Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Rififi dans le milieu footbalistique

Chantal Jouanno et Fernand Duchaussoy ont décidé de suspendre le Directeur Technique National, François Blaquart en raison de l'affaire «des quotas». Selon le site d'information, François Blaquart voulait instaurer des quotas à l'entrée des centres de formation. Blaquart reconnait avoir utilisé le terme des quotas, mais se défend de «l'amalgame qui a été fait.» : «cela n'avait aucune connotation raciale.» Yves Daoudal s'insurge :

F "C’est un scandale qu’on ne puisse pas ouvertement parler du scandale des gamins qui se servent de leur double nationalité pour se faire entraîner comme footballeurs professionnels français et aller jouer ensuite dans une équipe nationale africaine, prenant ainsi frauduleusement la place de jeunes Franco-français dans les centres de formation. Et c’est un scandale encore plus énorme qu’on ose appeler « quotas raciaux » une éventuelle limitation de cette combine antifrançaise."

Il faut savoir que dans de tout autres domaines, comme ce qui touche à l'industrie de pointe, voire pour les métiers nécessitant une habilitation "défense", les titulaires d'une double nationalité sont bien souvent, pour ne pas dire systématiquement écartés. Et c'est bien normal.

Partager cet article

17 commentaires

  1. On ne peut meme plus dire les réalités clairement dans ce foutu pays !!
    Bravo à la FFF pour avoir très justement parlé du scandale de ces joueurs bi- nationaux sans aucun scrupule .
    Un jour il faudra regarder la réalité en face et pas seulement dans le domaine du foot !

  2. A titre d’info, François Blaquart est le frère de l’évêque d’Orléans…

  3. Et que dire du système de numerus clausus de la formation des mèdecins français, qui amène les hôpitaux à embaucher des mèdecins étrangers, au détriment des services de santé de leurs pays d’origine ?
    La santé est quand même un sujet plus important que le foot !

  4. Bien entendu les chiens n’ont pas aboyés quand durant des décennies la priorité était donnée aux africains dans les écoles de football.
    Lors d’un match international de l’équipe de France Espoir un adjoint de Domenech, alors sélectionneur, remarqua qu’il n’y avait que des noirs dans l’équipe. C’était il y a plus de 20 ans.

  5. L’officine qui a lancé cette affaire est dirigée par le fameux Edwy Plenel qui a sévi un temps au Monde pour chercher à transformer ce journal en une sorte de Canard Enchaîné quotidien. Le “journaliste” que l’on nous montre est un individu huileux et patibulaire. En attendant, il fait trembler la classe politico-médiatique, à commencer par la ministresse Jouanno qu’on dit très proche de Sarko. Ce dernier a ici une occasion en or de démontrer que ses travaux d’approche marinesques ne sont pas que de la frime. Saura-t-il la saisir?

  6. dire qu’il n’y a pas assez de diversité dans la vie politique et dans les dirigeants de notre pays c’est faire de l’antiracisme , mais dire que la société française de souche n’est pas assez représentée dans le foot c’est faire du racisme…. Les quota sont légitimes pour les uns, pas pour les autres

  7. Le battage médiatique est à lui seul un scandale on comprend déjà le but de l’opération.

  8. Je ne comprends pas grand chose à cette histoire, mais s’il s’agit d’avoir une équipe de France blanche, alors je dis OUI.

  9. Ce qu’il y a derrière cela, aussi, c’est que comme le foot est le sport populaire, il devient un sport de racaille, à tel point que les jeunes blancs s’en écartent de plus en plus, préférant à cela l’athlétisme, le handball, le volleyball, et bien sûr le rugby. Il y a un effet repoussoir pour les parents des gamins. Et cela s’en ressent aussi dans les stades, où le football fait probablement moins recettes depuis le fameux épisode de l’Afrique du Sud. C’est le même problème qu’on des marques comme Lacoste qui sont souvent associées aux racailles malgré elles.

  10. La stasi anti raciste a encore frappé !

  11. Dispose-t-on de statistiques comparatives sur les déroulements de carrières (toutes professions confondues)
    -des mono-nationaux: quel pourcentage de ceux qui sont formés en France exercent (et pendant combien de temps) à l’étranger? Restent-ils à l’étranger à l’âge de la retraite?
    -des étrangers: quel pourcentage de ceux qui sont formés ailleurs qu’en France exercent un emploi rémunéré (et pendant combien de temps) en France? Restent-ils à en France à l’âge de la retraite ou regagnent-ils leur pays d’origine?
    -des bi-nationaux: quel pourcentage de ceux qui sont formés en France exercent (et pendant combien de temps) à l’étranger? Restent-ils à l’étranger à l’âge de la retraite?
    Est-ce différent dans le monde sportif?
    De telles questions sont-elles racistes (il me semble que mes variables, la nationalité ou la bi-nationalité, sont objectives)?

  12. Fait-on réellement un cadeau à ces petits africains que l’on va prélever dans leur pays pour les lâcher sans bouée de sauvetage dans le milieu peu reluisant du foot-fric , sans parler du reste.
    Moi cela me fait plutôt penser à une sorte de nouvel esclavage doré sur tranche bien dans l’esprit utilitariste du Système.
    Mais certes, le “référant” Voltaire , figure emblématique devant laquelle tous les pressés d’exister se prosternent, était lui-même esclavagiste !

  13. Quand, il y a qq mois, la PDG d’AREVA, Mme Lauvergeon, a déclaré qu’en matière d’embauche, les personnes autres que des mâles blancs seraient privilégiés, l’intelligentsia n’a pas bronché !

  14. Pendant combien de temps encore ,devrons-nous supporter le fascisme délirant de ces personnes autoproclamées “conscience ” de notre peuple …tel ce sieur Plenel dont le seul but est de soulever de faux problèmes et d’instruire des procès en vue de soulager sa haine du pays , de sa race ,de son histoire !
    Malheur à celui par qui le scandale arrive!

  15. Mediapart est au mondialisme et à la gauche ce que furent “Gringoire” et “Je suis partout” à la collaboration . Pleynel serait-il un nouveau Brasillach ? Et que dire d’un ministre qui prend des sanctions sur les bases de ragots ?

  16. C’est qu’il existe une nouvelle officine depuis quelques jours, créée uniquement contre la France et pour la diversité, dotée de gros moyens et de pouvoirs inouis.
    Personne n’est au courant ?
    Ces affaires vont devenir quotidiennes et de plus en plus nombreuses.
    Or que dit l’accusé ? Il s’excuse !
    Le nouveau machin a de beaux jours devant lui.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services