Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Se confesser en période de confinement

Se confesser en période de confinement

Suite à la demande insistante des fidèles, nos évêques ont conçu, à l’approche de Pâques, un petit bijou technologique pour se confesser en ligne.

Je vous laisse découvrir ce site ici.

Partager cet article

10 commentaires

  1. Cela manque de pêcheurs d’hommes…
    Sinon il y a aussi, selon les disponibilités, https://www.ktotv.com/page/goconfess

    • L’Uber confession !

    • Je n’aime pas trop l’expression dépoussiérer la confession. Pourquoi pas dépoussiérer la messe ou la communion ? On peut imaginer que ce que nous a donné Dieu ne s’empoussière pas.
      D’autre part, je ne suis pas très persuadé de la validité de cette confession qui, je le rappelle, est un sacrement. Pourquoi dans ce cas là ne pourrait-on pas se confesser par courrier ?

  2. … et cette image serait plus d’actualité https://twitter.com/micheledelaunay/status/1245250080816484352

  3. juste rappel ,,, d;o) —–
    Plus sérieusement, n’y aurait-il pas là peut-être les conditions pour une absolution générale, telle que définie dans le CEC au § 1483 ?

  4. Ah ah !!! Je me suis fait avoir !

  5. Il faut aller jusqu’au bout et cliquez sur “me confesser” 🙂

  6. Ce site indiqué va se terminer en queue de poisson…
    🐳🐋🐬🐟🐠🐡🦈

  7. activez le lien, pas de panique ! ,-)))

  8. Il y en a qui vont faire un examen de conscience pour rien ! Un poisson d’avril utile 😂🤣

Publier une réponse