Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Politique en France / Non classé

Saint-Pierre de Colombier : écologistes pollueurs et incitation aux actions illégales

Saint-Pierre de Colombier : écologistes pollueurs et incitation aux actions illégales

Suite à l’occupation illégale du chantier du site Notre-Dame des Neiges à Saint-Pierre de Colombier le 13 juin dernier par des zadistes venus d’ailleurs et soutenus par le mouvement extrémiste Extinction Rebellion, le préfet de l’Ardèche a réuni autour d’une table les différents acteurs pour essayer de discuter. En vain car les opposants ne veulent pas négocier, ni même étudier des aménagements. Ils veulent l’abandon pur et simple du projet. Leur combat est idéologique et non écologique.

 

Au final, la Famille Missionnaire de Notre Dame a décidé, après 48 heures de réflexions, de suspendre les travaux jusqu’au 1er octobre dans un souci d’apaisement et pour renouer le dialogue. Le préfet de l’Ardèche a officialisé cette suspension dans un communiqué officiel tout en rappelant à la presse à plusieurs reprises l’entière légalité du permis de construire obtenu en décembre 2018 et qui n’a fait l’objet d’aucun recours légal :

Dans un souci d’apaisement et de reprise du dialogue, la congrégation accepte de suspendre provisoirement tous les travaux jusqu’au 1er octobre 2020 et souhaite reprendre un dialogue serein avec le PNR afin d’assurer une protection optimale de l’environnement

Durant cette période de suspension des travaux, une solution acceptable par tous devra être trouvée grâce à un dialogue constructif (…) Le dialogue étant engagé et les travaux arrêtés, le préfet de l’Ardèche se tient à la disposition de toutes les parties pour faciliter sa tenue ; mais ne saurait tolérer aucune occupation illégale sur ces terrains

Par ailleurs, la population locale, y compris certains opposants, ont été scandalisés par l’état dans lequel les zadistes ont laissé le terrain occupé illégalement. Les religieux ont donc joué les éboueurs avec abnégation devant les rires et moqueries des zadistes laissés libres :

Nos frères ayant repris possession du terrain, avec charge de le remettre en état, l’ont trouvé dans un état déplorable : pour des « écologistes pacifiques » nous reprochant de détruire l’environnement, c’est assez curieux… En tous cas, nous n’avons vraisemblablement pas la même notion du beau…

Jugez par vous-même des motivations écologistes de ces zadistes en réalité animés par la haine anti-catholique et leur adhésion sous-jacente aux réseau d’extrême gauche les plus virulents :

Le plus grave et le plus inquiétant, c’est que des personnalités politiques, visiblement gênées par la légalité du permis de construire et la fermeté du préfet de l’Ardèche, ont soutenu les actions illégales des opposants et des zadistes et les ont même encouragé publiquement. C’est le cas de la députée européenne EELV, Michèle Rivasi, qui s’est même incrustée à la préfecture où elle n’était pas invitée. Michèle Rivasi s’est permise de soutenir ouvertement sur son compte facebook cette action illégale en la qualifiant de “légitime”. Ce mépris de la loi devrait lui valoir des poursuites et la discréditer à jamais…

Rappelons que cette femme politique est habituées aux polémiques et aux prises de position scientifiquement douteuses (vaccins, homéopathie, Linky) comme le souligne cet article : Michèle Rivasi, le boulet antivaccins de Yannick Jadot. Même certains milieux écologistes commencent à douter d’elle (voir ici). Cette sortie pro-zadistes ne serait-elle pas une façon pour elle de se racheter une réputation auprès des militants les plus virulents ?

Ségolène Royal s’est elle-même désolidarisée récemment de ces méthodes :

“II y a une instrumentalisation de l’écologie par ces groupes violents. Il faut les réprimer très rapidement parce que c’est une dégradation de l’image de l’écologie et ça risque de disqualifier les actions pro-environnement qui risquent d’être associées à ce type d’agressions et de violences. “

Ces méthodes sont clairement totalitaires et montrent le peu de respect du droit et de l’ordre des mouvements d’extrême gauche, soit disant écologistes, qui mènent ce combat purement idéologique. Il suffit de regarder la liste des premiers signataires de la pétition lancée par les opposants pour constater que la couleur politique tourne davantage au rouge vif qu’au vert pâle: La Libre Pensée, les Œuvres laïques, le MRAP, la CGT, la FSU, le PC”F”, la Fédération anarchiste, l’union communiste libertaire. Plus que quelques jours avant qu’Olivier Besançenot (NPA) ne rejoigne cette lutte…

Partager cet article

7 commentaires

  1. Je ne peux que répéter ma consternation devant ces violences et ces violations répétées par des gauchistes sataniques, ainsi que mon anxiété de voir cette paisible vallée transformée en ZAD du style de Notre-Dame des Landes qui devrait, à terme, faire l’objet des mêmes mesures d’éradication.
    Les persécutions infligées aux Chrétiens atteignent des sommets dans le silence assourdissant de la complicité médiatique. Et ce n’est pas Casse-ta-mère, l’inculte ministre des cultes, qui fera preuve de la moindre fermeté pour faire évacuer ces envahisseurs hystériques.
    Quand on compare cette affaire avec celle de la mosquée de Poitiers, on mesure la priorité accordée par le régime légal, mais de plus en plus illégitime, à la submersion musulmane par rapport à la protection des Gaulois réfractaires.

  2. discuter, apaiser, mettre un genou à terre !
    mais faire respecter la loi, c’est une autre chose, pauvre pays laissé à l’immigration, le mondialisme, le déboulonnage de statues, l’égorgement parfois

    • Certainement mais si c’est pour retourner à une époque où des élus ordonnaient d’enterrer des vivants …………………..Ces élus colons !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Et dans ces enterrés, il y a eu un de mes oncle , appelé du contingent . Victime de cet élu !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Quand on entend les mensonges du fils de cet élu, ce faux cul qui n’a pas le courage de dire en face , de mentir, de diffamer , de manipuler

  3. La FMND a vraisemblablement tort de céder à cette intimidation violente.
    Il ne faut pas se leurrer. Suspendre les travaux pendant 3 mois et demi constitue un préabandon.

  4. Comment se fait-il qu’il n’y ait pas de rassemblement chrétien pendant l’été sur le site? A part une procession qui a été agressée, pourquoi les chrétiens ne se mobilisent pas sous la forme des Veilleurs pendant les manifs pour tous (ou Sentinelles pour respecter 1 m de distanciation). S’ils sont assez nombreux, les zadistes ne pourront pas occuper le terrain. Ce serait l’occasion de messes en plein air, chapelets, processions, adorations eucharistiques. Et je pense qu’il y a suffisamment de gens qui ont des projets de vacances annulés du fait de l’épidémie qui pourraient se reconvertir sur cet engagement-là.

Publier une réponse