Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Sarkozy désapprouve les 4 parlementaires qui se sont rendus en Syrie

Plaçant ses pas dans ceux de Laurent Fabius, Nicolas Sarkozy a désapprouvé l'initiative des 4 parlementaires français :

"Moi, personnellement, je n'y serais pas allé. Mais dans une démocratie, on ne peut pas empêcher quatre gugusses de faire ce qu'ils veulent".

Position logique de celui qui a aidé les islamistes à s'implanter en Libye, en faisant tomber Khadafi.

Partager cet article

35 commentaires

  1. Le gugusse, ce n’est pas celui qui a semé la m… en Lybie ? Armant le bras des islamistes jusqu’au Mali ?
    Et qui -d’ailleurs- avait invité Bachard-el-Assad au défilé du 14 juillet ?
    C’est drôle, je ne me souviens plus de son nom ! 8o)

  2. Tous ceux qui nous gouvernent et qui interdisent au peuple de faire l’amalgame entre musulmans, islamistes et État islamique, nommé « dèche » par Laurent Fabius, font, eux, l’amalgame puisqu’ils traitent de « boucher » celui qui combat l’État islamique, tyran génocidaire de non musulmans.

  3. Les parlementaires concernés, dont 2 UMP, vont apprécier d’être traités de gugusses…
    Bachar el Assad n’est certes pas le plus fréquentable des chefs d’Etat, mais il vaut bien l’émir du Qatar. Surtout il faut voir qui est l’ennemi principal, le Califat islamique ou Assad ?

  4. Sarkozy ,Fabius ,même combat Taper sur un chef d’état qui tient son pays d’une main forte ,pour le remplacer par une horde de sanguinaires. Livrer des armes aux “faux rebelles ” mais vrais de vrais islamistes . Armes qui en retour sont utilisées contre nos propres soldats . Chapeau le calcul !!!!
    https://www.youtube.com/watch?v=b-eh08Peeu8

  5. Et dire qu’à une certaine époque, pas si lointaine que cela, on a pu croire en ce “gugusse”.

  6. Cet ancien président de la république française manque singulièrement de retenue: traiter de “gugusses” quatre parlementaires. Jacques Myard (député UMP des Yvelines), Gérard Bapt, député PS de Haute-Garonne et président du groupe d’amitié France-Syrie à l’Assemblée nationale, Jean-Pierre Vial, sénateur UMP de Haute-Savoie, président du groupe d’amitié France-Syrie au Sénat, et François Zocchetto, sénateur UDI de la Mayenne, président du groupe UDI-UC, membre du groupe France-Syrie au Sénat, des “gugusses” (“Clown qui joue les naïfs, les imbéciles” ou “n’importe qui”)? Mais où a-t-il appris à parler français?
    Ce n’est pas ainsi qu’il va contribuer à réconcilier les Français avant leurs parlementaires… Pour une fois, Flamby a eu une position plus convenable (mais pas très réaliste: étiqueter la Syrie comme “dictature”, quand en France on vise à interdire aux députés PS de voter contre un texte présenté par le gouvernement, c’est un peu l’hôpital qui se f… de la charité!).

  7. Dans une “démocratie”, le peuple ne doit surtout pas donner son avis sur une intervention militaire dans un pays souverain, en violation de toutes les lois internationales ! C’est du grand guignol !

  8. C’est pourtant lui le gugusse!

  9. Se souvenir que Sarkozy est un criminel qui s’est illustré en Libye ! Les Français qui votent pour lui sont complices de ce criminel ! On peut en dire autant avec Hollande et Fabius !
    Toute personne ayant un restant de conscience ne peut absolument pas favoriser l’UMPS ! Le faire c’est se boucher les yeux et les oreilles des crimes commis par Daesh, Al Nosra etc… qui sont épaulés par ce parti ! Toute alliance avec l’anglo-sionisme est mortifère et amène à une guerre civile en Europe !

  10. Effectivement nous avons maintenant bien compris qui est le vrai gugusse et on ne nous y reprendras pas à revoter pour lui !
    Si d’aventure le vrai gugusse revenait (Dieu nous en préserve !!!) avec son ministre des Affaires étrangères d’opérette… aux cols blancs savamment échancrés ce sera avec les voix de gauche et certainement plus celles des Français de souche, fiers d’en être…

  11. Ce débat est extrêmement important. Or, il existe une omerta à 100 %, dans tous les bords politiques, de ceux qui sont à droite du Front national jusqu’à ceux qui sont à gauche de la Ligue communiste révolutionnaire (en passant par les adorateurs de l’oignon et ceux de la moussaka géante), sur ce fait qui devrait scandaliser tout le monde, et qui ne semble déranger absolument personne : c’est une forfaiture, pour des députés, d’aller rencontrer le chef d’un Etat avec lequel la France a rompu ses relations diplomatiques.
    Pas parce qu’il faudrait être “pour” ou “contre” le gouvernement syrien.
    Pas parce que la Syrie serait “gentille” ou “méchante”.
    Pas parce que Bachar el-Assad serait “un boucher” ou “un dirigeant important avec lequel il faut compter”.
    Mais parce que le rôle des députés est défini par la Constitution, et que ceux-ci ne sont pas chargés des relations diplomatiques de la France : ils sont chargés de voter les lois, et c’est bien assez.
    Et parce que la France doit parler d’une seule voix à l’étranger, quelles que soient les opinions politiques des uns et des autres. Surtout quand elle est en guerre, ce qui est le cas.
    C’est la liberté la plus stricte du député X, Y ou Z de critiquer la politique étrangère de la France, en France. Mais lorsque cette politique est décidée, selon les processus définis par la Constitution, alors il appartient exclusivement aux diplomates de l’appliquer — et à l’armée de l’imposer, lorsque l’option militaire est retenue par la nation.
    Notre pays est tellement vérolé par 70 ans de mainmise communiste, nous avons tellement pris l’habitude que le fonctionnement normal des institutions soit devenu optionnel, la gauche a tellement réussi à imposer la légitimité du prétendu “troisième tour social”, que des députés UMP, UDI et PS ne se contentent plus de trouver normal que les “lois de la République” soient remises en cause par des défilés de Nation à Bastille ; ils se sentent carrément autorisés à aller faire leur petite manif personnelle chez Bachar el-Assad, avec lequel la France a rompu ses relations diplomatiques et avec lequel nous ne sommes pas loin d’être en guerre, dépendant de la définition que l’on donne à ce terme.
    Je ne vois pas bien la différence avec le voyage des artistes français en Allemagne nazie pendant la Seconde guerre mondiale, ou plutôt si : la France était alors occupée, et ceux qui ont cru bon de se prêter à cette opération de propagande étaient certes des personnages méprisables, mais ils n’avaient aucune responsabilité publique.
    Les quatre députés baladeurs auraient dû être immédiatement démis de leurs fonctions à leur retour, et inculpés. Le chef d’accusation est celui de trahison.

  12. L’avis de M. SARKOSY a-t-il vraiment une quelconque importance ?

  13. M. Marchenoir non ! La trahison permanente de la France est portée de manière quasiment constante par la plupart de nos hommes politiques, par l’UMPS, depuis environ cinq décennies… Nous ne nous trompons pas de combat et le seul intérêt de votre commentaire c’est pour l’aspect très technique du rôle dévolu selon vous aux parlementaires français… Pour l’heure ce dont nous avons besoin d’urgence en France s’est que se lève une nouvelle armée de chouans et qu’une nouvelle génération d’hommes politiques avec enfin des tripes reprenne le pouvoir !

  14. Cette déclaration est criminelle et dégoûtante.
    Une bonne piqure de rappel pour les cathos “prop’ sur eux” qui votent UMP!

  15. A Robert Marchenoir !
    Vous parlez là d’une France d’antan ! “Les députés sont chargés de voter les loi” dites vous ! Vous oubliez que 80% des lois sont décidées à Bruxelles ! c’est bien pour çà que François Hollande n’est qu’un président à 20% !
    D’autre part, un député peut-il rester sans rien faire devant un génocide ? Hollande, Fabius, Sarkozy sont des criminels ! Ils méritent d’être traduits devant la CPI ! La Libye et la Syrie n’ont jamais attaqué la France ! Assad a été élu par son peuple !
    La France n’a pas à suivre aveuglément la politique anglo-sioniste ! Savez-vous que Barack Hussein Obama se fait conseiller par des Frères musulmans ?
    Arif Alikhan
    http://www.dhs.gov/news/2009/04/24/secretary-makes-personnel-announcements
    Mohammed Elibiary
    http://www.discoverthenetworks.org/individualProfile.asp?indid=2560
    Rashad Hussain
    http://www.investigativeproject.org/2196/obama-oic-envoy-to-address-brotherhood-linked
    Salam al-Marayati
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Salam_Al-Marayati
    http://www.investigativeproject.org/profile/114
    Imam Mohamed Magid
    http://www.isna.net/ISNAHQ/pages/Mohamed-Hagmagid-Ali.aspx
    http://www.investigativeproject.org/documents/misc/275.pdf#page=2
    Eboo Patel
    http://en.wikipedia.org/wiki/Eboo_Patel

  16. A Marchenoir qui a écrit “Le chef d’accusation [pour les 4 députés] est celui de trahison.”
    Tout ce qui est excessif est insignifiant avait dit Talleyrand.
    La politique suivie par Sarkozy puis par Fabius est le copier-coller de celle des USA, que ce soit sur la Syrie ou l’Ukraine. Toute critique ou remise en cause de l’alignement des Européens sur la politique étasunienne vous choque.

  17. “Savez-vous que Barack Hussein Obama se fait conseiller par des Frères musulmans ?”
    Bien sûr…de plus…
    BHO…est lui même un frère…”cacher&hallal”

  18. M. Marchenoir : demandez-vous des comptes auparavant aux pompiers qui viennent arrêter l’incendie chez vous ?
    Non pas que M. El Assad soit un gentil, mais parce que les autres sont encore plus féroces et nous menacent maintenant.

  19. A Monique
    Rien d’étonnant à cela, les Frères musulmans sont une organisation secrète créée en 1920 en Egypte grâce à l’’instigation de Hassan Al Bâna, qui était instituteur et employé de l’’ambassade de Grande-Bretagne au Caire. Leur centre d’’activité, bureau de direction dans la contrée d’ Ismaélieye (ismaélites), était dirigé par la société du Canal de Suez, entreprise régie par un capitaliste anglais de religion juive, à savoir le fameux financier Rothschild.
    Ce rassemblement des frères musulmans a été par la suite mis sous l’’autorité de l’’Institut Royal Arnauld Thuin Bey, qui avait comme vocation première de s’’occuper des questions internationales.
    La première étape de leur plan consistait à expérimenter leur doctrine politico-religieuse en Iran et aussi en Egypte. De même, les francs-maçons ont joué un rôle important dans cette voie à travers la grande Loge de Scotland, avec des personnes comme Sayed Djamâl Aldin Assad Abadie et ses compères, ainsi que Mohamad Abâdé. Suite à plusieurs rencontres, ils ont pu mettre sur pied la thèse du « changement de l’’Islam ».
    Par la suite, Hassan AlBâna a été assassiné par la police secrète de Malik Al Ferough en Egypte ; ce dernier était le frère de la première épouse de Mohamad Reza Chah d’Iran ; mais leur activité ne s’’est pas arrêtée là. En 1950 en Egypte on comptait près de deux millions de membres et sympathisants…
    Au siècle dernier, les Anglais ont mis en place la première organisation musulmane et l’’ont nommée les Salafiya (Salafides), ce qui signifie en langue arabe, le retour à ses origines, à ses ancêtres. Le but était de mettre en très étroite corrélation et en osmose la pensée de Mohamad Ghazali Toussi, un obscur penseur musulman fondamentaliste iranien du onzième siècle, avec l’’Islam actuel.
    Ses revenus proviennent des puissances impérialistes. Leur objectif est la mise en place de troubles au service des intérêts des certaines tendances des gouvernements israéliens et anglais. Au sein du régime islamique de l’Iran actuel, la plupart des dignitaires religieux des villes de Ghôme et de Nadjaf (en Irak) sont membre de cette organisation dénommée « le triangle de l’impérialisme », à savoir le groupement des sionistes, des francs-maçons et des frères musulmans et il en était ainsi pour le décédé Khomeiny.
    En plus de répandre la superstition et l’’intégrisme religieux, l’’un de leurs objectifs essentiels consiste à fomenter les diverses formes d’’agitations et méfaits dans la région afin de conserver le profit à long terme d’’extrémistes israéliens et de poursuivre le fameux objectif de la création du grand Etat d’Israël (le croissant fertile).

  20. @ Monique | 26 fév 2015 17:58:36
    Quel salmigondis, quel mélange de choses sans rapport aucun ! Oui, je sais qu’Obama a des complaisances coupables pour les islamistes. Et donc ?
    En quoi est-ce que cela justifie que des députés français se livrent à une opération de subversion de leur propre pays en temps de guerre ? En quoi serait-il admissible, pour des élus de la nation, quel que soit leur bord politique, de saboter le travail du Quai d’Orsay, des ambassadeurs, du ministère des Affaires étrangères, du président de la République, de l’armée française, des services secrets français ?
    Qu’est-ce que vous ne comprenez pas, dans l’expression solidarité nationale ? Qu’est-ce que vous ne comprenez pas, dans le mot patrie ? Il n’y a pas une patrie de droite et une patrie de gauche. Il n’y a pas une patrie “pour Assad” et une patrie “contre Assad”. La patrie ne se divise pas.
    La propension des gens dans ce pays à se mêler de ce qui ne les regarde pas, pour faire oublier qu’ils ne font pas leur travail à eux, est proprement stupéfiante. C’est facile de faire joujou au diplomate ou à l’agent secret à Damas, quand on n’assume aucune des responsabilités des diplomates ou des espions qui, eux, subissent les conséquences de leurs actes. Pour ne pas parler de nos soldats, qui risquent leur vie dans la région !
    Le premier devoir d’un patriote, c’est de défendre son pays au-delà des querelles politiciennes qui peuvent l’agiter. Aller servir la soupe à un chef d’Etat étranger pour régler des comptes politiques internes, en contradiction avec la politique étrangère de la France, c’est d’une ignominie et d’une irresponsabilité difficiles à qualifier.
    Quant à imaginer que de simples députés pourraient ramener, de Damas, des “informations” que les services compétents n’auraient pas déjà, ou à imaginer que leur intervention non autorisée auprès d’un chef d’Etat étranger pourrait avoir des effets pacificateurs que les plus hautes instances de l’Etat français seraient incapables d’obtenir, il faut vraiment être d’une arrogance ou d’une naïveté à toute épreuve.
    Une telle visite ne fait que donner des armes à Assad contre la France, et à la Russie par la même occasion, patron politique de la Syrie.
    D’autre part, accuser la politique “anglo-sioniste” comme vous le faites, c’est reprendre mot pour mot la rhétorique paranoïaque et criminelle du Parti communiste de l’Union soviétique et du KGB. C’est l’URSS qui voyait des “complots sionistes” partout. Ce sont les archives secrètes du KGB, les documents internes du comité central du PCUS qui regorgent de cette accusation.
    L’usage du mot sionisme comme une insulte politique, après la création de l’Etat d’Israël qui a sonné la mort du mouvement sioniste par son succès définitif, c’est une invention du communisme soviétique.
    Figurez-vous que chez les “anglo-sionistes”, au moins, l’actrice Jane Fonda, qui n’a pourtant jamais eu de responsabilités politiques, s’excuse encore aujourd’hui, publiquement, à la télévision, d’avoir trahi son pays en posant pour une photo derrière une batterie de DCA avec les Viet-Congs, ennemis des Etats-Unis, pendant la guerre du Vietnam.
    http://www.frontpagemag.com/2012/ben-shapiro/jane-fonda-finally-apologizes/
    Peut-on exiger, de députés français, le sens du devoir patriotique dont fait preuve même une icône gauchiste américaine vieillissante ? Peut-on exiger la même chose de la soi-disant “vraie droite” française ? Il semble bien que non.

  21. Un quarteron de députés?OAS veille.

  22. Le tueur Libyen ne va pas rater l’occasion de tuer encore en Syrie ! et contribuer au renforcement de l’islamisme qu’il a toujours choyé, l’argent du qatar n’a pas d’odeur.

  23. Valeurs actuelles, était a l’époque très content que sarko intervienne en lybie….

  24. “Moi, personnellement, je . . . .” signé Sarkozy.
    Souvenons-nous en 2007, lors se sa campagne : “JE veux …. JE veux (des centaines de fois) = égocentrisme. IL n’est que LUI même. IL n’en a rien à foutre du peuple français.
    Casse toi pauv’ gugusse !

  25. Nicolas, sois gentil, retourne en Hongrie voir si j’y suis.

  26. Il est vrai qu’en matière de gugusses, il est expert avec le lumineux BHL et le docteur Kouchner … Quelle visionnaire ce Sarko! A la poubelle le yocto gugusse Sarko!

  27. Sarkozy ?
    Un apatride.

  28. Ces 4 députés sont membres des groupes parlementaires d’amitié France-Syrie.(heu à quoi ça sert ?)….
    « C’est une mission personnelle pour voir ce qui se passe, entendre, écouter. Ensuite, nous en tirerons des informations. […] Nous rencontrons un certain nombre de personnes, politiques, associatifs, nous avons visité des hôpitaux, nous avons d’ailleurs été assez scandalisés de voir qu’il y avait un embargo sur les médicaments. Nous avons rencontré Bachar al-Assad pendant une bonne heure. Ça s’est très bien passé. Nous ferons rapport à qui de droit. »
    Dans le prolongement de la politique étrangère d’alignement sur Washington et avec des propos d’une indigence intellectuelle proche de celle d’un Laurent Fabius, Manuel Valls s’est exprimé sur la visite de quatre parlementaires français en Syrie.« Que des parlementaires aient ainsi, sans crier gare, rencontré un boucher, je crois que c’est une faute morale. Les parlementaires représentent la souveraineté nationale. »
    le « Boucher de Damas » il a de bonne lecture le Ministre :
    http://www.lemondejuif.info/2015/02/delegation-francaise-de-la-honte-en-syrie-sarkozy-critique-les-quatre-gugusses/

  29. A Marchenoir
    Peut-on exiger de vous des commentaires bien moins longs ?
    Peut-on exiger, de vous la condamnation de tout alignement européen et français sur la politique des USA.
    Votre atlantisme partial, irréfléchi, oublie un point : la France, de Saint Louis à Napoléon III s’est faite défenseur des chrétiens d’Orient. Ce n’est pas la Russie, grande puissance qui ne cache pas ses valeurs de la chrétienté orthodoxe, mais bien les “gentils” USA et leurs “gentils” valets de l’UE, qui, en intervenant de façon irréfléchie en Irak, en Libye et et Syrie, font disparaître les chrétiens d’Orient. Tout chrétien qui meurt est le résultat des politiques néo-cons dont vous admirez la stratégie. Je vous salue.

  30. Quel respect pour autrui que nous montre là cet individu ! Pour quelqu’un qui a été à la tête de l’état, moi, je dis CHAPEAU !!! Comme dirait un autre qui ne vaut guère mieux, que les élites montrent l’exemple !
    Qu’il aille donc là-bas voir la m… qu’il y a mise !!!

  31. Ne pas oublier que ce “petit coq” œuvre pour le Nouvel Ordre Mondial et applique le “politiquement correct”( dont le but est de prendre le contrôle du monde). Le Chef Syrien étant classé “dictateur à abattre” il est “politiquement incorrect” d’avoir des relations non autorisées avec lui.

  32. En quoi cette caricature de politicard corrompu a t elle une opinion à émettre en terme de moralité ?
    Ses cinq années à la tête de notre pays nous ont fait plus de mal que 4 ans d’occupation allemande.
    Il n’est même pas un gugusse, c’est un accident, une parenthèse, une étourderie.
    On oublie de peur de se salir.

  33. S’il ne veut pas “dégager” au moins qu’il se taise. Il en devient vraiment insupportable de suffisance et de bêtise..

  34. @ Sam Suffit | 27 fév 2015 06:58:56
    “A Marchenoir
    Peut-on exiger de vous des commentaires bien moins longs ? Peut-on exiger, de vous la condamnation de tout alignement européen et français sur la politique des USA.”
    Qui êtes-vous pour exiger quoi que ce soit de moi ? Je suis un homme libre ; votre arrogance et votre sectarisme vous égarent…
    Votre interpellation, qui serait impolie et grotesque n’importe où, est particulièrement déplacée sur un blog qui s’affirme catholique.

  35. @ Marchenoir
    Même si la forme comminatoire de “Sam Suffit a pu vous blesser”, je suis d’accord sur le fond avec lui.
    Entant qu'”homme libre”, je trouve que votre alignement chronique sur la politique “atlantique” relève d’un aveuglement inquiétant.
    “Merci” aux USA pour la tête de pont islamique au Kosovo établie en Europe, merci pour la situation aggravée partout où ils interviennent (ou poussent leurs vassaux à intervenir): Afghanistan, Irak, Lybie, Tunisie etc. Les USA sont devenus des gribouilles utilitaristes, impérialistes et égoïstes, et ceux qui les suivent…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]