Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Culture de mort : Eugénisme

Sénat : Philippe Darniche dénonce la culture de mort

Le sénateur Philippe Darniche a déclaré aujourd'hui (version vidéo) :

"En septembre, je ne briguerai pas un nouveau mandat de sénateur. Une question me taraude : quel monde sommes-nous en train de transmettre à nos enfants ? Au fil des décennies, je vois s'écrouler les repères qui ont façonné ma vie. Où est la fidélité qui soudait le mariage ? Où est la protection des faibles ? Que deviennent les liens familiaux ?

Aujourd'hui, le Gouvernement remet en cause la nature, rien de moins, avec les ABCD de l'égalité par exemple en refusant la complémentarité entre hommes et femmes.

Pas moins de 96 % des foetus porteurs d'une trisomie 21 sont euthanasiés. Pourquoi dissocier avortement et détresse ? Pourquoi avoir rendu la pilule gratuite dès 15 ans ? C'est faire croire que la liberté, c'est assouvir tous les désirs, alors qu'ils peuvent vous rendre esclaves.

Votre loi a bousculé les codes multiséculaires. Le bateau France part à la dérive ! Face à la hausse du chômage, vous faites diversion avec votre réforme territoriale. Face à l'explosion de l'insécurité, vous répondez par le laxisme pénal. Que diront les générations futures ? Quand le Gouvernement cessera-t-il d'abimer la France ?"

Réponse débile Mme Laurence Rossignol, secrétaire d'État auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée de la famille, des personnes âgées et de l'autonomie :

"Je tiens à vous rassurer. Non, les androgynes ne reviendront pas sur terre, déchaînant la colère de Zeus. Non, l'indifférenciation des sexes ne menace pas la perpétuation de l'espèce humaine. L'humanisme moderne, c'est de penser que la nature est tout sauf une norme morale. Notre modèle autorise chacun à vivre selon ses convictions. Ce que la loi permet n'est pas une obligation. Quelle société voulons-nous transmettre à nos enfants ? Une société construite sur les valeurs qui sont les nôtres, celles de cette maison, celles de la République, de la liberté, de l'égalité et de la fraternité. Ce sont celles qui ont permis aux femmes de conquérir des libertés nouvelles que la nature ne nous avait pas données : les droits procréatifs, la contraception, le droit à l'IVG."

Partager cet article

23 commentaires

  1. “les droits procréatifs, la contraception, le droit à l’IVG” = “la mort, la mort, la mort”… Et puis c’est vrai quoi, depuis quand la nature fait les choses bien ? Faudrait pas non plus prendre le gouvernement pour des gens qui croient en la nature, et puis quoi encore ? pourquoi pas être cohérent et travailler pour le peuple ?
    Y sont fous ces socialos! (dixit Obelix)

  2. Et si le Senateur voulait bien se représenter ? Sans préjuger de ses motivations a se retirer. Trop peu d’élus clairement pro vie !

  3. C’est vraiment du n’importe quoi :
    – les droits procréatifs…la nature les en empêche ? Ah bon;
    – la contraception… il y a des tas de méthodes pour décider d’un enfant à son gré autre que cette pilule exécrable;
    – le droit à l’IVG…., même les animaux ne tuent pas leurs progénitures dans le ventre de la mère.
    Quant à la norme morale évoquée, cette dame devrait revois ses cours de philo ou lire certains auteurs. La morale n’a rien à voir avec la nature, le plus souvent, elle l’apaise quand elle est trop difficile, ou elle elle profite de ses bienfaits pour satisfaire tout le monde. La morale est le fait des hommes qui humanise les façons de vivre selon des règles établies depuis des millénaires, de façon à vivre décemment.

  4. Comme vous le dites : débile, cette rossignol.

  5. Pauvre folle que cette rossignol (ni masculin ni féminin donc, pour la / le combler…)

  6. Nos femmes et nos hommes politiques cautionnent cette politique satanique qui est à l’origine de la destruction de la familles et de nos coutumes séculaires.
    C’es pour cette raison que leurs action ne pourra durer indéfiniment.
    http://www.youtube.com/watch?v=owXtjrWACLg

  7. “L’humanisme moderne, c’est de penser que la nature est tout sauf une norme morale.” Quand on nie le réel on tombe dans la folie insensée de l’utopie, c’est l’exacte idéologie révolutionnaire niant Dieu, pour mieux lui refuser la soumission qui lui est due.
    Mais la culture de mort n’a pas commencé avec les socialistes, demandez donc à une “immortelle”. Le fait est que le peu de résistance au début a été l’encouragement des suppôts de l’enfer, pour les appeler par leur vrai nom.

  8. C’est vrai que la nature ne fait pas toujours bien les choses parce qu’elle est déchue, comme nous, depuis le Péché Originel, nous l’avons entraînée dans notre Chute sous la tentation de Satan. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas la respecter, sinon on la détruit encore plus et nous avec. Il ne faut pas confondre la médecine et la technique avec la culture de mort et la destruction de la planète. Même si rien n’est parfait sur terre, Dieu se manifeste encore dans la nature qu’il a créée et en nous par l’éthique.
    Par ailleurs, cette ministre ne répond pas sur l’explosion de l’insécurité et le laxisme pénal de cette nouvelle “loi” Taubira, qui est une violence contre la société et les victimes qui vont encore augmenter. C’est l’inversion des valeurs, l’anarchie, la loi du plus fort, c’est de l’iniquité révoltante et un grand danger, le Mal progresse, les faibles sont en grand danger.
    Oui Dupont, il est dommage que ce sénateur veuille démissionner, il est déprimé; il en faudrait beaucoup d’autres comme lui.

  9. A-BRO-GA-TION de la loi taubira!

  10. Où est cette liberté dont parle Mme Rossignol : cette de s’empoisonner tous les jours avec une pilule, celle de se faire charcuter. La “femme moderne” est le seul être vivant capable de jouer avec la vie de l’enfant qu’elle porte en elle, de sous-traiter son éducation aux autres. Aucune mère dans le monde animal ne le fait. Quelle horreur.

  11. La conséquence du péché c’est l’aveuglement .
    Madame Rossignol ne se rend même plus compte de la société monstrueuse qu’elle fabrique .

  12. “que la nature ne nous avait pas données”, elle crie la vérité!
    c’est une révolte contre Dieu créateur, ont-elles consciences des conséquences?
    pardonnez leurs car elles ne savent ni ce qu’elles font ou ni ce qu’elles disent!

  13. l’indifferenciation des sexes, ce n’est pas la théorie du genre? Pourtant, je croyais qu’elle n’existe pas, cette théorie du genre?

  14. “Notre modèle autorise chacun à vivre selon ses convictions” !!!
    Cela résume ,l’énormité de cette pseudo intello!
    Ma conviction serait de la …. ( je laisse libre cours à votre imagination , puisque tout est permis )

  15. Heureusement les Rossignols de mon jardin ont des voix plus sympathiques. Que Dieu nous préserve des miasmes de l’abime infernal par l’intercession de Saint Michel Archange.

  16. Mes droits, mes droits, mes droits!
    Maintenant même la nature(!!!)les a privés de leurs droits.
    Mais ces gens là sont fous, complètement fous!
    Comment peut-on tomber dans un tel delirium!

  17. Bravo et merci monsieur le sénateur.
    De grâce, briguez un nouveau mandat, et faites vous entendre comme vous le faites si bien. Nous en avons bien besoin.

  18. Aujourd’hui 6 juin 2014, nous faisons mémoire de tous les soldats américains anglais, français, irlandais, écossais etc…morts pour nous rendre la liberté. Ce jour, personne pour faire mémoire de tous les enfants non nés, condamnés à mort, tués dans l’enceinte maternelle au nom de ….la liberté proclamée en 1974 il y a 40 ans . Qui fera mémoire des 220 000 morts par an en france, sans compter ceux des autres pays où l’infanticide règne en maître au nom de la liberté que nous honorons aujourd’hui

  19. “Quelle société voulons-nous transmettre à nos enfants ? Une société construite sur les valeurs qui sont les nôtres, celles de cette maison, celles de la République, de la liberté, de l’égalité et de la fraternité”
    La réponse de la Ministre est juste et claire. Il est donc urgent pour nous et nos enfants de sortir au plus vite de cette ripoublique qui nous a conduit à la ruine et au chaos!

  20. Le pape François répond aujourd’hui à la ministre : “l’exclusion de Dieu de la vie des personnes et des sociétés ne peut apporter que mort et malheur.” C’est bien ce qui se passe et que le sénateur Darniche a mis en relief.
    Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre!

  21. Ils sont nuls et dangereux. De leur bêtise doublé de leur ignorance crasse ils se félicitent d’en inoculer le venin à la société entière ! Quel beaux résultats ! ils nous parlent d’égalité, de fraternité de liberté, mais tous leurs actes politiques hurlent le contraire ! d’où croient ils tenir leur immense impopularité inégalée et dont apparemment ils se moquent ! Tous cela à un prix et ce rossignol cessera bientôt de chanter à l’assemblée.

  22. Il est cool ce Sénateur!Moi j’aime bien.
    L’autre c’est du même acabit que tata Christiane ,des descendants de Robespierre…
    Ah nous d’être Contre-révolutionnaire,de marquer le terrain,de ne rien lâcher et de renvoyer aux bagnes tous ces grands fous.
    Alors on le fait?

  23. Je remercie les jeunes femmes de mes amies, qui ont pratiquée un IVG dans leur jeunesse malheureusement emportées par la publicité sur ce nouveau bonheur et cette nouvelle liberté…qui ont cru que ce serait plus facile, moins visible et moins envahissant qu’un enfant..
    Face à l’angoisse d’une grossesse trop jeune, à l’enfant”punition” d’une relation amoureuse sans réflexion d’avenir et de durée, face au géniteur qui s’enfuit, à la peur de ce que diront les parents, aux études à finir avec un bidon rond et à un futur accouchement qui fait encore peur , ces femmes osent dire que c’est le calvaire de leur vie cet IVG dont elles ne se remettront jamais !
    Que mère depuis, elles réalisent que non ce n’était pas un “haricot blanc” ou une “graine de rien”, que cet enfant à venir n’y était pour rien de leur inconséquence…ou de leur contraception imparfaite et pas si toute puissante qu’on leur avait vendue.
    L’enfant est un mystère qui s’invite parfois quand on croit ne pas le souhaiter et qui ne vient pas toujours quand on l’appelle de tous ses vœux!
    Ces rares femmes qui osent avouer qu’elles ont pris le chemin le pire, celui qui ne s’efface pas, et qui cheminent pour se pardonner, reconnaissant la folie de cet acte et son côté destructeur qui demure comme une plaie ouverte…
    Ces femmes qui, au lieu de claironner leur victoire, accepte avec humilité et immense tristesse de dire : “Je suis mal, non parce que la société me condamnait mais parce que j’ai contribué à ce mal et que j’ai refusé de le nommer : il m’a tout pris…”
    Ce mal envahit encore mon couple aujourd’hui , ma famille, mon corps et ma tête même si je tente de l’occulter, de l’oublier comme une anecdote,il revient toujours insidieusement..
    Ces femmes qui disent : ” Non ce n’est pas banal d’avorter, c’est une plaie béante qui ne se referme jamais et qui dort en soi…”
    Ces femmes qui disent :” Ma détresse est immense et l’IVG ne l’a pas arrêtée, elle l’a figée à jamais et même un grand amour ne l’a pas guérie complètement…”
    Ces femmes qui disent à leur fille : “Surtout vit autre chose, ne va pas sur ce terrain là…”
    Comme celles, courageuses, contre leur culture et tradition qui disent “Je ne veux pas d’ablation clitoridienne pour ma fille sous prétexte que moi j’ai bien du la subir et que je n’en suis pas morte…”
    Ces femmes qui ne font pas de leur souffrance une victoire parce qu’elles ne peuvent plus revenir en arrière..
    Je bénis leur souffrance qui ne fanfaronne pas , qu’elles exhibent auprès de ceux qu’elles croisent sans se cacher pour que “ça serve”
    Leur Vérité vaut mieux que tous leurs discours et donne un sens à leurs erreurs si dramatiques dans sa conséquence!
    Ce sont ces femmes qui existent qu’il faut faire entendre dans les médias et peut-être que leur nouveau combat du “plus jamais ça” donnera un sens à ces êtres dont la vie ininterrompue par peur de la vie en devenir justement et dans l’urgence souvent, n’a jamais pu avoir sa chance…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services