Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Robert Ménard : “Marine Le Pen ne peut pas gagner sans l’électorat conservateur, essentiellement catholique”

Robert Ménard souhaite la victoire de Marine Le Pen mais pense qu'il ne faut pas sous-estimer François Fillon. Il confie avoir reçu plusieurs appels de proches qui lui auraient annoncé leur intention de voter pour François Fillon davantage que pour le FN :

"Si c'est Fillon qui gagne la primaire, ce ne sera pas facile pour elle. Elle ne peut pas gagner sans l'électorat conservateur, essentiellement catholique. C'est l'une des clés de son succès. Ce n'est pas la question sociale mais identitaire qui fera l'élection (…) Ce milieu conservateur sur les moeurs, ce n'est pas le milieu bourgeois. C'est le milieu populaire"

Avec Florian Philippot, cela va être compliqué et Marine Le Pen ne pourra pas dire qu'elle n'a pas été prévenue…

Partager cet article

22 commentaires

  1. Je sais que ça va faire hurler les “Libéraux ” , mais on ne battra pas Fillon sur du libéralisme sauce Thatcher , mais avec un Etatisme régalien de bon aloi, mâtiné de relance inflationniste et d’accompagnement social.
    Rien à voir avec le Socialisme.Si MLP retrouvait un peu de lucidité, elle confierait tapageusement les clés du camion économique à Philipot et Nicolas Bay, et les clés du camion sociétal à Marion.
    C’est le ticket gagnant.

  2. Les choix deviennent compliqués, mais il ne faut pas oublier que l’échantillon que constitue la primaire est loin d’être représentatif, non seulement de l’ensemble de la population mais même de l’ensemble de l’électorat français de la droite.
    Il semble que se soient notamment rués sur cette primaire, principalement :
    – les artisans, commerçant et chefs d’entreprise qui ont voté pour celui qui criait le plus fort : la baisse des charges! la baisse des charges!!!
    – les catholiques pratiquants et les sympathisants fourvoyés par les manoeuvres de Sens commun (sans oublier que nombre de cette catégorie est constituée par des euromondialistes indécrottables qui défilaient aux manifs leur drapeau européen à la main).
    – et audelà de ces 2 catégories, tous ceux qui voulaient surtout éliminer Sarkozy et accessoirement, tous ceux qui voulaient éliminer Juppé (Personne ne se préoccupait d’éliminer l’incolore et inodore FILLON alors potentiel troisième.)
    D’une manière général, il s’agit d’ un extrait très motivé de la population extrêmement distinct du peuple des indifférents qui fait les présidents.

  3. Effectivement, ça ne va pas être facile pour MLP de mobiliser le vote catho en Mai prochain…. Je fais partie des nombreuses personnes qui l’envisageaient pourtant très sérieusement il y a à peine un an, mais plus le temps passe et plus les déclarations Philippotesques s’accumulent et plus je me dis que ce parti n’est pas (plus) celui qui défendra une anthropologie chrétienne. J’espère pour eux que les nombreux gages donnés ces derniers mois au politiquement correct sur les thèmes du “droit fondamental” à tuer son enfant à naître ou à afficher devant les écoles de nos enfants les obsessions sexuelles d’un groupuscule d’activistes LGBT auront gagné à leur cause autant de gauchistes libertaires qu’ils leur ont fait perdre d’électeurs de droite.

  4. @ Lionel Bardinet :
    “Un étatisme régalien de bon aloi mâtiné de relance inflationniste et d’accompagnement social”
    Tout à fait d’accord!
    C’est d’ailleurs, en résumé le programme de DEBOUT LA FRANCE (DLF) et de Nicolas DUPONT-AIGNAN.
    Pas besoin de chercher plus loin.
    NB En réalité, jamais il n’y a eu mondialement autant d’inflation.
    Le problème est que les gigantesques masses monétaires crées restent dans une bulle et ne produisent donc pas l’érosion monétaire qui traditionnellement était la conséquence de l’inflation.
    Toujours est il que sans érosion monétaire, il n’y a plus d’essence dans le moteur!!!!

  5. Phillipot est anti catholique , le dit et le prouve chaque jour. Alors quand l’islam en même temps devient “compatible avec la république” , le choix de société proposé par le fn est vite fait .marion n’est que la marionnette qui retient le vote des catholiques …..pauvre Marion !

  6. Grâce à Philppot, Montel et autres, MLP ne sera pas au second tour.
    Sauf série d’attentats d’ici là.

  7. Contentons-nous de voter suivant note conscience.
    Peu importe les plus ou moins bons programmes économiques – qui seront appliquées ou pas ! – réservons nos voix à un candidat (s’il y en a) qui s’engage à réduire le nombre des avortements.
    C’est donner la primauté au respect de la vie !

  8. il faut virer philippot ou avec lui pasdpot pour la suite.
    nous ne partageons rien avec ce monsieur.

  9. Non merci madame Le Pen a dénaturé le FN
    A moins que Marion Marechél-Le Pen se présente le FN n’a plus d’avenir

  10. “Sauf série d’attentats d’ici là.”
    ??? Avec un discours flou du FN sur l’islam, on se demande comment ça pourrait lui profiter !!
    Cela profitera au candidat qui aura le mieux fait campagne sur ce thème de la lutte contre le terrorisme islamique. Et cela peut tout à fait être un candidat de gauche ! Ou bien Fillon. Ou un autre…
    mais pas le FN , obligatoirement….

  11. Voyons comment se présentent ces futures élections (“piège à ….”) 2017 :
    Quatre tours à droite, quatre tours à gauche, de l’inédit ! Les “primaires” demeurent (comme en 2012 ) INCONSTITUTIONNELLES et entièrement illégales. C’est une fumisterie de première puisque ces “consultations” (ne mobilisant qu’une catégorie et une minorité du vrai corps électoral) faussent d’emblée le vrai scrutin à deux tours (un de trop à mon avis) de l’élection officielle à la présidence de la république.
    Je semble le seul à le faire remarquer mais ces coûteuses “primaires” à l’imitation de la manière Américaine ne sont pas légales,seuls, éventuellement (et au permanences des partis) les adhérents pourraient éventuellement y participer alors qu’on mobilise des écoles et locaux aux frais des contribuables.
    Venons en à la désignation probable de François FILLON : elle est un piège elle aussi pour les patriotes, les nationaux authentiques ou tous les Français désireux que les choses changent vraiment, à l’image, ici peut-être, du séïsme qui vient d’avoir lieu aux USA. Cet homme est presqu’aussi usé qu’Alain JUPPE, il est évidemment Mondialiste, Européiste, carriériste, pour les lobbys, soumis à la “Finance” dont parlait Hollande dans sa campagne, il a montré sous Sarkozy qui il était réellement, il faut avoir la mémoire longue !
    Or, la plupart des électeurs vont être “rassurés” par cet homme d’apparence conservatrice qui les trahira s’il est élu, ne s’attaquant pas aux fléaux de l’immigration, du laxisme, de l’islam militant, de la presse gauchiste etc.
    Marine LE PEN, du coup, peut-elle être élue, enfin, cette fois et rallier ainsi des personnalités de bon sens et de bonne volonté désireux de travailler sérieusement pour la France véritable que nous aimons ?
    En fait, ni Jean-Marie en son temps ni Marine ne sont les personnages providentiels qui seraient bienvenus et tant espérés ! En face d’eux, une puissance haîneuse et Maçonnique (pour ne pas dire plus) qui a montré sa capacité de nuisance criminelle dans l’histoire des siècles passés, en particulier contre le catholicisme que nous chérissons. Ces foules seraient manipulées pour empêcher un candidat national et audacieux d’accéder au pouvoir, la propagande incessante est en action et très puissante. Je dirai cependant que notre devoir est malgré l’imperfection du Front National de moins en moins patriote, de voter pour lui, même avec des pincettes ! Marine ne sera probablement même pas au second tour ! Jamais un Dupont-Aignant, un Asselineau (dont les affiches commencent à refleurir dans nos rues) ni bien sûr Philippe de Villiers, excellent analyste et écrivain ne rallieraient Marine LE PEN. C’est ainsi, c’est le peuple appauvri, déraciné, intoxiqué, asservi qui pourrait s’exprimer en masse comme aux USA s’il avait conscience des roueries politiciennes ! Eh bien non, il votera majoritairement pour un homme du sérail, séduisant, “raisonnable”, rassurant, enjoleur. Un coup la gauche, un coup la droite mais jamais ne laisser la souveraineté au peuple véritable héritier du vieux pays labouré par nos ancêtres.
    P.S : Je n’ai aucun ascendant ni descendant d’origine un tant soit peu étrangère personnellement, c’est encore la majorité, celle qu’on endoctrine et qu’on humilie.
    Bénie soit la France !
    Que Dieu ait pitié de nous !

  12. Sauf que ces conservateurs catholiques voteront Fillon même si MLP évolue.
    Ils ont toujours cherché à éviter le FN, car c’est socialement plus difficile à porter.
    En réalité, ils se cachent derrière des arguments identitaires mais ne regardent que leur portefeuille.
    Cela ne les dérangent nullement de voter depuis toujours pour des candidats UMP parfaitement opposés aux principes chrétiens.
    Ils s’enflamment aujourd’hui pour Fillon qui crie partout qu’il est un soutien fort de l’avortement et qu’il est favorable au mariage gay et à l’adoption simple pour les homo. Et qui fut un soutien de l’immigration et de l’islam pendant toute sa vie politique jusqu’à présent.
    Mais Fillon, qui a coulé la France entre 2007 et 2012 (son bilan est pire que celui de Hollande, c’est dire !), présente un joli programme ultra-libéral-mondialiste qui ne peut que faire plaisir aux “zélites”. Il y aura des déçus…
    J’ai beau faire un effort, je ne comprends toujours pas comment on peut se faire avoir par ce croque-mort.

  13. “Marine Le Pen ne peut pas gagner sans l’électorat conservateur, essentiellement catholique”
    Cela fait deux ans qu’elle s’acharne sur cet électorat qu’elle piétine avec délices au titre de la dédiabolisation.
    Elle préfère les muzzs qui sont, parait il, compatibles avec la république.
    Si autrefois je votais FN, désormais c’est terminé.
    Donc elle perdra en 2017.
    C’est écrit.

  14. Une des raisons de ma réticence de plus en plus vive à voter FN aux présidentielles est que, si marine Le Pen est élue, nous aurons Phillipot comme 1° ministre…

  15. Mais l’électorat catholique ne vote pas qu’à partir des sujets de societé. Que fait le FN par exemple contre le pouvoir bancaire ?
    Le FN s’est-il penché ^par exemple sur le livre d’Eloïse Benhammou “Kleptocratie française” ? L’auteur explique comment les dépôts bancaires, cotisations sociales et avantages sociaux des Français sont massivement volés par les banques avec la complicité absolue des politiques. Et pour illustrer son propos, Eloïse Benhammou démontre comment le RSI, le régime social des indépendants, détourne l’argent des travailleurs pour l’investir sur des placements financiers de plusieurs milliards d’euros. Une situation qui conduit les entrepreneurs au suicide….
    https://www.youtube.com/watch?v=FaA2pm8b3XA
    Bref, un parti digne de ce nom, doit vouloir reprendre les rênes et ne pas les laisser à la haute finance. Cela consiste malheureusement à quitter l’Union Européenne. A imposer aussi la séparation entre les banques de dépôts et les banques d’investissements (casino), à oser mettre en prison les banquiers escrocs comme l’Islande a su le faire. Sur le site de Jovanovic, cette semaine,
    http://www.jovanovic.com/blog.htm
    il y a avait la présentation morbide du scandale de la Monte-Paschi Siena ! Quand est-ce que ces meurtres impunis vont s’arrêter si les politiciens préfèrent leur obéir ?

  16. Suite au message de Yann, je ne saurais trop conseiller à tous ceux qui ne l’ont pas encore fait de lire les livres de Jovanovic, notamment l’un des plus récents 666.
    Il y a sans doute à prendre et à laisser, mais de quoi fortement alimenter la réflexion.

  17. excellente réflexion de Monsieur Ménard, il y a deux électorats catholiques, la bourgeoisie, communautariste par son entre-soi et les gens simples, on ne voit que les uns et l’on ignore complètement ceux qui n’ont ni carnet mondain, ni l’oreille du curé.
    la morale des uns est très “bourgeoise”, celle des autres reste catholique.
    Marine Le Pen a déjà perdue, car si elle méprise les uns et les autres, elle ignore tout autant ceux qui auraient pu voter pour elle sans crier gare.
    cette dame malgré ses capacités à résister à un parterre de journalistes hostiles et retors, n’est pas providentielle pour le pays, car elle ignore ce qu’est le pays, quant à madame Marion Maréchal, on se demande toujours comme avec tous les Le Pen où commence le faux self et où fini le froid calcul.
    tous ces gens ne peuvent inspirer très grande confiance, car la droiture n’est pas une option en politique, sans quoi on n’est jamais que le laquais du plus influent qui par ces temps ci se trouve être le plus riche.

  18. excellente réflexion de Monsieur Ménard, il y a deux électorats catholiques, la bourgeoisie, communautariste par son entre-soi et les gens simples, on ne voit que les uns et l’on ignore complètement ceux qui n’ont ni carnet mondain, ni l’oreille du curé.
    la morale des uns est très “bourgeoise”, celle des autres reste catholique.
    Marine Le Pen a déjà perdue, car si elle méprise les uns et les autres, elle ignore tout autant ceux qui auraient pu voter pour elle sans crier gare.
    cette dame malgré ses capacités à résister à un parterre de journalistes hostiles et retors, n’est pas providentielle pour le pays, car elle ignore ce qu’est le pays, quant à madame Marion Maréchal, on se demande toujours comme avec tous les Le Pen où commence le faux self et où fini le froid calcul.
    tous ces gens ne peuvent inspirer très grande confiance, car la droiture n’est pas une option en politique, sans quoi on n’est jamais que le laquais du plus influent qui par ces temps ci se trouve être le plus riche.

  19. Juppé ratissant autant à droite qu’à gauche il est certainement plus facile de battre Fillon qui ne ratisse pas à gauche…

  20. A nuancer. La France allant à droite, la ligne Philippot doit être équilibrée mais la bourgeoisie catholique n’a même pas voté Poisson.
    Existe-t-il un vote spécifiquement catholique ?

  21. Antoine,
    la réflexion de Monsieur Ménard ne signifie pas qu’il y a une classe sociale estampillée catholique, en dehors de la bourgeoisie dites “catholique”, pour voter comme d’un seul homme pour un candidat de droite dans lequel elle se reconnaîtrait. Il y a des gens simples, fréquentant plus ou moins les églises qui eux garde dans l’esprit et dans leur vie la morale et les leçons du catholicisme, malgré la destruction de l’enseignement de ces choses.
    il en parle parce qu’il les a rencontré, vous pouvez aussi les rencontrer, mais pour cela il ne faut pas venir avec l’allure et les propos d’un certain communautarisme bourgeois pour qui le catholicisme souvent traditionnel d’apparence est un signe de ralliement à un groupe sociologique et non la preuve d’une foi vivante,surnaturelle.
    le problème est que la morale catholique, les éléments de la Foi ne sont pas des marqueurs sociologiques détectables par des campagnes de sondage (les gens ne disent pas le fond de leur pensée ou les motifs de leurs actes lorsque ces derniers ne sont pas socialement valorisants ou acceptés).
    le problème c’est le communautarisme, l’entre-soi qui va avec la bien-pensance. dans catholicisme il y a catholique, universel, certains gardent plus ou moins le décorum de la vieille France, en oubliant que l’idéologie libérale tant économique que philosophique et morale n’est pas du tout vielle France, mais l’idéologie des vainqueur de la Vielle France, et puis il y a les gens simples, qui eux croient encore à quelque chose d’intangible, notamment à la morale et au droit naturels, à la réalité d’un ordre surnaturel d’une doctrine au fond vraie et qui parce qu’ils sont le plus grand nombre loin devant tout communautarisme, pensent toujours non en terme de “milieu” ou d’oligarchie, mais en termes d’universel.
    si vous confondez les catégories artificielles sondagières, ou les apparences sociales que certains se donnent, avec la réalité, vous ne verrez pas la réalité des peuples de France, il faut vivre sans écrans, au risque de voir que l’on n’est pas en dépit des apparences sous la bonne bannière et qu’on lutte pour une cité qui n’est pas celle de Jésus-Christ.

  22. D’un autre coté, sauf si VALLS est au second tour des présidentiel, MLP pourrait bien attirer des votes de Gauche, en somme un vote protestataire, ‘tout sauf la droite catholique’.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services