Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Rififi à Orange

B Les maires MPF d'Orange et de Bollène (Vaucluse), Jacques Bompard (ex-FN) et son épouse Marie-Claude, ont été placés en garde à vuedans le cadre d'une enquête pour prise illégale d'intérêts concernant une opération immobilière. La plainte à l'origine de l'information judiciaire avait été déposée en décembre 2007 par un exploitant viticole, Bernard Jaume, ancien membre du FN, désormais militant UMP. Il dénonçait une prise illégale d'intérêt lors de la cession de la société civile immobilière SCI Grégory par la commune d'Orange au couple Bompard en 2006. Le plaignant reprochait notamment à la municipalité d'avoir régularisé un compromis de vente "avant même la création de la SCI Grégory" et des irrégularités dans la cession de terrains.

Le cabinet du maire d'Orange a confirmé que l'élu, sa femme et trois autres personnes avaient été "placés en garde à vue, procédure normale lorsqu'il s'agit d'un entretien prolongé" avec la police. Les proches du maire ont démenti ce soir toute irrégularité, affirmant que

"les actes du maire d'Orange étaient parfaitement vérifiables et l'ont été par des professionnels".

Ils ont dénoncé "un coup politique" et "une volonté de nuire du dénonciateur", soulignant que Marie-Claude Bompard était candidate aux élections européennes.

Michel Janva

Partager cet article

12 commentaires

  1. Homo homini lupus!

  2. Cela apprendra à Bompard d’être membre d’un parti, le MPF, qui a appelé à voter pour Nicolas Sarkozy.
    L’arroseur arrosé.

  3. On arrive avec le FN.
    Puis on s’embourgeoise.
    On appelle cela l’implantation locale avec les dérives inévitables révélatrices d’un parcours vers le gagner plus.
    Triste.

  4. Et le présomption d’innocence????
    Attendons les conclusions de l’enquête, on salit peut-être trop vite d’honnêtes gens

  5. Voici, à titre d’information, le texte du communiqué publié par Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, sur cette affaire :
    “Jacques Bompard vient de subir avec son épouse une garde à vue de plusieurs heures dans une affaire dont toutes nos sources relèvent qu’elle repose sur les dénonciations d’un personnage, ancien du FN, réputé à Orange pour sa « fragilité ».
    La justice s’attaque à un maire qui a fait baisser les impôts locaux dans sa ville, qui a réduit considérablement l’insécurité et rendu à Orange son statut de ville belle et fréquentable.
    Julien Dray n’a pas été mis en garde à vue. Samy Naceri n’est pas poursuivi pour tentative de meurtre bien qu’il eût réglé, une fois de plus, ses différents à coups de couteau. Cherchez la différence…
    Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, exprime sa sympathie et son soutien à Jacques Bompard. Qu’il se dise que les persécutions du Système sont la Légion d’honneur des combattants pour la Liberté”.

  6. Il est vrai que la “garde à vue” dans le cadre d’une affaire immobilière me semble pour le moins étrange. Lorsqu’il y a danger, ou risque de fuite du suspect, je veux bien qu’avant que le juge ne décide des suites il soit gardé, mais dans un cas comme celui-ci c’est assez inconcevable. Malheureusement, cela est assez courant (les gardes à vue inutiles) et très destructeurs pour l’individu. La personne gardée, quelle que soit l’accusation qu’on lui porte, est habituellement humiliée, fichée, sa réputation est détruite. Il y a des cas ou cela est nécessaire, mais l’abus va faire que bientot seuls les coupables pourront y échapper.

  7. Comme dans toutes ces affaires, la situation n’est jamais très claire.
    Il faut donc attendre.
    Mais je remarque dans le titre
    du” Monde” que je viens de découvrir grâce “Au Salon Beige”,
    nous pouvons lire dès le début: -l’ex élu FN -!!! voilà une belle objectivité …et une bonne information!

  8. Surement il est plus prudent de les mettre en garde à vue !!! Pensez, ils pourraient se révéler aussi dangereux qu’un Samy Nacéry condamné et toujours dehors et toujours récidiviste et toujours star de cinéma !
    PS : Ledit Samy Nacery condamné en septembre 2008 à 10 mois fermes, en novembre 2008 à 6 mois fermes. Comment diable a-t-il pu jeudi dernier agresse un homme au couteau dans un bar ????

  9. Depuis la suppression par Sarkozy des juges d’instruction, le seul élément de la justice qui était indépendant de l’Etat, on sait que la justice est sous les ordres du gouvernement.
    On sait maintenant comment fonctionne la justice :
    – protection des criminels et ceux qui détourne de l’argent, surtout s’ils font de la politique et font partis du système. Il existe des milliers d’affaires de ce type qui sont enterrés en France grâce à toutes sortes de complicité dans l’Etat.
    – lancement de fausses affaires dans le but de discréditer ou d’éliminer ceux qui luttent pour le bien des français, comme Alain Bompard. Et ne doutons pas que le but sera atteint dans notre république bananière.
    Toute cette affaire est hélas un nouveau rappel que la justice n’EXISTE PLUS en France et qu’elle est orientée et au ordre de la corruption et de la franc-maçonnerie.

  10. @ VD
    J’ai une réponse.Parce que l’hiver les jours diminuent!!!
    Cordialement.

  11. Le communiqué de Robert SPIELER est très sensé : une garde à vue pour une question de procédures d’actes notariés !
    Encore un juge d’instruction membre du syndicat de la magistrature sans doute, voire du Grand Orient, ainsi qu’on le vit à Toulon avec qq proches de Jean-Marie Le Chevallier, trainés en justice, en garde à vue et en prison, sur un soupçon de corruption dans un marché de cantine scolaire, et dont tous les protagonistes furent entièrement blanchis…..3 ans après.
    Mais les deux crises cardiaques de la mère et d’un proche de deux des ”accusés” par une campagne de presse ne furent pas annulées en appel….
    Il faut supprimer le statut actuel du juge d’instruction : ses pouvoirs sont exorbitants et incontrôlés. C’est une institution issue de la révolution et de 1793. La corruption peut être combattue sans juges d’instruction solitaires et ayant les pleins pouvoirs, dont celui de détruire les innocents. Mettre en garde à vue ou en préventive doit être une décision rendue en audience publique, selon une procédure autre le secret du cabinet d’un juge politiquement engagé.

  12. Par M° de Lépinau
    Bonjour, Je suis l’avocat de Mr et Mme Bompard et je suis particulièrement surpris de lire dans vos colonnes que “la SCI GREGORY a été cédée par la commune au couple Bompard”: cette allégation est totalement inexacte puisque la SCI a été vendue par le constructeur de la maison édifiée sur le terrain qui appartenait à une personne privée et non à la ville. Merci de porter cette précision à la connaissance de vos lecteurs.

Publier une réponse