Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / Immigration

Robert Ménard : “Stopper au maximum l’arrivée de nouveaux migrants, favoriser leur intégration, expulser tous ceux qui sont en situation irrégulière”

Comme Philippe de Villiers l'a expliqué en évoquant le Grand remplacement sur BFM TV, Robert Ménard estime également qu'Emmanuel Macron devra relever le défi de l'immigration-invasion s'il veut satisfaire réellement les Français. Extraits de son interview :

On vous sent parfois comme indulgent à l’égard d’Emmanuel Macron

(…) Je ne suis pas de ceux qui pratiquent la politique du pire. Peut-être, aussi, que notre petite expérience du pouvoir à Béziers (…) me conduit à davantage prendre en compte le poids du réel, des contraintes. Mais, surtout, je juge sur pièces. Et, pour l’instant, c’est plus encore pour ce qui n’est pas fait par Emmanuel Macron que je serai critique. En clair, si j’approuve sa politique, par exemple, dans le domaine de l’école, je ne peux que constater son silence sur tout ce qui touche à la crise d’identité que vit notre pays. Or, cette question est au cœur de l’immense malaise de ceux que je rencontre tous les jours. Un pays qui doute de lui-même aura le plus grand mal à se ressaisir, à mettre en œuvre les mesures qui s’imposent pourtant. Comment demander toujours plus d’efforts à ceux qui n’ont presque rien quand on continue à ouvrir nos frontières à ceux-là mêmes qui viennent les concurrencer sur le marché du travail ou leur imposer des modes de vie étrangers à tout ce qu’ils sont ?

Le ministre de l’Intérieur fait preuve, pourtant, d’un certain courage face aux associations pro-migrants…

Si vous me demandez de choisir entre Gérard Collomb et la CIMADE, je n’hésiterai pas, vous vous en doutez. Reste à savoir sur quoi débouchera, concrètement, le projet de loi sur l’immigration. Ce sera un vrai test pour le gouvernement de monsieur Macron. On rentre dans le dur. Aura-t-il le courage de faire les choix que – faut-il le rappeler – l’immense majorité des Français soutiennent : une baisse draconienne de l’immigration, la fin des avantages accordés aux clandestins en matière d’accession aux soins, l’accueil des véritables réfugiés politiques mais l’expulsion des déboutés du droit d’asile, etc. L’immigration régulière explose et a battu tous les records en 2017 : 262.000 migrants sont arrivés en France. Avec sa conséquence immédiate : 70 millions d’euros de plus votés au budget pour l’AME, l’aide médicale d’État. Le « en même temps » ne peut pas fonctionner face à ce qui est vécu comme une menace pour l’ADN de notre pays. On ne peut pas, éternellement, éluder la question de flux migratoires sans précédent. Qui plus est quand ces migrants sont porteurs d’une culture, d’un mode de vie si différents des nôtres et auxquels un grand nombre d’entre eux ne veulent pas renoncer, refusant du coup toute idée d’intégration et, encore moins, d’assimilation.

L’islam serait donc incompatible avec nos valeurs républicaines ?

Quand, sondage après sondage, il ressort que bon nombre de personnes issues de l’immigration – dont certaines appartiennent à la troisième, voire à la quatrième génération installée en France ! – déclarent donner la priorité aux enseignements de l’islam sur les valeurs de notre pays qui, sur le papier, est le leur, on est en droit de s’interroger. Il ne s’agit pas de montrer du doigt tous les musulmans mais de poser les questions qui fâchent. Comment en est-on arrivé là ? Suffit-il de mettre en cause l’école ? La pauvreté, le chômage qui frappent particulièrement cette population sont-ils les seules explications ? L’islam est-il une religion comme les autres ? Entretient-il le même rapport avec le pouvoir politique ? Ces quelques questions – et il y en a bien d’autres – suffisent à battre en brèche les poncifs qu’on nous sert à longueur de journée dans la plupart des médias ou des discours à l’Assemblée nationale.

Mais alors, comment s’y prendre ?

En adoptant cette méthode conservatrice que j’essaie de brosser au fil des semaines dans ces interviews. Partir de l’expérience vécue, faire preuve de bon sens, trier entre ce que nous voulons conserver et les changements nécessaires. La très grande majorité des musulmans de France sont français, et donc appelés à y rester. Il n’y aura pas de grands départs à destination de leurs pays d’origine. Il nous faut, en revanche, réduire à leur plus simple expression les regroupements familiaux qui ne font qu’accentuer le poids de cette immigration de peuplement (…)

Mais tout cela ne va pas changer la donne… 

Stopper au maximum l’arrivée de nouveaux migrants, tout faire pour favoriser leur intégration, expulser tous ceux qui sont en situation irrégulière : vous avez un autre programme ? Je n’en ai pas d’autre. Ce qui ne veut pas dire qu’en attendant qu’un gouvernement prenne les mesures qui s’imposent, nous restions les bras croisés. Si nous voulons faire en sorte que de plus en plus de musulmans sortent des griffes des plus extrémistes d’entre eux, il nous faut encourager ceux qui choisissent le camp de la France. Je le constate tous les jours, dans les quartiers où se concentrent la majorité des populations d’origine immigrée : c’est malheureusement les plus radicaux qui font la loi, qui n’hésitent pas à menacer leurs coreligionnaires qui dialoguent avec des élus comme moi. Il nous faut être aux côtés de ces derniers. Dans ce domaine, il nous faut faire preuve de pragmatisme. Tout le reste n’est que rhétorique et fanfaronnades (…)

Partager cet article

11 commentaires

  1. L’islam étant incompatible avec l’essence de la France, ce discours de Ménard est par conséquent byzantin et sans aucun intérêt.

  2. Immigration-invasion ou “tentative de génocide ” des peuples européens ???
    Car à un moment donné ,il faut appeller les choses par leur nom ;
    D’ailleurs quelle différence fondamentale entre “grand remplacement ” maintenant sur toutes et lèvres et “génocide ” ???
    Le résultat est strictement le même ; à savoir:
    le remplacement d’une population par une autre
    ” Mal nommer les choses ,c’est ajouter aux malheurs du monde”
    Albert Camus
    Ils nous ont vendu pour du pétrole !!!!
    IN CON TOUR NA BLE
    http://www.medias-presse.info/du-lourd-le-pacte-euro-arabe-dislamisation-de-la-france/76696/

  3. “une baisse draconienne de l’immigration”
    Un souhait pieux puisque Macron n’est qu’un employé de l’Union Européenne. Il se doit d’appliquer les directives de la commission européenne. Soit Robert Ménard ne le sait pas, soit il en est conscient mais aime à se faire mousser. Car on ne le voit jamais menacer le gouvernement d’un frexit au cas où il ne serait se faire entendre des hauts fonctionnaires bruxellois.
    Bref, Ménard aboie, mais la caravane passe….

  4. Très intéressant constat sur la forte baisse de la natalité en France par un homme politique qui sait nommer clairement les responsables :
    https://www.youtube.com/watch?v=AFrsCye4SBQ

  5. De nouveaux IMMIGRANTS, pas de “nouveaux migrants” !!

  6. finalement, aucune difference avec MLP, Menard ne veut pas entendre parler de remigration

  7. Il faudra voir ce que donne la suite des événements, mais je préfère un Macron qui ne fait pas de grand discours sur le sujet, et laisse son ministre de l’Intérieur prendre de bonnes mesures, plutôt qu’un Sarkozy faisant de belles promesses en tapant du poing sur la table et qui a laissé augmenter l’immigration. Comme le sujet est sensible, vaut mieux que le gouvernement évite les effets de manche qui excitent les xénophiles, tout en agissant concrètement.

  8. C’est avec l’excuse navrante du “pragmatisme” de la part des “sachants” que justement on en est arrivé là.

  9. Remigration des colons et de leurs familles.

  10. 1) la surpopulation rend elle les gens plus heureux, demander à un chinois puis à un aveyronnais!
    2)l’islam est incompatible avec nos valeurs, lisez le coran, on en reparlera ensuite!
    3) nos zélites nous trahissent, que les genss qui votent en se cachant les yeux et se bouchant les oreilles s’abtiennent

  11. San Juan.
    Oui, je vous rejoins… Ménard m’ennuie sous prétexte de je ne sais quel droit légitime de s’exprimer au-dessus des autres.
    Il veut nous faire croire que l’islam peut s’intégrer en France et que ce système politico-religieux ne pas chercher à nous conquérir un peu plus tard, lorsque ses adeptes seront en nombre… du fait de la natalité galopante dans leur communauté.
    Il devrait visionner les vidéos du Père Boulad et les témoignages des jeunes gens qui sont allés quelques mois en Irak ou en Syrie avec S.O.S. Chrétiens :
    http://reinformation.tv/sos-chretiens-orient-priscille-minieres-al-koch-irak-joubert-ouches-72352-2/
    Je ne supporte plus ces gens qui continuent à nous faire avaler des couleuvres…
    Il faut mettre en place une remigration : On nous rebat les oreilles sans arrêt avec les droits et les droits de l’Homme, donc, je dis que tous ces gens venus d’ailleurs sans notre consentement, n’ont pas leur place ici. Ils ont le droit de vivre sur la Terre de leurs anciens. C’est simple.
    Par exemple, si j’étais née par inadvertance en Chine, pour autant je ne serais pas chinoise… il suffit de regarder l’Histoire de La Chine.
    Les Pays d’Europe sont de cultures et de religions chrétiennes.
    C’est eux ou nous, c’est pas compliqué et c’est la vérité.
    Il faut arrêter de nous prendre pour des abrutis… nous ne sommes pas tous chloroformés par la TV, les Médias, la censure, l’Education Nationale, et autres idéologies.
    La réalité est la réalité.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services