Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Sarkozy : retour vers le futur

Retrouvé parmi les propositions du candidat Nicolas Sarkozy, en 2007 (ici) :

S "Crédit hypothécaire

Les ménages français sont aujourd’hui les moins endettés d’Europe. Or, une économie qui ne s’endette pas suffisamment, c’est une économie qui ne croit pas en l’avenir, qui doute de ses atouts, qui a peur du lendemain. C’est pour cette raison que je souhaite développer le crédit hypothécaire pour les ménages et que l’Etat intervienne pour garantir l’accès au crédit des personnes malades. Je propose que ceux qui ont des rémunérations modestes puissent garantir leur emprunt par la valeur de leur logement. Il faut réformer le crédit hypothécaire. Si le recours à l’hypothèque était plus facile, les banques se focaliseraient moins sur la capacité personnelle de remboursement de l’emprunteur et plus sur la valeur du bien hypothéqué. Ceci profiterait alors directement à tous ceux dont les revenus fluctuent, comme les intérimaires et de nombreux indépendants."

Vous avez l’exacte description du processus des subprimes qui a notamment conduit à la crise que l’on connaît. Heureusement que cette promesse n’a pas été encore tenue…

Michel Janva (merci à PB)

Partager cet article

12 commentaires

  1. cela n’a rien à voir
    les USA n’ont pas de notaire
    les clients se trouvent face à un acte de vente qui fait 400 pages et
    p.253, en petits caractères il est écrit que leurs remboursements peut augmenter de manière telle qu’ils n’auraient jamais signé une telle vente.
    Ils signent parce que tout le monde leur dit, pas de souci, tout le monde fait comme cela, ne vous inquiétez pas.
    c’est le fruit d’une vente sans notaire de droit latin
    c’est le fruit de la guerre privée entre avocats dans le système anglo saxon
    dans le système français, si le client n’est pas informé des risques et des engagements graves qu’il souscrit, le notaire est condamné,
    et le notaire a le devoir de faire signer un engagement équilibré et équitable à son client
    Dans le système anglo saxon que Bruxelles veut imposer en Europe, tous les coups sont permis et en cas de problème,
    on file devant le juge.
    le système sans notaire, n’est pas mauvais pour tous les mondes, cela fait tellement de procès en plus pour l’avocat…

  2. La photographie de Sarkozy en Français qui a eu des malheurs, est excellente.

  3. En se rasant le matin ?

  4. Andros,
    vous voulez dire que le contrat de prêt et le contrat de vente ne font qu’un ?
    Cela m’étonnerait fort… En général, le propriétaire du bien vend et le banquier prête. Si les banques ont des problèmes c’est justement parce que ce sont elles qui sont à l’origine de ces prêts douteux. Lorsque j’ai acheté, mon notaire ne s’est absolument pas intéressé à mon crédit.

  5. La crise des subprimes est bien plus complexe que cela.
    Le crédit hypothécaire n’est pas une mauvaise idée en soi (s’il est suffisamment encadré) non seulement pour relancer la consommation et la croissance mais aussi pour permettre aux personnes agées n’ayant pas d’enfants pour les aider financièrement de ne pas finir leur vie dans une grande précarité.
    Dans le cas des subprimes, les crédits étaient bien trop élevés par rapport aux garanties (plus de 85%) et les taux de ces crédits étaient variables (augmentant au bout de deux ans)prenant à la gorge les ménages mal informés au départ.
    Ne faisons donc pas de raccourcis trop rapides …

  6. La photo est très réaliste. Mais n’en rions pas, car bientôt nous serons dans cet état!!

  7. Les crédit hypothécaires existent dans certains pays européens : ils n’ont pas entrainé dans ces pays la création de produits dérivés. C’est l’Etat qui sous CLINTON a fait sauter les verrous bancaires prudentiels habituels, pour aider les minorités raciales insolvables et relancer la consommation à court terme, ce qui a fonctionné dans un premier temps, puis a progressivement dérapé. Il faut noter que cette relance censée aider les plus pauvres s’est retourné contre eux : les politiques dites ”sociales” sans contrepartie créent toujours plus de misère à moyen et long terme.
    Mais en France également, on a beaucoup prêté depuis 10 ans et sans subprime, pour des logements surévalués et sur des durées très longues, avec des taux semi variables et cela risque d’avoir aussi des conséquences dramatiques pour beaucoup de ménages français, si l’immobilier chute : la revente ne permettra plus d’équilibrer l’opération de prêt.

  8. pour Jean Claude,
    le notaire rédige le prêt bancaire ET la vente
    le client a en main un seul acte
    mais il contient les deux choses
    la banque n’a pas le droit de prendre une hypothèque ni de faire signer l’acte de prêt bancaire
    le problème n’est pas le taux variable mais la non information
    des clients
    personne n’achète s’il comprend
    que son achat est une pure loterie sur lequel il ne maitrise rien
    ils ont signé une vente où leurs remboursement pouvait passer du simple à plus du double
    c’est impossible de ne pas être informé dans notre système avec notaire arbitre
    [Personnellement, quand j’ai acheté un logement, le notaire n’est pas intervenu dans l’établissement de mon prêt. MJ]

  9. La photo est dure mais bravo pour le realisme!
    Je pense parfois que si Sarkozy termine son mandat, le prochain president sera du parti socialiste avant le grand BOOOM!
    Les francais sont trop divises et subissent trop la demagogie de leurs gouvernements, jusqu’a quand?

  10. Pour éviter de dire des sottises voici deux articles bien documentés sur les subprimes :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_des_subprimes
    http://www.webchercheurs.com/41/706-fr-crise-des-subprimes-explication-simple.html
    On s’intéressera encore plus dans quelque temps au CDS dont le poid économique serait entre 5x à 10x l’impact des subprimes !
    On imagine déjà la suite n’est-ce pas ! 😐

  11. @ Joueb
    Pour ne pas mourir ignorant: les acronymes et les sigles sont si nombreux, le CDS c’est quoi?
    Merci.

  12. CDS= Credit Defaut Swap, ce sont les assurances contre les mauvais payeurs !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services