Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Rien ne va plus au MRAP

Créé pour lutter à l’origine contre l’antisémitisme, le MRAP lutte aujourd’hui contre l’islamophobie. Mais certains voient dans cette ‘nouvelle cause’ un antisémitisme rampant. Que défendre, qui défendre ? Ce mouvement a lutté pour la libération de Maurice Papon, le soutien aux élèves voilées et a déposé plainte contre France-Soir, en raison de la publication des caricatures de Mahomet. Ces épisodes ont provoqué des réactions virulentes et des départs en cascade. Et son président, Mouloud Aounit, membre du Parti Communiste, fait l’objet de vives critiques.

Le fond du problème ? Cette organisation n’a fait que favoriser le communautarisme. Au mépris de la France. Et ce communautarisme n’est qu’un nouvel épisode de la très marxiste lutte des classes. Mouloud Aounit est bien cohérent avec son idéologie.

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. Ils ont su faire feu de tout bois.

  2. La créature échappe aux mains de son créateur (PS)…

  3. Le MRAP est donc le Frankenstein de l’anti-racisme… Quand on pense que l’anti-racisme est le communisme du 20eme siecle (cf. Finkielkraut) ca fait peur…

  4. Le parallèle communautarisation / lutte des classes est très bien expliqué par… Xavier Lemoine (mais oui, le maire de Montfermeil) dans cet article de Liberté Politique : http://www.libertepolitique.com/public/decryptage/article.php?id=1598

  5. Etes-vous bien certains que le MRAP a lutté pour la LIBERATION de Maurice Papon ?

Publier une réponse