Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Revoilà les pêcheurs : Barnier impuissant face à l’UE

B Il y a moins d'un an, ils revendiquaient déjà et Nicolas Sarkozy s'était déplacé personnellement. En vain visiblement, puisque les pêcheurs recommencent à bloquer des ports. Les syndicats de marins-pêcheurs rencontraient hier soir leur ministre, Michel Barnier, pour trouver une issue au conflit. Michel Barnier s'est déclaré prêt à débloquer une enveloppe de "quatre millions d'euros d'ici le 30 juin", pour compenser les arrêts temporaires de pêche. Le ministre a proposé de solliciter le Commissaire européen à la Pêche, Joe Borg, pour une rencontre, si possible dans les 15 jours, avec les représentants des pêcheurs français, à laquelle il s'est engagé à participer.

Les pêcheurs protestent contre les quotas de cabillaud et de sole en Manche et mer du Nord, qu'ils jugent trop faibles. Michel Barnier n'a pas annoncé de modification des quotas et pour cause : il n'en a pas le pouvoir. La Commission européenne a pour sa part réaffirmé hier qu'il n'était pas question de toucher aux quotas, l'un des piliers de la politique commune de la pêche (PCP). Jacques Bigot, secrétaire national CFTC de marins-pêcheurs, dénonçait mardi :

"des fermetures de quotas qui placent les chalutiers ou les fileyeurs dans l'impossibilité de survivre […] On a perdu 90% de nos capacités de pêche. Les quotas ne nous permettent pas de vivre plus d'un trimestre par an".

Les pêcheurs dénoncent une mauvaise gestion des quotas par l'Union européenne :

"Les ressources sont calculées globalement pour une mer, alors que les poissons peuvent être présents en grand nombre à un endroit et rare dans d'autres […] Dans la Manche et dans la mer du Nord, nous nous retrouvons avec une abondance de poissons, que nous sommes obligés de jeter".

La Commission européenne a opposé une fin de non-recevoir :

"Il n'y a pas de marge de manœuvre sur les quotas, tout simplement parce que les quotas sont décidés par les Etats membres lors du conseil pêche de décembre tous les ans".

Dans le même temps, la campagne de pêche au thon rouge en Méditerranée sera raccourcie de 15 jours en 2009 pour la flotte de l'UE, et les quotas de capture des thoniers senneurs réduits de près de 3.000 tonnes. La Commission européenne a réduit de 27% à 12.405 tonnes les quotas de captures alloués aux navires communautaires. L'important effort exigé des thoniers est rendu possible grâce à une réduction de la capacité de la flotte industrielle avec la mise à la casse de 29 navires. La Commission a en outre décidé de geler les capacités des fermes d'élevage et de renforcer les contrôles à bord des navires, dans les ports et dans les fermes, afin d'éviter les fraudes.

Bienvenue en UE.

Michel Janva

Partager cet article

7 commentaires

  1. Le commissaire Barnier n’est pas impuissant : il est simplement resté commissaire dans l’âme et la mission dont il est investi c’est de nous soumettre à la tyrannie unionesque.
    Au passage, soulignons que :
    – le petit jeu “c’est pas moi, c’est l’autre” est vraiment bien commode pour se moquer de nous : “je ne peux pas, c’est l’ue” prétend Barnier; “c’est pas moi, ce sont les ministres” rétorque la commission;
    – il n’y a pas de navires communautaires, mais seulement des navires appartenant à des pêcheurs habitant dans des pays qui font partie de l’ue : la pêche n’est pas encore (officiellement) superétatisée.

  2. Vous le dites si bien dans votre texte !
    Le pouvoir n’est plus à Paris, mais à Bruxelles ! Tout le reste n’est que blablatitude !

  3. Ce n’est plus UBU Roi de France, c’est UBU Empereur de l’UE !
    Et quand on pense aux qualités humaines hors du commun qu’il faut avoir pour exercer le métier de marin-pêcheur c’est tout simplement TERRIFIANT d’assister impuissant à une tragédie aussi ubuesque qui va envoyer à la casse des entreprises et des familles entières de Français, pendant que ! …
    AU SECOURS !
    Au titre de la solidarité française pour ceux qui ne croient pas et de la charité chrétienne pour les laïcs catholiques, n’est-on pas en droit d’envoyer ce système et son gouvernement à la casse, au nom même du droit à la Légitime Défense ?

  4. Posez vous une question : pourquoi les pêcheurs allemands , néerlandais , anglais , danois , ne manifestent ils pas ?
    Ils sont pourtant soumis aux mêmes quotas de pêche que les français ….
    Ils ont peut être fait preuve d’un peu plus de facultés d’anticipation en termes de coûts de fonctionnement des bateaux et des équipages . C’est la tendance habituelle des entrepreneurs français de s’en prendre à l’état quand surviennent les difficultés , c’est évidemment plus facile que de se remettre en cause .

  5. Franchement, trouvez vous normal que le commissaire européen de la pêche ( élu par personne ) décide de cette activité pour les 27 ?
    Qui donne les ordres au commissaire ? la commission ? le consensus ?
    Le ministre , ici Michel Barnier ne représente plus rien .
    A peine est il devenu un porte parole pour notre pays…
    L’autre jour sollicité par la filière bois des Landes , il disait déjà qu’il devait en référer à la commission.
    En fait le gouvernement Français sert à gérer les recettes et les dépenses publiques , et de piètre façon , puis à nous pondre des lois anti humaines.
    C’est bien cela l’Euro mondialisme : une fuite en avant.
    Sarko a trahi le vote du référendum dans un total mépris du peuple , en l’ abrogeant au profit du cynique traité de Lisbonne.
    Souhaitons que l’umps prennent une claque aux européennes.
    La souveraineté de la France n’est plus, honte à ces politiques mondialistes qui ont vendu les états et trompé les peuples .

  6. @ horus :
    “Ils sont pourtant soumis aux mêmes quotas de pêche que les français ….”
    Qu’est-ce que vous savez des zones de pêche des uns et des autres ?
    Parce que les danois et les autres avaient l’habitude de venir pêcher le thon en Mer Méditerranée par exemple ?
    ” C’est la tendance habituelle des entrepreneurs français de s’en prendre à l’état quand surviennent les difficultés ”
    N’est-ce pas normal, puisque l’Etat est un véritable prédateur fiscal qui régente la vie des entreprises ?
    “Posez vous une question”
    Les entreprises et vous-même, si vous travaillez, combien de jours travaillez-vous pour l’Etat et les collectivités locales, via les impôts directs et indirects : 1 jour sur 2, voire même peut-être un peu plus ? …
    ” c’est évidemment plus facile que de se remettre en cause .”
    Et vous est-ce que cela vous serait facile de remettre en cause votre soumission à ce système qui vous a permis d’afficher une empathie naturelle pour ce qui n’est pas français ?
    Mais dans quelles obscures abysses le Salon Beige va-t-il donc pêcher toutes ses informations qui donnent le vertige et chercheraient à nous faire croire faussement que nous serions à la veille d’un immense naufrage, alors que la France serait sur le point d’arriver à bon port après avoir traversé la Crise ?
    Horus ou horresco referens !

  7. S il ne peut plus rien, alors plus Ministres!!!
    C est la police politique europeenne partout!!!
    Il va faloir se passer de leurs consignes et survivre!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services