Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Sécurité : le bilan de Sarkozy

Selon les chiffres du ministre de l’Intérieur sur l’évolution de la délinquance depuis 2002, la délinquance a baissé de 8,8% mais les violences aux personnes ont explosé (+ 12,4%) continuant leur progression (+42,2% sur 1998-2002). L’Intérieur a recensé 421095 atteintes volontaires à l’intégrité physique entre mai 2005 et avril 2006.

– Sur ce total, les violences non crapuleuses (homicides et tentatives, coups et blessures volontaires, mauvais traitements) ont bondi de 27,5% : +30,1% contre les mineurs, +34,3% contre les dépositaires de l’autorité, +27,4% de coups et blessures volontaires non mortels.

– Les menaces de violences ont aussi progressé de 31,5%.

– Les violences crapuleuses ont en revanche diminué de 8,7% depuis 2002 (+59,7% sur 1998-2002): -36,9% pour les vols avec arme à feu, -32,6% pour les vols avec arme blanche.

– Les violences sexuelles ont baissé de 10,7% (+27,1% sur 1998-2002). Celles commises sur les mineurs ont notamment diminué de 16,1%.

– Le nombre des infractions révélées par les forces de l’ordre (crimes et délits qu’elles ont découverts sans plainte préalable) a progressé de 40,8%.

– Le nombre de gardes à vue a crû de 46,2%.

– Le nombre de personnes écrouées a progressé de 22,9%.

Le lecteur jugera par lui-même.

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. Les chiffres statistiques du ministère n’ont pas grand intérêt : il s’agit des chiffres constatés ou ayant fait l’objet de plaintes.
    Nul n’ignore qu’en matière de délinquance et même de crimes le “chiffre noir” reste inconnu et croît certainement beaucoup plus que celui des infractions constatés.
    Beaucoup de victimes, de plus en plus de victimes, ne déposent pas plainte, par peur des représailles ou par lassitude (pour les petits délits)
    Donc ces statistiques sont surtout des statistiques sur l’activité des services de police et de gendarmerie et non des statistiques concernant la délinquance et de l’insécurité.
    Tiens, voilà du bidon, voilà du bidon, comme d’habitude lorsque les médias opèrent.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]