Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Sens Commun : la France silencieuse restera silencieuse

Sens Commun a annulé sa « journée de la France silencieuse », prévue dimanche de 13 heures à 19 heures à Asnières. Trois tables rondes avec des intellectuels, tels François-Xavier Bellamy, étaient prévues. Laurent Wauquiez, Bruno Retailleau et Daniel Fasquelle étaient attendus. Ils ont tous les trois annulé, suite aux oukases du politiquement correct, ayant monté en épingle les propos de Christophe Billan dans L'Incorrect. Il avait déclaré :

« Si Marion Maréchal-Le Pen vient demain avec ses idées rejoindre une plateforme, cela ne me posera aucun problème. Mais si elle est plus Le Pen que Marion, j’aurai un souci »

Le mensuel est paru mardi. Nous sommes jeudi. 2 jours de retraites, de rétropédalages, d'excuses, de communiqués, qui nous montrent que la droite la plus bête est toujours en crise, qu'elle a peur de son ombre et surtout de la gauche et des médias. Bref, un spectacle pathétique.

Partager cet article

21 commentaires

  1. Conclusion : avec des gens de ce piètre acabit la refondation n’est pas pour demain.

  2. Bien d’accord avec vous.
    Une ouverture de Sens Commun vers le FN, comme envers tout autre défenseur des valeurs familiales, aurait pourtant été bienvenue et un signal de regroupement des forces authentiquement nationales face à la culture de mort du mondialisme triomphant de Macron et de ses alliés et ralliés.
    Incroyable de voir comment le président de Sens Commun, le très honnête Christophe Billan, a été attaqué et trainé dans la boue de toutes parts par Laurent Wauquiez (et sa haineuse Virginie Calmels), Estrosi, Ciotti et consors, et même Par les autres dirigeants de sens Commun.
    Gageons que les militants convaincus et cette association, et il y en a certainement en grand nombre, voire majoritaires, ne se sentirons à juste titre plus chez eux chez ces LR-là…
    Une fois de plus, la “droite la plus bête du monde ” s’est rendue pathétique.

  3. Bravo !

  4. Et ces “connards” de LR espèrent que nous allons voter pour eux ???????

  5. Et voilà comment on sabote sciemment une réunion en manipulant de l’intérieur les choses pour faire croire aux petits adhérents et militants ce qu’on a envie qu’ils croient !

  6. @ Avoc
    => oui, en effet, pourquoi voter pour eux ?????

  7. En quoi les caprices de 3 participants (tous non membres d’ailleurs non ?) peuvent remettre en cause tout un mouvement ?
    En rien…
    J’en déduis donc que Sens Commun n’est pas un mouvement…
    On s’en doutait un peu, maintenant on en a la preuve.

  8. Dès le début j’ai écrit que la stratégie d’entrisme de Sens Commun allait déboucher sur un échec. Les dirigeants de Sens Commun (comme d’ailleurs beaucoup de gens de La Manif pour tous) n’ont pas un grand sens politique et une grande intelligence de la situation…pas grave, je leur reconnaissais un peu de courage et de conviction.
    En fait non, ce ne sont que des lâches comme tous les réacs de droite.
    Rien à voir entre des patriotes et des bourgeois de droite.
    Ce que les gens de Sens commun ne comprennent même pas c’est que par leur attitude de faibles ils alimentent le mépris de Marine Le Pen et de Philippot à l’égard de la droite dure…

  9. Ils devraient tous rejoindre MACRON…le reste n’est que marketing politique… WAUQUIEZ n’est pas crédible… Il chante faux on voit trop qu’il est comme SARKOZY…qu’il imite…mal.
    Il n’y a pas de place entre MACRON et le FN!
    Jamais WAUQUIEZ et ses pudeurs de vierges effarouchées ne pourra siphonner les voix du FN…
    MACRON convient très bien à la Droite du Fric ( et des …”valeurs”) pour qui l’argent et les privilèges de classe passent avant tout.
    MACRON peut dormir sur ces deux oreilles…il n’y a personne en face… Le clown MELENCHON par ses outrances, est son meilleur faire-valoir… Marine LE PEN est en convalescence… et WAUQUIEZ est “ficelé” avant même d’être élu.
    Pour l’instant MACRON est dans la situation de MERKEL…aussi on risque de l’avoir longtemps… seule une rebellion interne pourrait l’handicaper… mais ce n’est pas d’actualité.
    Reste le pétage de plombs, l’hubris…ou l’accident, l’attentat, la maladie…mais à part ça on ne voit encore personne capable de se mettre en travers de sa route…

  10. Ce qui est pathétique comme vous dites est le manque de c…..de ces gens. Ils ne veulent pas être dérangés dans leurs petites habitudes. Qu’ils les gardent donc et nous dispensent de leurs appels à partager leurs états d’âme de midinette archi ringarde!!

  11. Ce parti incapable d’accéder au deuxième tour d’une présidentielle pour la première fois de son existence (même en comptant ceux qui l’ont précédé) montre sa grande intelligence politique : on ne change surtout pas une politique qui perd !
    Le gênant dans l’histoire, c’est que les vieilles badernes à la Juppé ont même réussi à inculquer leurs tics à des plus jeunes, du coup tout aussi obtus.
    Mitterrand doit bien rigoler de voir son stratagème de 1983 fonctionner encore et encore…

  12. Il faut être naïf pour faire confiance à la “droite” ripoublicaine en général (et à LR en particulier), noyautée qu’elle est par la franc-maçonnerie : on a au mieux des ventres mous qui s’applatissent dès que la gauche leur fait les gros yeux…

  13. Sens commun , ce n’est rien . Même pas le bon
    sens !

  14. Ceux qui donnent les directives ne sont pas sur la scène publique, et sont dans le long terme.
    Ils tiennent les pantins de la droite honteuse par les finances, la presse, le chantage au scandale.
    Les politiciens sans convictions et sans culture du néo FN ne rêvent que d’être invités à un dîner du CRIF ou une cérémonie obscure du G.O.

  15. La chape du politiquement correct recouvre une fois de plus ces gens de la fausse droite. Ce sont des esclaves…

  16. Mais Sens Commun continuera à être le chien fidèle, qui se fait frapper mais chaque matin vient chercher sa caresse en rapportant le journal à son maître…

  17. quelle lachete cette fausse droite! on a beau etre habitue depuis 1983 et le piege de Mitterrand mais quand meme, a chaque fois je suis revolte

  18. les élites ne représentent plus les français, le spectacle donné par tous les partis est pitoyable!
    ils sont plus préoccupés de plaire aux médias et à leurs commanditaires que de se préoccuper du bien commun!
    y aura-t-il une révolution, une guerre civile? probablement non!chacun vaque à son devoir d’état ou à son bon plaisir sans plus !
    les faits sont têtus l’UE disparaitra, il faudra être prêts pour reconstruire!

  19. Ceci démontre bien qu on ne peut être libéral ET catholique ; deux concepts complètement opposés et c est le concept catholique qui en pâtit . La fm peut se frotter les mains même si elle se met la pression en jouant à se faire peur . La seule chose qui pourrait remédier à cette situation ubuesque , c est de se rassembler pour l intérêt supérieur de la France sous la bannière royale sinon, c est peine perdue . On pourra tout essayer jusqu à faire le poirier, ce sera échecs sur échecs . Dieu se moque de ceux qui chérissent les causes et pleurent les conséquences ( Bossuet).

  20. Ceux qui on espéré que Sens Commun devienne la voix des adhérents doivent être déçu aujourd’hui, mais il n’y a rien a espérer de cette caste, pas plus du coté de Wauquiez qu’ailleurs. Les LR sont devenus un leure, Macron et ses patrons ne s’y sont pas trompés. Il faut travailler a la naissance d’un mouvement patriote hors les partis actuels.

  21. Christian Estrosi : avec Sens Commun, “tout le monde se sent gêné aux entournures”
    INTERVIEW – Christian Estrosi, maire de Nice, était l’invité de LCI ce vendredi 13 octobre. Avec Audrey Crespo-Mara, l’élu Les Républicains est notamment revenu sur les liens entre Laurent Wauquiez, grandissime favori à la présidence LR, et Sens commun, émanation de La Manif pour tous.
    Il aurait eu raison avant tout le monde. C’est en substance ce qu’a déclaré ce vendredi 13 octobre le maire de Nice, Christian Estrosi, invité de la matinale de LCI. Alors que l’organisation Sens Commun, émanation politique de la Manif pour Tous au sein des Républicains, essuie une énième polémique après avoir fait un appel du pied à l’ex-frontiste Marion Maréchal-Le Pen, l’élu LR réitère son désir d’un grand coup de balai au bureau politique.
    Dans une lettre ouverte publiée mercredi dernier, il demandait déjà, “dans un esprit de clarification”, “l’exclusion de ceux, en particulier les cadres dirigeants, qui ont entretenu le doute sur leur positionnement vis-à-vis du Front national lors des dernières élections présidentielles et qui continuent d’afficher une collusion malsaine avec ces idées écœurantes et ceux qui les défendent”.

    Sur LCI, Estrosi confirme : “C’est quelque chose que je demande depuis l’entre-deux-tours de la présidentielle. (…) Après avoir banalisé chez les Républicains, pendant des mois, Sens Commun, il a suffit que Sens Commun invite à une rencontre avec Marion Maréchal-Le Pen, pour que tout d’un coup ce qui été banalisé revienne à la surface.”
    http://www.lci.fr/politique/christian-estrosi-republicains-laurent-wauquiez-sens-commun-tout-le-monde-se-sent-gene-aux-entournures-2067230.html

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services