassemble, pour l'instant, que 2% des militants UMP, mais son influence semble bien plus forte que ses effectifs.  […]

Sens commun ne compte pas s'arrêter à sa performance du 15 novembre et compte bien peser sur la suite des événements avec, en ligne de mire, les primaires de 2016 qui permettront de désigner le candidat UMP à l'élection présidentielle. Madeleine de Jessey prévient déjà Alain Juppé : "Sa position sur la loi Taubira n'est pas cohérente du tout." Mais en attendant, la porte-parole savoure déjà une première victoire acquise avec le meeting du 15 novembre : "On a fait tomber le tabou de l'irréversibilité, cette idée qu'une loi sociétale ne peut pas être défaite."

Partager cet article

11 commentaires

  1. Avec “2% des militants UMP”, il ne faut pas penser retourner l’UMP contre la loi Taubira Juppé a un boulevard devant lui.

  2. Sarkozy vous a bien eu ! Il est vrai que Juppé serait pire.

  3. Oui, attention a ce que Sens Commun ne reste pas la caution réac de l’ UMP, parti actuellement co dirigé par Juppé, qui est plus à gauche que Hollande, Valls et Macron réunis.

  4. Sens Commun, piège à bobos

  5. A en croire “l’Avenir pour tous” de Barjot :
    “depuis des mois, nous rencontrons les ténors de l’opposition et leurs équipes, dans une relation confiante et continue. Outre l’UMP, des contacts sont noués auprès d’élus locaux et nationaux de l’UDI et nous travaillons toujours en liaison avec Debout La France de Nicolas Dupont-Aignan, comme depuis juin 2013.
    Mais le vrai tournant politique a eu lieu ce samedi 15 novembre dernier au meeting de Sens Commun à Paris. Des représentants de L’Avenir pour Tous étaient présents autour de sa présidente Virginie Tellenne (Frigide Barjot), lorsque l’un des trois candidats et vraisemblable futur président de l’UMP, Nicolas Sarkozy, s’est clairement emparé du projet de réforme de la loi en deux statuts, mode de révision élaboré et défendu depuis un an et demi par l’Avenir pour Tous :
    – le mariage homme-femme rétablit la seule filiation de l’enfant par l’instauration pour les couples de même sexe d’une union maritale égale en droit, mais sans filiation équivalente pour les enfants.”
    Sans commentaires… !!!!

  6. Allez sens commun, répétez avec moi “Abolition de la loi Taubira et pas de remplacement par une union civile spéciale”
    Car tel est le vœu de tous les candidats UMP déclarés (sauf Mariton?) et de ce bon Dupont-Aignan. Seule Marine Le Pen tient un discours ferme et clair sur le sujet.

  7. Sens commun (sic), cette inutilité…
    L’UMP est pourrie comme une branche pourrie. Quand une branche est pourrie, on la coupe !!
    L’UMP doit disparaître et les adhérents et dirigeants de Sens commun (sic) perdent leur temps !

  8. le problème est que les 35% de français opposés à la loi Taubira n’en feront pas une priorité absolue pour leur choix en 2017 !
    Après les manifs tout le monde retourne à ses habitudes de vote ….

  9. sens commun = courroie de transmission

  10. BRAVO à sens commun. C’est une très belle réussite d’avoir réussi à placer l’affaire de la loi Taubira désormais au cœur de la politique.
    Et bravo pour l’attention portée à ne pas en rester à ce très beau laurier et à EXPLOITER MAINTENANT A FOND CET ACQUIS. Madeleine de Jessey montre bien qu’elle est pleinement consciente de cette situation. Bravo et bon courage à elle et à tous les responsables et aussi à tous les militants dont le rôle sera évidemment décisif, de sens commun.
    Il faut sans relâche pousser, dans ce nouveau contexte où les medias seront conduits désormais à en parler, à la clarification du sujet ainsi que des positions de chacun. TOUTE CLARIFICATIION JOUE POUR NOUS, puisque notre position est juste.
    Madeleine de Jessey a notamment raison de souligner que LA POSITION DE JUPPE EST INCOHERENTE, CAR IL EST CONTRADICTOIRE DE SE DECLARER FAVORABLE A L’ADOPTION PAR DES COUPLES DE MÊME SEXE (ce qui déjà est aberrant en soi) TOUT EN SE DECLARANT HOSTILE A LA PMA POUR LES COUPLES DE FEMMES, car il faudrait alors, mais il ne semble pas que ce soit la position de Juppé, supprimer la PMA pour les couples hétéro infertiles. En effet, pourquoi accorder l’accès à la PMA dans le second cas, et pas dans le premier, dès lors qu’on ne verrait pas de problème à priver un enfant de père ou de mère ? L’incohérence ne manquerait d’ailleurs pas d’être soulevée par les juges et la position de Juppé ne peut tenir. Lui-même d’ailleurs ne l’ignore sûrement pas….
    Le travail de clarification permettra plus généralement de débusquer LES INCOHERENCES DANS LES POSITIONS DE TOUS CEUX (Juppé mais aussi, notamment Le Maire et Fillon) QUI DECLARENT L’ABROGATION TOUT SIMPLEMENT IMPOSSIBLE.
    Premièrement, C’EST JURIDIQUEMENT FAUX. C’est contraire au bon sens, et l’erreur a d’ailleurs été démontrée, de manière impossible à réfuter raisonnablement et de bonne foi, par d’excellents juristes.
    Deuxièmement, l’argument que l’on voit souvent invoqué selon lequel l’abrogation contreviendrait à l’objectif de pacification du pays. Mais cela est faux, car COMMENT ESPERER PACIFIER EN GARDANT UNE LOI QUI HEURTE AU PLUS PROFOND LES CONSCIENCES DE TOUTE UNE PART TRES CONSISTANTE DE LA POPULATION, ET QUI EST ANIMEE PAR UN SENS AIGU DE SON DEVOIR EN FAVEUR DE LA DEFENSE DE LA JUSTICE ET DES PLU FAIBLES ? Jamais la paix ne sera rétablie dans ce pays tant que demeurera une loi aussi absurde et injuste. Il serait irréaliste de penser le contraire.
    Troisièmement, ceux qui déclarent impossible d’abroger une telle loi sont des politiques qui, fondamentalement, n’ont pas encore compris que le moment était venu de SE LIBERER ENFIN DE LA TYRANNIE DU POLITIQUEMENT CORRECT, et qui continuent de penser que ce qui est moral et généreux et solidaire se trouverait nécessairement du côté de la gauche, et que donc diverger radicalement de celle-ci serait quelque part, du moins pour ce qui se rapporte au champ sociétal, mal porté, et que c’est seulement sur les champs économiques et sociaux qu’il y a lieu d’affirmer sans complexe sa différence. C’est évidemment là faire preuve du manque le plus évident de jugement et de l’incompréhension du chemin de renouveau de la politique. Ce chemin est la reconnaissance, tout à l’inverse de l’approche socialiste, de la nécessité de soumettre humblement tous ses choix, y compris ceux qui se rapportent à l’essentiel, c’est à dire à l’homme, au respect de l’exigence de la cohérence, c’est-à-dire au respect du réel et des lois de la raison, loi naturelle de l’intelligence. Telle est d’ailleurs la marque même de sens commun.
    DONC POUSSONS INLASSABLEMENT LES PARTISANS DE TOUT OU PARTIE DE CETTE LOI DANS LES CORDES, LES CORDES DE LA CLARIFICATION.

  11. Ils vont voter Juppozyton ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]