Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Scandale Duhamel : La fausse stupeur du directeur de Sciences Po

Scandale Duhamel : La fausse stupeur du directeur de Sciences Po

Frédéric Mion avait publié, mardi, un communiqué pour faire part de sa « stupeur » face aux accusations de pédocriminialité contre Olivier Duhamel. Mot d’ordre à Sciences Po : personne ne savait. Olivier Duhamel était jusqu’à sa démission récente, le président de la Fondation nationale des sciences politiques, instance chargée de la gestion financière et des orientations stratégiques de l’institut d’études politiques parisien.

« Je suis sous le choc », dit aussi le directeur de Sciences Po à l’AFP.

D’après les informations du Monde, il avait, en réalité, été alerté sur les accusations d’inceste il y a déjà deux ans. En 2019, l’ancienne ministre de la culture, Aurélie Filippetti, enseignante à Sciences Po Paris depuis la rentrée 2017, apprend par deux proches d’Olivier Duhamel les abus dont le patron de la Fondation nationale des sciences politiques s’est rendu coupable à la fin des années 1980. La mort d’Evelyne Pisier, l’épouse du politologue, en 2017, a libéré la parole du cercle des universitaires proches du couple. L’ancienne ministre de la culture va trouver un avocat pénaliste et se fait confirmer qu’il y a prescription. Elle décide alors d’informer le directeur de Sciences Po, Frédéric Mion.

Lors de la rentrée de 2020, Frédéric Mion choisit Olivier Duhamel pour délivrer la leçon inaugurale à l’ensemble des campus de Sciences Po. Frédéric Mion introduit le propos le 9 septembre 2020 :

« Vous êtes en de très bonnes mains, celles du professeur Olivier Duhamel que je m’honore à considérer comme un maître mais surtout comme un ami ».

Ancien membre du cabinet de Jack Lang, lorsque celui-ci est ministre de l’Éducation nationale, Frédéric Mion fut adjoint au directeur général de l’administration et de la fonction publique, secrétaire général du groupe Canal +. En 2013, il est élu à la tête de Sciences Po, succédant ainsi à Richard Descoings, homosexuel décédé dans des conditions étranges.

Frédéric Mion est également engagé auprès du lobby LGBT : en 2011, il soutient l’action de l’association Isota qui milite pour le mariage et l’adoption d’enfants par des homosexuels.

A quand la démission de Frédéric Mion ?

Partager cet article

8 commentaires

  1. L’entre-soi bobo-libéral-libertaire qui, hélas, forme et compose les “élites” de ce pauvre pays et se cooptent en eux…

  2. “vous êtes entre de bonnes mains”… Sans commentaire.

  3. On a comme l’impression que Sodome et Gomohrre, c’était bien peu de choses à côté de ce qui se passe actuellement presque partout dans la « civilisation » post-chrétienne.
    Le châtiment risque d’être à la hauteur.

  4. Le précurseur de Frédéric Mion, Richard Descoings, avait déjà défrayé la chronique dans ses innovations à la direction de Sciences-Peaux, puis lors de sa mort à Manhattan dans des circonstances très scabreuses.
    Il semble donc que les traditions sont bien reconduites à Sciences-peaux…

  5. “On est dans la mouvance post-68, Évelyne Pisier (de dix ans l’aînée de Duhamel) a été, durant quatre ans, la compagne de Fidel Castro ; c’est aussi l’époque où Jack et Monique Lang s’en vont pêcher la langouste sur le yacht du révolutionnaire, drainant après eux le monde du spectacle qui pétitionne à tour de bras « contre l’interdiction pénale des relations sexuelles avec les enfants » … Mariés par Michel Rocard, les époux Pisier-Duhamel voulaient adopter des petits Chiliens. Encore un brevet de bonne conduite.” (bd Voltaire) Entre Kouchner et Duhamel, Evelyne a casé Castro, el lider maximo. Donne du rhum à ta femme. L’abus d’alcool obscurcit le discernement.

  6. Il est sous le choc que Duhamel se soit fait prendre c’est tout…
    Normalement ce genre de casseroles, qu’ils trainent tous, sert à prendre du galon et non à être révélé.

  7. Stupeur de quoi ?
    Ce successeur de Descoings qui prend des airs de pucelle effarouchée, une blague.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]