Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Turquie

Sainte-Sophie et le dernier Empereur

Sainte-Sophie et le dernier Empereur

Un lecteur attire mon attention sur une pièce de musique assez épique, à propos de Sainte Sophie, du compositeur grec Stamatis Spanoudakis.

Cette musique, très populaire en Grèce, met en musique la légende transmise par les Grecs après la chute à propos du retour de l’Empereur. Disparu pendant le dernier combat, il reviendra pour régner à nouveau sur les Grecs.

L’Empereur, vu pour la dernière fois sous la porte de Saint Romain, ne mourra pas mais tomba dans un sommeil, et fut transformé en statue de marbre par un ange. Celui-ci le plaça dans un cave sous la Porte Dorée en attendant l’appel du Ciel pour retourner et sauver son peuple. Les Turcs, en entendant la légende, ont muré la porte Dorée. (De même la porte Dorée de Jérusalem fut aussi murée par les Turcs pour empêcher le Messie des juifs de passer par là).

Quand Dieu voudra restaurer Constantinople, il ressuscitera Constantin, lui donnera l’épée qu’il tenait pendant la bataille finale, et rentrant dans la ville il renverra les Turcs.

En grec (traduction plus bas) :


Traduction :

Tu arriveras comme la foudre,

le pays sera en fête,

la mer, la terre, le ciel sera dans ta lumière.

Je vas m’habiller en blanc,

pour pouvoir te toucher à nouveau,

ta lumière, mon coeur, moi,

combien je t’aime!

Roi des Rois, aidez le roi,

Pitié, pitié, Dieu du Ciel,

Constantin Dragatsis Paléologue,

par la grâce de Dieu, empereur des Romains,

à la porte de Saint Romain,

sur ton blanc cheval,

Quatre Bétas (le dernier emblème impérial), pitié, pitié,

Marmara, Bosphore et Mardi Noir,

Frisson du soleil, soupir de la terre,

La ville a chuté, la ville a chuté,

La Reine des villes, la porte dorée,

et le né en pourpre au Pommier Rouge (Mehmed II)

La ville était l’épée, la ville était la lance,

la ville était la clef de tout l’Empire Romain.

Sérénité, Notre Dame, et ne pleurez pas trop,

des années et du temps, et elle sera à Vous à nouveau.

Tu partis de la Porte de Saint Romain, pour un autre endroit,

et un ange te ramènera le moment venu,

à Sainte Sophie,

nous nous reverrons à nouveau,

pour une Messe,

tous les Grecs réunis.

Partager cet article

3 commentaires

  1. La sublime porte ne voudrait pas aussi murer la Porte du Paradis du vrai Dieu ? Faudra dire au calife Iznogoude qu il est inutile de nous envoyer ses autochtones chez nous en stage dans le BTP car , à un certain niveau , murer le spirituel chretien , ça ne fonctionne pas ; Izno toi et ton peuple , t es pas équipé pour , tu n as pas les instruments qui vont bien .

    • Nous reprendrons notre bien chretien et nous verrons la chute des sans croix , tombés dans l abyme et le feu éternel . Prions, combattons et Dieu nous dinnera la Victoire sainte.

  2. Pardon ” nous dOnnera…”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services