Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Saint Pierre, maître et pasteur

Extrait des paroles du Pape lors de l'Angélus de ce jour :

"De quelle manière pouvons-nous imiter Jésus ? Jésus lui-même dit : «Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d'être vraiment les fils de votre Père qui est dans les cieux ». Celui qui accueille le Seigneur dans sa vie et l'aime de tout son cœur, est capable d'un nouveau commencement. Il réussit à accomplir la volonté de Dieu : réaliser une nouvelle forme d'existence animée par l'amour et destinée à l'éternité. L'apôtre Paul ajoute : «Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous ?». Si nous sommes vraiment conscients de cette réalité, et si notre vie en est profondément pétrie, notre témoignage devient alors clair, éloquent et efficace. Un auteur médiéval écrivait : «Lorsque l'entier être de l'homme on est, pour ainsi dire, mélangé à l'amour de Dieu, alors la splendeur de son âme se reflète même sur son aspect extérieur» (Jean Climaque, Échelle du Paradis, XXX : PG 88, 1157 B), dans la totalité de sa vie. «L'amour est une grande chose – lisons-nous dans le livre de l'Imitation du Christ -, un bien qui rend légère chaque chose lourde et supporte tranquillement chaque chose difficile. L'amour aspire à monter vers le haut, en étant entravé par rien de terrestre. Il naît de Dieu et seulement en Dieu peut trouver le repos » (III, V, 3).

Chers amis, après-demain, le 22 février, nous célébrerons la fête de la chaire de Saint-Pierre. C'est à  lui, le premier des Apôtres, que le Christ a confié la tâche de Maître et pasteur comme guide spirituel du Peuple de Dieu, afin qu'il puisse s'élever jusqu'au Ciel. Par conséquent, j'exhorte tous les pasteurs « à assimiler ce "nouveau style de vie" qui a été inauguré par le Seigneur Jésus et qui est devenu précisément celui des Apôtres». Invoquons la Vierge Marie, la Mère de Dieu et de l'Église, pour qu'elle nous enseigne à nous aimer les uns les autres et à nous accepter comme frères, fils du même Père céleste."

Partager cet article

1 commentaire

  1. L’Evangile de ce dimanche m’a toujours laissé perplexe…
    En effet, après m’être abondamment documenté sur l’islam, j’en suis arrivé à conclure qu’il s’agissait de la religion de satan.
    Jésus ne peut tout de même pas me demander d’aimer les adorateurs de satan qui rêvent de détruire la Chrétienté???

Publier une réponse