Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Médias : Désinformation

Roms : Paul-Marie Coûteaux demande la suspension des accords de Schengen

Comme son texte à propos des Roms et de Schengen a été lu de travers, Paul-Marie Coûteaux prend soin de préciser :

C"Je suis sidéré par la façon dont on utilise les développements complets et précis que j’ai consacrés dans mon blog à l’installation de familles Roms dans les rues et les places de Paris, qui me choque comme elle choque un grand nombre de Parisiens – dans le VIe arrondissement notamment. Étant l’un des très rares députés européens à avoir refusé l’élargissement de l’Europe à la Roumanie et à la Bulgarie, parce que j’en prévoyais les conséquences dès l’application à ces deux pays des accords de Schengen, je suis décidé à dénoncer publiquement, au cours de ma campagne à Paris, les conséquences inhumaines de ces accords, et à demander leur suspension, au moins pour appliquer la loi élémentaire sur la protection du domaine public.

La première conséquence de Schengen, comme je l’écris dans mon blog, est l’impuissance générale de la prétendue « puissance publique » ; chose grave. Une autre conséquence est le choix impossible entre deux solutions également insupportables : soit laisser des familles entières vivre dans les rues et les places de Paris, exposées aux intempéries, et qu’il est impossible de secourir, soit, comme me le demandent des habitants, recourir à des camps, ce qui, hélas, pour qui connaît la réalité, est déjà le cas en maints endroits.

Quiconque me connaît sait que, catholique attaché aux principes essentiels de notre civilisation, je ne peux que redouter et bannir les solutions extrêmes, et c’est bien pourquoi, je crois sincèrement, que la seule solution à la fois légale, rationnelle et humaine est de suspendre immédiatement les accords de Schengen.

Par ailleurs, je persiste à penser que cette situation, absurde en elle-même, est de surcroît  préjudiciable à l’image de la France et à ce qu’elle se doit à elle-même – serait-ce seulement, en l’occurrence, l’image de Paris. Je conçois que la campagne électorale se prête aux polémiques, y compris les plus artificielles, mais le sujet est trop sérieux pour que j’accepte qu’une élection se transforme en champ de foire, où les commentateurs se croient autorisés à manipuler des développements graves et solennels, quand on n’en vient pas à raconter n’importe quoi."

Partager cet article

14 commentaires

  1. Enfin un homme politique qui prend les ou le problème en amont…
    Suspendre les accords de Shengen qui sont la source de nos nombreux problèmes.
    Merci M.Couteaux et Domine Salvam fac Galliam.

  2. Merci Monsieur Couteaux, on avait tout à fait compris vos propos. Seuls les imbéciles n’ont pas compris: il suffit d’aller à la source.
    On a tout à fait compris que seul le pouvoir peut proposer la “solution” des camps… car ils sont gênés par les traités qu’ils ont signé. En clair ils ne peuvent qu’agir sur la conséquence.
    Mais le FN RBM propose d’agir sur les causes (vous en conviendrez tous on résout un problème en s’attaquent aux causes: donc en dénonçant les traités, les accords de Schengen: c’est là qu’il faut agir)
    Je vous conseille Monsieur Couteaux de taper le poing sur la tale : faîtes des procès aux diffamateurs. C’est une honte ce qui se dit en ce moment (je viens d’écouter la radio)

  3. Comme beaucoup de politiques, sans parler des communs des mortels, Monsieur Coûteaux ignore que la libre circulation des ressortissants roumains et bulgares (tziganes inclus) en France ne découle pas des accords de Schengen (dont les deux pays n’en font pas partie) mais de la directive européenne 2004/38/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relative au droit des citoyens de l’Union et des membres de leurs familles de circuler et de séjourner librement sur le territoire des États membres. Elle a été appliquée dès la rentrée de la Roumanie et de la Bulgarie dans l’U.E.

  4. J’habite à Paris 6 et les vols aux guichets bancaires ne se comptent plus

  5. Oui zalmox mais ce que vous oubliez c’est que la France en fait partie !!! Donc si la France en sort, on résout quand même le problème… (en tout cas une grosse amélioration)

  6. Enfin bref ce qu’on en conclut c’est que Monsieur Couteaux n’a rien à se reprocher, il a entièrement raison.
    1) Monsieur Couteaux n’est PAS au FN : premier mensonge des médias
    2) Monsieur Couteaux n’a PAS “suggéré” de parquer les roms dans des “camps”, il a suggéré de sortir des traités européens, des accords de Schengen : deuxième erreur (et même diffamation) des média
    En clair, comme l’a toujours fait le RBM, et donc le FN, il propose d’agir sur les CAUSES des problèmes et non sur les conséquences.
    Propos de bon sens…

  7. A la veille des municipales il me paraît de bon ton de se souvenir d’où vient cet accord. Quatres mois avant d’être définitivement “archive” c’est un ancien adepte de l’idéologie de trokski (Extrême Gauche radicale) qui signa cet accord, aujourd’hui dénonce, car incohérent.
    Il s’agit du Socialiste Lionel Jospin alors Ministre sous Chirac Jacques.
    Bien sur certain y verront un effet de cette “cohabitation”, personnellement j’y voit surtout les liens idéologiques de ses deux familles politiques.
    Les recents événements autour de l’union fiscale républicaine homosexuel “ignominieusement ” nommée “mariage ” nous PROUVE une fois de plus cette cohésion idéologique entre ces partenaires du jours hui ; UMP – PS – FN !!!!!!!
    Vive le Roy !!!! Que trépasse la Geuese !!!!!

  8. @patrick
    Sans la dénonciation de la directive européenne citée ou le retrait de l’U.E. d’un des états concernés, Schengen ou pas Schengen, les tziganes de Bulgarie et Roumanie peuvent se balader (ou plus si affinités) tranquillement sur les rives de la Seine.
    On se concentre trop sur Schengen (qui profite surtout à l’immigration extra-européenne) et qui, en absence, fera seulement le contrôle de l’accès (comme en Grande Bretagne, non-membre de Schengen, mais qui doit admettre sur son sol les tziganes “européens”), mais pas l’interdiction d’admission pour les ressortissants de l’U.E.

  9. zalmox: je crois que Monsieur Couteaux sait tout cela par cœur. Vous ne croyez quand même pas que vous pouvez lui apprendre quoi que ce soit sur ce sujet non ? Vous savez, il n’est pas un perdreau de l’année !!

  10. Les accords de Schengen ce sont ces accords signés dans le plus grand secret par François Mitterrand.
    Il aura fallut 2 ans avant que nous n’apprenions qu’il les avait signés en douce.
    Un acte illégal et anti démocratique relevant au sein d’une Démocratie et vu la teneur des dits accords de la haute trahison.
    Quelles valeurs ont ces accords signés en secret ? AUCUNE !
    Un Président de la République est censé mener une politique décidé par le peuple, lorsqu’il fait autre chose ou qu’il signe des documents en secret il n’a AUCUNE LÉGITIMITÉ !
    Nous n’avons par conséquent pas besoin de respecter un torchon qui n’a jamais engagé que François Mitterrand lui même.

  11. @scat
    Si Monsieur Coûteaux le sait si bien, pourquoi il n’en fait pas état?
    C’est simple:
    – si la France sort de Schengen, elle sera obligée d’accepter les “touristes” tziganes des pays de l’est de l’U.E. en vertu de la directive européenne.
    – avant l’entrée de leurs pays sans l’U. E. , les Roumains et Bulgares avaient besoin d’un visa pour venir en France, et pourtant la France était déjà dans l’espace Schengen.
    Personne ne parle de cette directive européenne, ni P. M. Coûteaux, ni d’autres!

  12. Édit
    DANS, pas sans l’U. E.

  13. Monsieur Couteaux ne parle pas seulement de Schengen. Je crois que tout le monde à l’intérieur de la famille nationale est d’accord pour dire qu’il faut remettre en cause la construction européenne. Les problèmes que nous connaissons, en particulier l’immigration, ne datent pas des années 80 ou 90 mais ont commencé bien avant.

  14. Les lois comme les traités ne durent qu’aussi longtemps que les gens les tolèrent .Tout peut etre aboli : l’adhésion à l’UE, à Schengen, à l’Otan ,au mariage homo, à l’immigration et meme la dette nationale .
    Si les vies des Francais de souche chrétienne sont plus importantes que des paperasses de conventions qui nuisent aux notres , alors on aboli unilatéralement tout traité et loi qui entrave nos droits de choisir souverainement ce qu’on veut pour la France et les Francais de souche chrétienne d’abord .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services