Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Pays : Espagne

Sacrilège dans une chapelle en Espagne

Lu sur l'Observatoire de la christianophobie :

"Le 10 mars vers 13h, un groupe important de jeunes est entré dans la chapelle du campus de Somosaguas. Après avoir lu à haute voix des critiques envers l’Église catholique et proféré des insultes contre le clergé, des jeunes femmes se sont rassemblées autour de l’autel, ont retiré leurs hauts sous les applaudissements et les vivas du reste des voyous. Une étudiante en économie qui était en train de prier, raconte que deux des filles, déjà dévêtues, « se sont alors vantées de leur tendance homosexuelle »."

Partager cet article

7 commentaires

  1. Culture de la haine ,culture de la mort partout où règne les F.Mac.Depuis 1789 chez nous,1936
    30-39 en Espagne et maintenant partout.Tolérance laïque.

  2. Hahaha, allez montrer vos seins à la mosquée la plus proche en insultant Mahomet et en annonçant que vous êtes homosexuelles, et puis revenez nous raconter.
    Je veux dire, si vous arrivez à ressortir de là dans l’état où vous étiez en entrant…

  3. Allez faire la même chose dans une mosquée pour voir, pauvres âmes égarés que vous êtes !

  4. Grotesque.
    Au fait, dans quels pays tue-t-on encore les homosexuels ? Dans les pays de tradition catholique, c’est bien ça ?
    Ah, on me dit dans mon oreillette que non. Désolé…

  5. C’est incroyable comme ces gens animés par le démons croquent à pleines dents leur perdition, à la fois enthousiastes et ignares de ce jeu qu’ils ne soupçonnent pas.

  6. Mardi 7 octobre 2008 2 07 /10 /Oct /2008 07:13
    “Ils tuent et condamnent leurs âmes sans le savoir.” (7/10/2008) Jésus
    Ma bien aimée,
    Vois, Je viens prendre chair en toi, investissant chacune de tes cellules, et te hissant avec Moi sur la Croix.
    Regarde avec Moi, ceux qui continuent à Me condamner, écoute avec Moi leurs cris :
    « À mort ! » hurlent-ils !
    Que peuvent-ils contre Moi ?
    Une fois tué, que peuvent-ils encore Me faire ? Rien !
    Mais par contre, ils tuent et condamnent leurs âmes sans le savoir.
    Bien aveugles ceux qui propagent la mort, car c’est leur propre mort qu’ils reçoivent en retour.
    Nul ne peut condamner et penser recevoir en retour le pardon s’il ne se repent pas !
    Nul ne peut vouloir vivre s’il répand la mort et ne se repent pas.
    En ce temps du Rosaire, confiez à Ma Sainte Mère les âmes qui peuvent encore choisir et ne voient pas combien leurs choix les conduisent loin de la vie.
    Ma bien aimée par Ma joue posée contre ta joue, ressens battre Mon Divin Cœur en toi.
    Je viens ainsi trouver consolation auprès de toi devant toutes ces âmes qui se perdent.
    Amen

  7. Os he enlazado, ¡enhorabuena por el blog!
    http://portimadrugo.blogspot.com/

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services