Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / L'Eglise : L'Eglise en France

Ringards…dès le deuxième enfant ?

Communiqué de presse du porte-parole des évêques de France : 

"En politique familiale, rien n’est fortuit.

Et aucune mesure décrétée n’est purement technique. Toute décision traduit la conception philosophique que le législateur veut promouvoir de la famille. Il n’est donc pas du tout du registre de la coïncidence que la prestation accordée à la naissance du second enfant soit amputée des deux tiers au moment précis où veut s’organiser le passage en force d’une mentalité et d’une jurisprudence éthiquement très préoccupantes en matière de procréation et gestation!

Ce n’est pas du tout une coïncidence, mais la signature funeste de ce que le Cardinal Vingt-Trois appelle un « démembrement ». Comment ne pas réagir vigoureusement? L’Europe envie la vitalité (relative mais réelle) de notre démographie. Deviendrait-on ringards dès le désir du deuxième enfant? La famille dite « nombreuse » est le creuset d’un altruisme inestimable. Les coupes sombres budgétaires qui affecteront les foyers (tous revenus confondus!) sont inadmissibles. Il y a tant d’autres domaines où des économies peuvent se faire. Donner la vie est ce qu’il y a de plus grand. La famille est ce que nous avons de plus cher et de plus fragile!"

Mgr Bernard Podvin
Porte-parole des évêques de France

Partager cet article

3 commentaires

  1. Les évêques de France ont souhaité le maintien en France de la famille de Leonarda et de tant d’ autres familles du même tonneau.
    L’ argent ne tombe pas du ciel et le principe des vases communicants est toujours valable.
    Il est à craindre que ce communiqué ait pour but de conserver la prime de naissance pour les éternels assistés au détriment des familles qui travaillent.

  2. Les dirigeants socialistes savent que leur temps à la tête de l’Etat ne durera pas plus de 2 ans et demi. Aujourd’hui, ils n’ont rien à proposer de plus pour gouverner la France que la mélasse qu’ils nous ont fourni depuis leur arrivée et ils savent quand même que cela ne marchera pas. L’amateurisme poussé à son stade ultime, celui qui sait que tout ce qu’il fait n’est ni fait ni à faire mais il ne peut pas proposer autre chose car il sait qu’il ne sera jamais, jamais, jamais un pro….Alors ils ne mettent plus de gants pour imposer leur idéologie marxiste maçonnique. Déjà au tout début de leur mandat les seuls gants qu’ils mettaient c’était pour pouvoir asperger les poussettes de gaz lacrymogène. Je ne comprends même pas comment la police n’a pas pu radier de sa fonction l’auteur de ces faits. Remarquez vu comment ils sont à la botte, ce n’est pas étonnant. Merci Monsieur le préfet de police de Paris. Alors foutus pour foutus ils tapent fort car ils sont persuadés que comme la loi Taubira leurs nouvelles lois qui ne sont des avancées que pour le prince de ce monde ne seront jamais rejetées par celui-ci. Sauf que l’être humain est toujours libre de sa destinée.

  3. La “prime à la naissance” est une allocation “sous condition de ressources” (source https://www.caf.fr/aides-et-services/s-informer-sur-les-aides/petite-enfance/la-prime-a-la-naissance-et-la-prime-a-l-adoption )
    Le plafond de ressource qui permet d’en bénéficier est de
    -46 888 € (deux revenus et un enfant à naître): moins de 4000 € par mois (pour l’ensemble des DEUX revenus)
    -53 984 € (deux revenus, en attente d’un deuxième enfant), soit un quotient mensuel de 1500 €
    -62 499 € (deux revenus, en attente d’un troisième enfant)
    soit un quotient mensuel (revenu disponible par personne, les enfants étant considérés comme des demi-personnes) de 1500 € environ.
    Et le gouvernement nous dit que la suppression de cette prime n’atteindra que les plus aisées des familles???
    Regardons les choses autrement: la suppression de cette prime correspond, en proportion, à la perte d’une prime de 4500 € quand on a un salaire de ministre (net environ 7 500 €).

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services