Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Sens Commun : 7 binômes sur 9 ont passé le 1er tour

Sens Commun, le courant aux idées LMPT investi au sein de l'UMP, présentait 9 binômes au 1er tour des départementales.

Candidats éliminés :

Triangulaire :

  • Tourouvre (61) : Marie-Laure des Brosses (33,1%) aura affaire à une triangulaire très serrée contre le FN (33,48%) et une liste DVD (33,40%). D'autant plus serrée qu'il n'y avait pas d'autre liste au 1er tour, donc pas de report de voix.

Duels contre le FN :

Duels contre le PS :

  • Argenteuil 2 (95) : Fatima Amarir (26,8%), de Sens Commun, sera au second tour face au PS (28,7%). Arrivé 3e mais ne pouvant pas se maintenir (22,8%), le FN est l'arbitre du second tour.
  • Nantes 2 : Jérome Duchesne (24,2%) sera opposé au PS (35,9%). FN (14%) et Verts (13,95%) seront les arbitres.
  • Nogent sur Marne (94) : Paul Bazin arrivé largement en tête (43,5%) sera opposé à la gauche (17,8%) qui devance de peu le FN éliminé (16,15%).
  • Meudon (92) : Armelle Tilly, arrivée largement en tête (41,4%), affrontera le PS (23%).

Addendum : A noter que ni Paul Bazin, ni Fatima Amazir ni Marguerite Chassaing n'ont signé la charte de La Manif Pour Tous !

Partager cet article

5 commentaires

  1. Soulignons que dans le canton du Mans 5, le candidat FN en lice pour le second tour est un catholique de tradition dont le nom est bien connu : de Cacqueray Valmenier, petit cousin de l’abbé de Cacqueray, ancien supérieur de la FSSPX et devenu depuis peu Père Joseph en tant que capucin. Ce jeune candidat FN de 22 ans a fait un peu parler de lui “grâce” à son agression survenu il y à deux jours lors d’une distribution de tracts. Il est évident que la voix d’un militant Sens commun ou sympathisant LMPT doit se reporter sur ce candidat… L’électeur UMP aura t-il le courage de voter pour un candidat de conviction ?

  2. Sens commun sert la soupe à l’UMP. Cela étant, dans mon canton, seuls 5 candidats ont signé le manifeste LMPT. C’étaient les candidats du FN.!!! Comme quoi..
    Un tel mouvement ne devrait, en aucun cas, se mobiliser politiquement en tant que tel.

  3. Ce ne sont pas des “binômes”, mais des “monômes” associes à d’autres candidats qui, le plus souvent, combattent la famille.
    Par conséquent, ces bulletins “ramasse tout” équivalent à des bulletins nuls.

  4. 7 sur 9 quel poids ont-ils à l’UMP ?
    Ce sont des escrocs, ils sont associés à des ennemis de la famille. Leur objectif se limite à une carrière.

  5. Canton de Nogent sur Marne, Paul BAZIN, frère de Madeleine Bazin de Jessey leader de sens commun, n’a aucunement mis en avant son engagement à défendre la famille lors de cette campagne départementale. Des postures idéologiques pour servir des intérêts personnels sont vains. Ce dernier n’a pas été signataire de la charte départementale de LMPT. Il est candidat en binôme avec Déborah MUNZER, ancienne du PS et proche de NKM. Cette dernière affiche ouvertement son soutient aux associations communautaristes et sionistes. Le salon beige fait un peu trop la promotion de personnalités politiques telle que Paul BAZIN ou encore Gilles CARREZ opposé au mariage Gay mais qui fut le premier maire d’Ile de France à marier un couple lesbien.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.