Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Liberté d'expression

Révocation du Pr Isnard : cette décision ministérielle est une infamie totalitaire

Communiqué de Carl Lang :

I "Le Parti de la France dénonce la révocation inique, prononcée par le ministre de l’Education nationale, de Philippe Isnard, professeur d'Histoire-Géographie dans un lycée de Manosque, au motif que celui-ci avait osé, lors d’un débat d’information qu’il souhaitait contradictoire, diffuser une vidéo montrant la réalité de l’avortement. Cette décision ministérielle est une infamie totalitaire. L’abjecte répression d’un pouvoir promoteur de la culture de mort au nom de la laïcité et des valeurs républicaines est une honte dans un pays dont les gouvernants ne cessent de donner des leçons de « droits de l’homme » au monde entier alors qu’ils violent la plus élémentaire liberté de débattre et de penser.

La dictature de la pensée et l’inversion des valeurs sont telles dans cette République laïque et anti-française que ceux qui dénoncent les crimes sont traités comme des criminels. Monsieur Philippe Isnard honore sa profession d’enseignant et la liberté de conscience et de pensée. Luc Chatel, en abusant des moyens répressifs de l’Etat contre un homme seul, déshonore le ministère de l’Education dite « nationale ». C’est lui qui devrait être révoqué sans indemnités."

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

33 commentaires

  1. Excellent communiqué de Carl Lang. Une prise de position claire, nette et précise du Parti de la France sur ce sujet ô combien essentiel.

  2. Les fonctionnaires ont des droits et des libertés.
    Des procédures les protègent. Et les tribunaux administratifs en jugent.
    La défense de Philippe Isnard a-t-elle été correctement assurée par un avocat?
    Et le sera-t-elle demain?
    Derrière ce cas, c’est à tous les enseignants politiquement incorrects qu’il faut penser.
    « Les libertés ne sont pas autre chose que des résistances » (Royer-Collard) y compris juridiques.Une contestation devant les juridictions administratives s’impose.

  3. on se souviendra de tout cela au moment du vote

  4. Merci Carl, C’est très bien.On aimerait voir les autres parti en faire de même.
    Maintenant il faut trouver une manière d’exister performante et efficace au PDF pour promouvoir ses idées.
    => Rapprochement avec le FN.
    => Rassemblement avec les autres groupuscules hors FN: MNR, NDP, etc…

  5. merci à Carl Lang !
    Le CRIL17 s’associe à 100 % à cet excellent communiqué que nous avons repris dans l’attente de tout fait nouveau significatif !

  6. Ça me fait un peu peur. J’ai eu un enfant récemment. Dois-je me dénoncer ?

  7. On attend le communiqué de Marine Le Pen… Sait-elle seulement qui est Philippe Isnard ?
    Sauf que cela va désormais à l’encontre de la dédiabolisation républicaine et laïque du FN.. Qu’en pense Bernard Antony ?
    Bravo au PDF !

  8. Avec mr chatel ça maçonne dur…Il faut formater l’opinion.L’école est sous surveillance.

  9. Quel scandale. Celà soulève de réelles interrogations pour tous les enseignants-dont je suis-sur la poursuite d’un métier dans un régime désormais avéré de dictature de la pensée. Que va devenir ce professeur? Et j’espère que les parents d’élèves ne se priveront plus désormais de dénoncer toute allusion politique dans la classe de leurs enfants, ainsi que les nombreuses attaques contre l’Eglise, dans le public comme dans le privé.

  10. “Une infamie totalitaire” C’est à peu près ça. Seul problème, c’est qu’émanant d’un régime totalitaire, il n’y a pas grand chose à faire.

  11. Entièrement d’accord avec le 2ème message. La France est un Etat de droit. M.Philippe Isnard doit immédiatement attaquer la décision de révocation :
    – devant le Tribunal Administratif dont dépend son lieu de résidence ou celui de l’autorité qui l’a révoqué :
    – devant le Conseil Supérieur de la Fonction publique d’Etat.
    voir le site SERVICE PUBLIC ‘lien ci-joint)
    http://vosdroits.service-public.fr/N560.xhtml
    et visite sur le site du Conseil d’Etat…
    L’un des lecteurs du Salon Beige pourrait-il aiguiller M.Isnard vers un bon avocat spécialiste en droit public /fonction publique ?
    ce serait bien…

  12. J’allais oublier : ne pas hésiter à saisir la Cour européenne des droits de l’Homme, celle de Strasbourg.
    Elle a un site en français.

  13. Dieu reconnaîtra les siens
    bravo à ce professeur son âme n’est pas à vendre surtout pas à la ripoublik maçonnique
    Déo gratias pour nous donner cet homme

  14. Le crime d’avortement est presque toujours un péché en chaîne.
    Un groupe de personnes partagent la culpabilité : l’avorteur, les assistants, le personnel de bureau, la direction de l’hôpital, les propagandistes et les politiciens responsables – et tous ceux qui demeurent passifs alors qu’ils devraient parler, agir ou prier.
    En 1856, les Etats-Unis avaient décrété que les Noirs n’étaient pas des “personnes”, et l’esclavage put se développer.
    En 1936, Hitler avait décrété que les Juifs n’étaient pas des “personnes”, et l’Holocauste put se développer.
    En 1975, Simone Veil
    a décrété qu’un embryon n’était pas une “personne” et commença alors
    le génocide le plus grave de l’humanité !
    Le péché d’avortement
    L’avortement est un péché mortel grave contre le Cinquième Commandement : « Tu ne tueras point » (Exode 20,13). « Dieu seul est le Maître de la vie, de son commencement à son terme : personne, en aucune circonstance, ne peut revendiquer pour soi le droit de détruire directement un être humain innocent »

  15. Bravo Carl pour ta prise de position!
    Bravo aussi à Monsieur Isnard pour son courage

  16. Il est certain qu’avec un communiqué d’aussi faible tenue, maniant des termes de condamnation repoussoirs, Carl lang est certain de ne pas être entendu.
    Méthodes du siècle dernier, absence de travail prospectif.
    Le tout si peu “politique” pour quelqu’un qui s’en recommande presque uniquement.
    Carl lang et les anciens du FN devraient passer la main pour que le parti qu’ils ont eu le mérite de créer vive enfin.
    Sur le fond, bien entendu je suis d’accord, mais autrement.

  17. D’accord avec Margay… Le PDF mérite d’être plus “visible”.Carl Lang pense juste. C’est un homme droit et les propos qu’il vient de tenir au sujet de la révocation de Philippe Isnard le confirme…

  18. Pardon: le confirment…

  19. Comme avocat, je suis scandalisé du traitement de cet enseignant libre… Que j’ai aimé entendre lors de la 2ème marche pour la vie dimanche dernier à Bruxelles.
    Amitié

  20. il peut pas y avoir un recours “Européen” ? pour une fois que “Bruxelles” servirait a quelque chose…

  21. vive l’avortement!
    reprenons maintenant la conjugaison à l’indicatif futur
    tous en choeur tous en choeur
    j’avorterai
    tu avorteras
    il avortera
    nous avorterons
    etc..

  22. Je ne puis que conseiller d’aller sur ce site d’information ouvert à tous.
    Il informe sur les procédures disciplinaires dans la Fonction Publique, en particulier d’Etat.
    cf lien ci-dessous :
    http://www.fonction-publique.gouv.fr/article519.html?artsuite=3

  23. Bravo au Parti de la France ! Je m’en souviendrai aussi au moment de voter.

  24. Tout ca c’est bien la preuve qu’ils ont la peur au ventre et qu’ils sont prêts à tout pour continuer et réaliser leurs oeuvres de destruction de la race humaine.

  25. Nous pouvons cependant interpeler le Président Nicolas Sarkozy pour lui demander de revoir la position de son ministre !
    Par mail sur http://www.elysee.fr – rubrique
    ” écrire au Président de la République ”

  26. C’est trop facile de taper sur un cas isolé, s’ils étaient des milliers à le faire, le ministère ne pourrait pas agir ainsi!

  27. Un fonctionnaire ne peut être révoqué que s’il a commis une faute grave dans l’exercice de ses fonctions. Or, monsieur Philippe Isnard n’en a commis aucune et cela passe pour un abus de droit. L’Etat n’a pas le droit de révoquer un fonctionnaire pour ses idées politiques, philosophiques ou religieuses et si cela se concrétise, on appelle cela une discrimination.
    Donc le professeur Isnard est en droit de réclamer des dommages et intérêts pour abus de pouvoir et discrimination.

  28. Comment s`étonner alors que l`enseignement est au main de l`idéologie des francs-macons.

  29. Heureux les persécutés pour la justice. Vous avez mes sympathies et mes prières, Monsieur Isnard

  30. Le 15 août 1964 : un mauvais jour pour l’humanité

  31. Honneur au professeur Isnard dont je connais le frère.Que l’on sache bien que notre pays est occupé par les ennemis jurés du christianisme et que les libéraux de l’UMP se prostituent continuellement devant la culture de mort prônée par la gauche qui ne se dit plus stalinienne mais qui l’est toujours.
    c’est une affaire de salut public, il faut absolument renverser ce système diabolique en 2012,cela devient de plus en plus une question de vie et de mort.
    Comme le disait le salon beige il y a quelques jours,en analysant les résultats des cantonales,la gauche par les abstentions des voix de droite qui n’ont pas osé voter FN,a gagné quelques pouvoirs de nuisance.Il faut inverser à tous prix le cours des choses (et c’est possible) et chercher à convaincre le 2/3 des Français pour changer la situation dramatique et sombre dans laquelle nous vivons, sinon , je crois qu’il en est fini de notre pays.La patrie est en danger de disparition.
    Notre Dame de France du Puy, priez pour nous!!!

  32. Le stalinisme n’est pas mort. Il est au pouvoir en France, sarko et sa bande en sont ses lieutenants !

  33. Excusez-moi d’être…sinîstre (comme d’habitude) mais enfin si vous croyez au recours devant je ne sais quel trîbunal, ou même aux élections, bulletins de vote et autre petit confetti, les gens qui mettent tout ça au point, doîvent être écroûlés de rîre…AH!AHAH!
    Si les Français voulaient vraîment rester cathos., ça se saurait, mes chers amis du Salon Beîge!
    Ceci étant dît, que l’on me permette d’exprîmer mon admîration pour le courage de ce jeune professeur Isnard, en oûtre remarquable pédagogue (j’ai eu l’occasion de l’écouter, à plusieurs reprîses) et qualités intellectuelles (et morales) de toute première grandeur, ce qui rend encore plus îgnoble, ce qu’on lui faît sûbir.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services