Bannière Salon Beige

Partager cet article

A la Une / Bioéthique

Se former en attendant la loi de bioéthique

Se former en attendant la loi de bioéthique

A la veille d’une énième révision des lois de bioéthique, qui s’annonce singulièrement périlleuse pour les embryons, voici un petit ouvrage facile à lire et utile pour se remémorer ce que l’Eglise – et pas seulement elle, puisque la raison est, en principe, capable de parvenir à ces conclusions que nous garantit la Révélation – dit de l’embryon.

En particulier, contrairement aux bien-pensants du moment, elle ne croit pas que l’embryon soit une sous-personne (ni même une personne potentielle) que nous pourrions charcuter à notre guise pour telle ou telle « bonne » raison.

Rappelons qu’une civilisation se juge à la façon dont elle traite les plus petits et que, de ce point de vue, la nôtre est d’une barbarie qui n’a guère d’exemple dans l’histoire de l’humanité – même si elle est curieusement certaine d’être le sommet de la civilisation!

A commander ici.

Partager cet article

Publier une réponse