Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Rupture du “front républicain”

Jacques Peyrat, sénateur-maire UMP de Nice, vient de lancer un pavé dans la mare en annonçant qu’en cas de 2e tour Royal/Le Pen, il voterait pour le second. Aussitôt, les militants de la pensée unique se sont indignés, oubliant que par le passé, Jacques Peyrat a été membre du FN de 1973 à 1995, et même député FN de 1986 à 1988.

Michel Janva

Partager cet article

8 commentaires

  1. Leur prévisibilité est pathétique…

  2. Pour avoir discuté avec un certain nombre d’entre eux, je peux assurer que beaucoup d’électeurs Sarko seraient prêts à voter JMLP au second tour,ou tout au moins voter blanc, s’il est face à Royal.Dans cette situation, leur vote dépendra plus du positionnement de Le Pen (dérapages-provocations ou poursuite de la dédiabolisation) que de consignes de votes donnés par des hiérarques laminés par un “21 avril à l’envers”.

  3. Pensez au chien de Pavlov, renforcez les bons comportement, envoyez un courriel de soutien à Mr Peyrat :
    [email protected]
    http://www.senat.fr/senfic/peyrat_jacques98040r.html
    En se sentant plus fort dans son choix, il en décidera d’autres à le suivre, pour que vive la France.

  4. Message de soutient envoyé ! Il ne faut pas hésiter à le bombarder d’éloges car comme le dit Jean, cela peut entrainer des prises de position courageuses en cascade!

  5. Il faut lire les commentaires des internautes sur le site de nice-premiere, ils valent le déplacement : la plupart ont la tête bien sur les épaules et savent replacer l’intolérance à sa place.

  6. Au point où il en est, s’il envisage de faire gagner Le Pen au 2 ème tour, qu’il essaie déjà au premier tour!

  7. Un duel Ségo-Le Pen contribuera, quel qu’en soit le résultat (et il n’est pas acquis d’avance, loin s’en faut), à au minimum dédiaboliser le chef du Front et les idées qu’il porte depuis 30 ans. On attend donc cette éventualité avec confiance…
    Peyrat le sait très bien, lui qui avait quitté le FN en 1995 dans le seul but de “dédiaboliser” son image de candidat à la mairie de Nice.
    Mon collègue d’Arcachon a raison: les supporters du Front donnent de + en + de la voix sur le net, fait tout-à-fait nouveau et significatif dans la mesure où ils étaient noyés dans une masse d’hostilité jusqu’à il y a peu.
    Les choses bougent visiblement.
    Finalement, je crois que je ferai comme Peyrat au 2° tour…;-)

  8. Effectivement je viens d’envoyer un message de soutien à mr Peyrat et comme de nombreux sites patriotes relayent l’info, le député maire va être assailli d’encouragements, faites tous votre mail !!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services