Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Selon un élu FN, il ne faut plus “négliger l’électorat de droite”

Pierre Cheynet, conseiller municipal et communautaire d’Aurec-sur-Loire, membre élu du comité central du FN, SD de Haute-Loire de novembre 2000 à décembre 2014, fait 14 propositions sur sa page Facebook pour réformer le FN. Extrait :

  • Unknown-14Ne plus négliger l’électorat de droite, proche de nos idées et faiseur de roi dans le cadre de nombreux seconds tours. La liberté d’entreprendre, la défense de la famille ou la promotion du mérite sont des valeurs centrales au sein de notre famille politique. Il est contre-productif de les ringardiser ou de les reléguer au second plan.
  • Cesser de tenir un discours anxiogène sur l’Europe : nous sommes pour une Europe des nations, pas pour la mort de l’Europe. Les formules trop simplistes effrayent un grand nombre d’électeurs sensibles à la communauté de valeurs qui nous unit à nos voisins européens et que l’UE trahit par sa politique mondialiste et libre-échangiste.
  • Ne plus mépriser les identités régionales au nom d’un jacobinisme qui n’a plus lieu d’être aujourd’hui. Beaucoup de Français patriotes sont attachés à nos régions, à leurs particularismes et même à leur langue parfois. Il est absurde d’opposer cette légitime fierté au sentiment national. L’un et l’autre procèdent de la même logique d’enracinement.
  • Ne pas transformer le vote frontiste un vote de classe. C’est une fierté pour le FN d’être, depuis 1995, le premier parti ouvrier de France. Mais ce serait un problème pour lui de n’être que cela. Le Front se nourrit depuis toujours de la diversité du peuple français, il doit répugner à la logique de clientèle électorale et ne pas chercher à flatter une catégorie de la population au détriment d’une autre.
  • Être dans la proposition plus que dans la dénonciation. La logique protestataire nous condamne à la marginalité politique. Nous devons mettre en valeur les expériences locales de nos élus et non nous servir d’eux pour diffuser localement un programme national.

Partager cet article

5 commentaires

  1. Qu’est ce que c’est que ce langage “Ne plus négliger l’électorat de droite” comme s’il s’agissait d’élargir ses parts de marché électoral. Cela ne reflète pas des convictions profondes.

  2. D’accord avec Pierre Cheynet, Marine Le Pen est restée bien trop longtemps dans sa tour d’ivoire!
    Beaucoup d’actions ont été menées par les Identitaires, les RL, les invites de Robert Menard, et d’autres peut être… sans qu’elle daigne tendre l’oreille ou se fendre d’un petit encouragement.Pourtant nous l’avons soutenu, voté pour elle pendant toutes ces années.Bravo à Nicolas Dupont Aignan qui a réussi.

  3. Pierre Cheynet suivra-t-il le même chemin que Pascal Gannat? Affaire à suivre.

  4. Quel language ampoulé et vide dans la crise identitaire la plus grave que la France ait connu!!!
    Que croit-il? Que dans 5 ans il y aura encore de la place pour un Français dans un gouvernement? Qu’il suffit de pondérer, de s’adonner à une alchimie délicate pour que les vagues qui nous submergent s’apaisent?
    La politique n’a jamais été un jeu, sauf s’il s’agit de celui de la vie et de la mort.

  5. Lorsque les politiciens imaginent qu’il suffit de rencontrer des “experts techniciens” de la publicité ou du sondage pour “produire” un électorat, il me parait évident que la droite, la gauche, la “droiâche”, ou la “groite”, sont des mots vides.
    Madame le pen n’a pas tiré les conséquences de la dernière élection présidentielle, les choses vont donc lui échapper totalement.
    il faut qu’elle démissionne de sa présidence, personne ne croit plus son parti crédible après sa contre performance lunaire.
    en réalité, ce n’est pas la droite ou la gauche qui représente le véritable lieu politique, mais le pays ou le globalisme.
    il n’y a aucun pays réel qui s’abstienne de battre monnaie, de juguler la banque, de contrôler ses frontières, de rendre bonne justice, de détruire le crime, de maintenir l’homogénéité sociale et spirituelle et culturelle.
    en réalité les habitants de la France sont des drogués. ils ne réagissent plus du tout normalement aux signaux de détresse et à la douleur.
    la télé, les journaux de milliardaires contrôlent les imaginaires, la droite, c’est la matrice, la gauche, c’est encore la matrice, seulement lorsqu’on veut être grand, on quitte les jupes de maman et on fait des choix, on se lève et on est fier, on assume les conséquences sans demander l’avis de la nounou ou du voisin.
    Si une chose ne va pas, on se met à plusieurs, et on règle le problème. on cherche où est la tête, on va à la racine et on agit définitivement sans se laisser distraire pour des questions de petit moi, de haines stupides, de jalousie mesquines,d’intérêts de caste, de “milieu” ou de gens “si beaux” vivant entre eux dans la stratosphère.
    la seule vérité, c’est Dieu, le Dieu de Jésus Christ, et le pays, les gens prochains, le sol et le ciel dans lequel on vit.
    on parle de droite et de gauche, on ne nous parle jamais du haut et du bas, disait Soljenitsyne.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services