Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Sens Commun et François Fillon : sans regret ?

Lu ici :

“Pas un mot. François Fillon se fait tout petit depuis sa cuisante défaite au premier tour, le 23 avril dernier. Samedi 20 mai, petit événement puisque un journaliste du Parisien a réussi à obtenir un commentaire de l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy (…) S’il a quelques regrets dans cette campagne, François Fillon vise directement le mouvement qui fait partie de LR, Sens commun. Dans des propos rapportés par un ancien ministre au Parisien, il reconnaît avoir “sûrement fait une connerie” :

“Par rapport à Sens commun, j’ai sûrement fait une connerie. Je n’aurais pas dû leur donner autant de place dans ma campagne.

Un sacré revirement de position pour le candidat de la droite à la présidentielle. Et pour cause, une semaine avant le premier tour, il assurait encore qu’il nommerait des membres de Sens commun au gouvernement en cas de victoire. Il avait déjà regretté d’avoir trop “parlé” de cette organisation pendant la dernière semaine de campagne. Mais François Fillon ne l’avait pas aussi fortement mise en cause.”

Ces déclarations vont probablement clore le débat sur l’utilité ou non d’un vote utile…

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

18 commentaires

  1. Si l’en était besoin, cette déclaration prouve à nouveau que l’intelligence de comportement n’a vraiment rien à voir avec l’intelligence du savoir.
    Et maintenant , sa remplaçante et “copine” NKM est cocufiée dans les législatives par 2 LR

  2. Pour ce qui s’est dit sur Mr Fillon après son élimination du paysage politique c’est :
    1) de ne pas avoir voulu comprendre qu’on ne lui reprochait pas d’avoir embauché sa femme mais de ne pas avoir déclaré les salaires de celle ci comme pour tout salarié, donc enrichissement personnel, important et sans imposition.
    2) de se servir de sa religion pour capter le vote des catholiques alors qu’il n’a JAMAIS combattu la loi sur l’avortement.
    3) d’avoir déclaré qu’il ferait tout pour combattre le F.N.
    Cette attitude prouve qu’il méprise les électeurs FN, se sert de leur vote en les trompant…
    Tant qu’il sera un mondialiste convaincu (Bildergerg) il ne pourra prétendre représenter les valeurs de notre Pays! Qu’il réfléchisse à tout cela et s’il revient que ce soit pour le service des français et dans l’intérêt de la France.

  3. Si il se retourne aussi vite pour renier ceux qui l’ont le plus soutenu et pour mépriser ainsi le rare électorat qui a pu voter pour lui malgré ses nombreuses casseroles alors tant mieux s’il n’a pas franchi le premier tour. Nous n’avons aucun besoin d’un président girouette !
    Quelqu’un qui n’assume pas ceux qui le soutiennent et lui restent fidèles dans la tempête, quelqu’un qui les renie dans la défaite, celui-ci ne les aurait pas reconnus dans la victoire. Il expose ainsi sa versatilité et son peu de loyauté au grand jour. J’avais des doutes sur sa fiabilité mais lui avais laissé le bénéfice du doute. Je n’ai plus de doutes aujourd’hui ni aucun regret de ne pas avoir pu voter pour lui au deuxième tour !!

  4. Mais que fait encore “Sens Commun” chez les “Républicains stricto sensu! Ils auraient, semble-t-il, bien mieux leur place au PCD; se sentent-ils assez solides pour contribuer à bâtir un nouveau parti (cf. L’Avant-Garde)?

  5. Sens commun, ou comment être cocu d’un faux-cul.

  6. Son nom me dit bien quelque chose mais… c’est qui ce M. Filon ?

  7. Le problème de Fillon n’est pas celui de ” sens commun “, ou plutôt si, en ce sens ou il n’a pas encore plus ” priorisé ” cette mouvance d’une représentativité qui monte, qui monte.
    Son problème de fond est bien sa propre bêtise et son incrédulité son manque de discernement, bien en amont de la campagne. Ne pas avoir sut anticiper le camouflet lamentable dont il fut accablé n’est QUE de sa responsabilité intrinsèque !!! Il eut été un peu plus proche de la Prière, assurément le discernement eut été tout autre.
    L’ont ne peut pas jouer sur les deux tableaux, d’un côté privativement contre et de l’autre publiquement pour ……..
    C’est bien là la pire des situations . . .

  8. Fillon n’a pas plus de convictions qu’aucun de ses confrères de la prétendue droite. On n’a pas cessé de le répéter aux camarades qui s’entêtaient à appeler à voter pour lui au premier tour. Voilà, la preuve est faite.
    Il n’a même pas la reconnaissance du ventre. Sens commun lui a servi de marchepied aux primaires, et lui il fait d’eux son paillasson.
    Mais ils l’ont bien mérité.

  9. Que ce type disparaisse!
    Buisson dans “La cause du peuple” le vilipende à plusieurs reprises, et l’exécute page 410: François Fillon, se défroquant de sa cautèle habituelle, …s’employa à saper l’entreprise de récupération de l’électorat frontiste…en toute perfidie. Réaction de Sarkozy livide avec des épithètes dont il ressortait en version châtiée, que derrière le masque de premier communiant se dissimulait un être sournois, vicieux et lâche.
    Bon débarras, finalement il valait mieux qu’il ne soit pas élu, il y a une justice immanente!

  10. Objectivement qui pouvait croire, à la teneur même de ces discours à la construction artificielle d’une certain nombre de média d’un F. Fillon conservateur pour faire éviter le vote FN (Figarovox, FC…) ? Personne.
    Sur le fond F. Fillon a raison. Ce soutien l’a déservi car il a semé la division chez LR et l’a artificiellement droitisé alors même que la ligne LR n’est pas celle de sens commun. J’ai toujours pensé que Sens commun faisait une erreur pour le propre candidat qu’il soutenait.
    C’est juste le problème du vote catholique (absence de vote pour JF Poisson et au 2ème tour pour Macron)

  11. Ce gars est vraiment une mauviette !
    Il va falloir créer une loge pour eux qu’on pourrait appeler “les retourneurs de veste”. Elle aurait d’emblée une foultitude de membres.

  12. Sens commun c’est un peu les idiots utiles de la démocratie et de la chrétienté tiède. Chrétiennement ils ont assez d’orgueil pour s’imaginer importants, et capables de bouleverser la société d’un bulletin de vote.
    Mais surtout ils sont comme ceux qu’ils dénoncent carriéristes. Ils n’ont de cesse de le démontrer.

  13. En soutenant Fillon, Sens Commun avait déjà fait une grossière erreur.
    Ils connaissaient pourtant une candidate qui n’a jamais varié sur sa volonté d’abroger la loi Taubira et de refuser adoption, GPA et PMA, c’est Marine LE PEN.
    Ils doivent s’en mordre les doigts aujourd’hui, au vu de la “reconnaissance” que Fillon leur porte!

  14. Son erreur a été au contraire de ne pas assez assumé ce changement avec les politiques précédentes > c’est bien sur une ligne de droite assumée que Sarkozy avait gagné, c’est bien aussi la stratégie que préconise encore Patick Buisson.
    Mais comme Fillon a préféré rester au milieu du guêt, indécis, il a perdu et voyant par ricochet la victoire de la gauche il en conclut qu’il n’aurait pas du “se compromettre” en droitisant légèrement sa campagne…. C’est une monumentale erreur et sa victoire au Trocadero qui l’a remis en selle devrait suffire à le lui faire comprendre mais c’est un homme du système qui n’arrive pas à se dégager de ce formatage initial.

  15. Et pourtant au premier tour de la primaire les cathos ont massivement votes pour lui, cela prouve bien qu’il n’y a pas de vote de conviction chez eux.
    Sens commun à fait son job en étouffant ce vote au bénéfice des républicains.
    Macron 76% à Versailles et maintenant ont va nous demander de retourner dans la rue avec des petits drapeaux roses ?

  16. Atlantico, journal de droite, reprend le même titre qu’Europe 1 et dit que Fillon reconnaît avoir fait une connerie avec Sens Commun…
    http://www.atlantico.fr/pepites/francois-fillon-reconnait-avoir-fait-connerie-avec-sens-commun-3055213.html
    Autrement dit, Atlantico est surtout de droite sur les questions économiques, genre page saumon du Figaro.

  17. Et maintenant SC se jette dans les bras de Baroin, pourfendeur de crèches…
    Et alors que l’économie n’est pas l’objet de SC, cette organisation a osé refuser de voter pour MLP qui voulait revenir sur la loi Taubira.
    Quête de respectabilité d’un mouvement qui prend en otage LMPT. Je pense que des tas d’opposants à la loi Taubira auraient osé faire le pas si SC n’avait pas tapé sur MLP, beaucoup ne faisant que suivre.

  18. Je crois bien que les cathos et électeurs de droite de ce pays ont encore beaucoup de choses à apprendre sur la politique…
    Surtout dans les moyens et la volonté d’atteindre son but ! Si but il y a …

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services