Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

Scolarisation à domicile : constitution d’un collectif

Malgré le rejet des deux amendements issus du rapport Fenech, un collectif a été constitué pour défendre l’instruction à domicile. Valérie Vincent, co-fondatrice de Laia (Libres d’Apprendre et d’Instruire Autrement) et membre de l’association Led’a (Les enfants d’abord), représentante du collectif pour la liberté d’instruction, explique :

"Ces deux textes limitent la liberté offerte aux parents de choisir le mode d’instruction de leurs enfants. Or, la liberté d’instruction est un droit constitutionnel. […] Ces deux amendements […] visent les sectes. Il ne faut pas faire l’amalgame avec l’instruction en famille. Or, là ils créent un amalgame avec ceux qui ont fait le choix de l’instruction en famille. Cela n’a rien à voir. Il faut par exemple savoir que la plupart des enfants des sectes sont scolarisés. C’est comme si on supprimait les Assedic parce qu’une partie infirme de la population fraude aux Assedic, c’est complètement injuste et discriminatoire pour les autres !

[Contraindre les familles pratiquant l’instruction à domicile à une inscription à l’enseignement à distance] est complètement discriminatoire ! Comment vont faire ces familles nombreuses qui devront payer des cours privés à tous leurs enfants ? […] Il faut savoir que 30 000 enfants sont instruits en dehors de l’école, dont 20 000 au CNED (pour la scolarité allant du CP à la terminale). Il y en a aussi 7 000 inscrits dans les cours privés et entre 1 500 et 3 000 dans les associations.

[Mère de six enfants âgés de 2 à 16 ans, j’ai décidé de les instruire à la maison] pour la souplesse que cela procure. Contrairement à l’école, on peut s’adapter au rythme des enfants. Là, ce sont eux qui s’approprient leur savoir. Moi, je suis là pour les accompagner, pour leur donner des pistes. On est vraiment à l’écoute de l’enfant. Il n’y a pas ce système de notation qui va sanctionner l’élève donc on ne se trouve pas dans une situation d’échec, le but c’est de trouver des solutions, et ça change tout."

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. L’association Led’a a raison de vouloir sauvegarder l’éducation à domicile. Elle fait remarquer que la liberté d’instruction est un droit constitutionnel. Mais elle a tort d’utiliser l’argument de la discrimination, car, ce faisant, elle donne des armes aux idéologues. Il faut rappeler que la discrimination n’est pas un mal en soi : IL Y A DE JUSTES DISCRIMINATIONS. Comme l’a écrit Jean MADIRAN : « La discrimination est l’action de distinguer les unes des autres les choses et les idées. Ce discernement peut être vrai ou faux, juste ou injuste. En lui-même, il est une activité nécessaire de l’intelligence. L’interdire en tant que tel, c’est condamner les citoyens à ne plus se comporter en public que comme un troupeau d’abrutis. »

  2. N’allez tout de même pas défendre les assedics, c’est à cause de ça si les gens ne foutent rien et se laissent endormir sans se battre pour préserver leurs emplois.
    Pour le reste, il est fondamental de tout faire pour que nos enfants restent en dehors des mains des bolcheviques de l’éducation nationale.

  3. “Or, la liberté d’instruction est un droit constitutionnel”
    Il est vrai que les gens confondent souvent instruction & scolarisation. Il y a bien une liberté d’instruction quant aux moyens, mais aussi un devoir d’instruction (et toujours pas de scolarisation), devoir afférent aux parents seuls. D’ailleurs, il n’est pas complètement illogique aujourd’hui de déscolariser pour pouvoir précisément instruire.
    Mais il ne faudrait pas oublier que, selon une méthode éprouvée (cf avortement), nos légistes veulent faire passer leur loi anti-famille sous couvert de limiter des prétendus excès. Ils sont donc à l’affut du moindre pb dans les familles (école, discipline..) pour faire un scandale & justifier ainsi leur main-mise sur les enfants. Il faut donc défendre tout de suite nos intérêts, & de manière forte.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services